Billet rédigé le 15 avril.

Une fois n’est pas coutume, la trentième journée de Bundesliga commencera samedi après-midi. Suffisant pour nous remettre des belles soirées européennes de la semaine qui ont vu la débâcle retentissante d’un Bayern Munich puni de son trop plein d’arrogance, la victoire mémorable de l’Eintracht Francfort au Camp Nou tant sur le terrain que dans les tribunes et la qualification tout en maîtrise de Leipzig.

Des rencontres de Bundesliga du week-end dernier, on a vu un petit Bayern forcer dans les derniers instants le verrou augsbourgeois avec un pénalty transformé par son serial butteur polonais et rester un solide leader, avec 9 points d’avance à 5 matchs du terme, pendant qu’à la seconde place, Dortmund et son remplaçant Brandt double buteur s’accroche. Un Leipzig de qualité, dans le sillage d’un N’Kunku en feu et pas loin du titre de meilleur joueur de la saison (vient de recevoir le titre de meilleur joueur du mois, pour le second mois consécutif), revenir fort sur un Leverkusen toujours troisième mais au ralenti avec un petit nul (le pénalty manqué par Diaby vaudra-t-il cher en fin de saison ?) : leur opposition sera le match au sommet de cette 30ème journée . Alors que Fribourg est un solide cinquième, l’Union Berlin vainqueur de son derby, Cologne et Hoffenheim sont à la lutte pour la sixième place, la dernière qualificative pour les coupes européennes.

Dans le bas du classement, les défaites conjuguées de Stuttgart, Bielefeld et Hertha Berlin engagent définitivement ces trois équipes dans une lutte féroce : en jeu, un strapontin assurant le maintien, une place de barragiste et une descente en Bundesliga 2 pour accompagner Greuther Furth dont le sort semble d’ores et déjà réglé.

Pour jouer, il faut se créer un compte, ici : https://fantasy.bundesliga.com/

Et pour rejoindre notre Ligue qui répond au nom de « Fantasy Coach », c’est ici : https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Les matchs de la journée

Borussia Dortmund – VfL Wolfsburg

Si les Loups ont su gagner la semaine dernière un match décisif pour leur maintien, c’est le Signal Iduna Park et son Mur Jaune qui se dresse sur leur route.

Dortmund est un solide second qui, sans être brillant à chaque sortie, garde le contact avec le leader. Il ne reste que 5 matchs donc la victoire est impérative pour les coéquipiers de Marco Reus s’ils veulent maintenir un semblant de suspens avant la confrontation directe la semaine prochaine contre le Bayern. Les nombreuses absences de joueurs , forfaits (Dahoud, Hummels, Malen, Meunier, Reyna, Schmelzer, Schulz, Tigges) ou incertains (Guerreiro, Passlack) obligeront Marco Rose à bricoler notamment une ligne défensive pour contrer Lukas Nmecha qui sort d’un doublé.

Dortmund reste au contact 2-1


SC Freiburg – VfL Bochum 1848

Fribourg est en forme et a l’occasion avec cette réception de consolider sa très bonne cinquième place et pourquoi pas de mettre la pression sur le quatrième. Son équipe type est fiable et performante, avec des joueurs qui réalisent une excellente saison (Flekken, Schlotterbeck, Günter ou Grifo). Le visiteur Bochum viendra, décomplexé, pour prendre le point du match nul.

Match disputé entre 2 bonnes équipes surprises de la saison. 2-1


1. FSV Mainz 05 – VfB Stuttgart

Les 2 équipes restent sur une défaite. Même si le jeu produit est souvent de qualité, Mainz a dit adieu aux places européennes et peut déjà préparer la saison prochaine alors qu’au contraire Stuttgart ne possède qu’un point d’avance sur la 17ème place et compte fortement sur le retour de son buteur Sasa Kalajdzic pour ramener quelque chose de ce déplacement à la MEWA Arena, sous peine de décrocher au général. rêve européen.

Une équipe libérée reçoit une équipe ultra motivée et annoncée en 433, on devrait voir des buts, surtout si l’ouverture du score intervient précocement. 3-2


FC Augsburg – Hertha Berlin

Match déterminant pour la relégation, Augsburg part favori et reste sur 2V et 1N dans son antre de la WWK Arena. Alors que le Hertha, démoli lors du Haupstadtderby 1-4, est actuellement relégable. Pour conforter son opération maintien, je vois bien die Fuggerstädter confirmer leur bonne prestation de la semaine dernière (ils perdent contre le Bayern sur un pénalty à 10 minutes de la fin), alors que Magath ne pourra pas compter sur son gardien titulaire Schwolow et son joueur le plus talentueux Jovetic. Attention toutefois à l’énergie du désespoir.ayante la semaine passée.

Un match animé 4-2


Borussia M’gladbach – 1. FC Köln

Le derby du Rhin met aux prises d’une part un Borussia qui restant sur une série de quatre matchs sans défaite (3v, 1n) voudra offrir à ses supporters un succès symbolique pour atténuer la déception d’une saison gâchée. Et d’autre part un Köln qui tutoie les places européennes et connaît sa meilleure saison depuis bien longtemps. Assurément un des matchs de la journée, Gladbach et son trio offensif Hoffman, Pléa et Stindl ont ma préférence au regard des résultats mitigés des hommes de Steffen Baumgart à l’extérieur. Mais au regard des 40 kilomètres qui séparent seulement les 2 villes, on dira que ce dernier argument est à prendre avec des pincettes…

Un match enlevé 3-3


Arminia Bielefeld – FC Bayern München

Une sortie de route face à l’ogre de Villareal en Ligue des Champions vient mettre en lumière la saison d’un Bayern globalement décevant et surtout irrégulier. Son jeune entraîneur, qui a déçu plus par ses propos d’avant-match que par certaines de ses « surprises » tactiques (Coman à droite, Sané et son boulard titulaire tout comme Davies pourtant en phase de reprise), va donc s’atteler les prochains mois à reconstruire un groupe arrivé en fin de cycle. Aussi, il y a d’abord un championnat à remporter et c’est donc une équipe blessée et revancharde qui viendra se présenter à la Schüco Arena où Bielefeld cherchera à éviter un set de tennis.

Actuellement barragiste mais à la différence de but, Bielefeld n’est pas au top (5D et 1N) et est la plus mauvaise attaque du championnat. Alors que son meilleur joueur Widmer est promis à Wolfsburg, son gardien Ortega est régulièrement annoncé sur les tablettes du Bayern pour devenir la doublure de Meier la saison prochaine, c’est donc l’occasion pour lui de confirmer son talent. A noter Niklas Süle, Lucas Hernandez et Kingsley Coman sont forfaits.

Déculottée ou fessée, au choix. 0-4


1. FC Union Berlin – Eintracht Frankfurt

Du côté de Köpenick, le moral est au beau fixe : l’Union a remporté son derby et est plus que jamais toujours en course pour les places européennes. Autant dire que le retour en Bundesliga pour les héros allemands de la semaine ne s’annonce pas comme une partie de plaisirs. Bien au contraire…Les joueurs de Berlin-Est restent une équipe compacte, dure à manœuvrer, au bloc défensif assuré (5ème meilleure défense), sans joueur d’exception mais avec une intensité de chaque instant. Bref, une équipe pénible à jouer parce qu’elle ne lâche rien.

L’Eintracht possède de son côté le talent, et ça les Catalans peuvent en témoigner, mais aura probablement les jambes aussi lourdes que son esprit, toujours porté par la douce euphorie européenne, sera léger. Une solution réside dans la rotation mais l’entraîneur Oliver Glasner n’en est pas adepte. Alors décompression ou au contraire totale libération ? Avec 5 points de retard sur la sixième place européenne et sur son hôte qui occupe lui la septième place, j’imagine plutôt un match ouvert pour un Frankfurt en mode gala qui devra surveiller un Awoniyi actuellement en pleine bourre.

Un match nul qui ne le sera pas. 2-2


TSG Hoffenheim – SpVgg Greuther Fürth

Sur une série de 3 défaites consécutives, le TSG a fragilisé une qualification européenne qui lui semblait promise. Pour se remettre en selle dans le sprint final, c’est la lanterne rouge qui vient s’offrir en heureux présent à la PreZero Arena. La victoire attendue passera par une bonne performance de son trio offensif Baumgartner, Raum et Kramaric. Greuther Fürth n’est pas mathématiquement relégué et voudra rester en vie. Bref, un match à la vie, à la mort. 3-1

Bref, un match à la vie, à la mort. 3-1


Bayer 04 Leverkusen – RB Leipzig

Le topspiel de la journée entre un troisième poussif depuis les blessures longue durée de certains de ses titulaires et un quatrième qui, vent dans le dos, vole de victoire en victoire. Un point sépare les 2 protagonistes. En milieu de semaine, Leverkusen a pu se reposer et peaufiner sa stratégie en regardant Leipzig sortir l’Atalanta Bergame en Italie. Il faut souligner l’excellente gestion des temps de jeu faîte par l’entraineur Domenico Tedesco au cours de cette rencontre. Forsbertg et Mukiélé n’ont pas joué et pourraient donc débuter. Au complet, le Bayer avait sa chance : les absents ayant souvent torts, je mise sur les Red Bulls toujours emmené par un Christopher N’Kunku aussi performant que flamboyant.

Victoire serrée mais victoire à l’extérieur. 1-2

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Lors de la journée #29, davantage de rotations qu’à l’accoutumée notamment lié aux échéances européennes mais pas seulement puisque Bensebaini a été annoncé forfait le samedi 09 avril.

Reyna blessé au bout de quelques minutes de jeu a rechuté. Out jusqu’à la fin de saison.

Nmecha et Pléa ont cartonné et sont les hommes en forme du moment.

Pour cette journée #30, Bayern Münich, Hoffenheim et Friburg ont le programme le plus abordable et constitueront donc des cibles de choix, avec une préférence pour Friburg et son calendrier favorable alors que le Bayern se déplacera à Dortmund lors de la prochaine journée.

Alors que toujours chez les équipes du haut de tableau, Bayer Leverkusen et RB Leipzig joueront dimanche : nous pourrons donc le cas échéant arbitrer certaines substitutions.

Gardiens

Dans les cages, on conserve notre confiance à Flekken (8.5M€ Fribourg)

Pour le clean-sheet, il y a Neuer (12.7M€ Bayern) et Baumann (7.6 M€ Hoffenheim).

Gikiewicz (6.6M€ Augsburg) pour un clean-sheet éventuel et un investissement de moyen terme, c’est-à-dire intéressant sur les prochaines journées (sauf en 33, Leipzig au menu).

Ou encore, pour compléter votre squad, Marcel Lotka (1.1M€ Hertha Berlin) sera ce week-end le gardien titulaire le moins cher du plateau mais toujours aussi risqué

Défenseurs

Toute la ligne défensive de Fribourg est à regarder de près : Nico Schlotterbeck (10.5M€)et son capitaine Christian Günter (13.2M) seront des priorités alors que Lienhart (4.3M€) et Kübler (3.6M€) offrent d’excellents rapports qualité-prix.

Cette semaine, et en prévision des prochaines journées, on envisagera très fortement de rentrer Sosa (11.8 M€ Stuttgart), d’autant plus que l’avant-centre Sasa Kalajdzic est de retour pour loger au fond les merveilleuses galettes adressées par le latéral argentin (d(ailleurs pisté par le Barca) ou dans une moindre mesure ses coéquipiers, et plutôt en profondeur de banc, Mavropanos (5.9 M€) ou Ito (1 M€).

Iago (8.1M€ Augsburg), Widmer (7.6M€ Mainz) ou Niakhaté (7.3M€ Mainz) peuvent s’avérer de bons choix.

Pour un investissement one shot, on regardera du côté d’Hoffenheim : Richards (3.3M€), Vogt (2.6 M€) ou Posch (5.7 M€). Plus cher mais présent offensivement Pavel Kaderabek (9.5M€).

Autres options pas chères : Gumny (2.2 M€ Augsburg), Gouweleeuw (3.7 M€ Augsburg).

Milieux

N’Kunku restant obligatoire, Grifo (16.7M€ Fribourg), souvent partie prenante aux actions offensives décisives de son équipe, Sallaï (10.6M€ Fribourg), talent supérieur mais moins régulier, Raum (12.6M€ Hoffenheim), de retour de suspension, et Baumgartner (12.5M€ Hoffenheim), qui jouera derrière ses attaquants en meneur ont mes préférences pour cette semaine.

On rappelle que Filip Kostic (18.3M€ Francfort) reste intrinsèquement un des meilleurs milieux du championnat et est actuellement en pleine forme.

Hofmann (15.4M€ Gladbach), Lars Stindl (13.1M€ Gladbach), Bellingham (14.4M€ Dortmund), Julian Brandt (12.5M€ Dortmund) sont de vraies options alors que Skhiri (6.9M€ Köln) ou Hahn (9.1M€ Augsburg) qui jouera attaquant peuvent surprendre.

Attaquants

Bien entendu, Haaland et Lewandowski sont des incontournables.

Alassane Pléa (15.9M€ Gladbach), Taïwo Awoniyi (10.1M€ Union Berlin ), Jonathan Burkardt (9.3M€ Union Berlin ), Anthony Modeste (6.9M€ Köln) et Sasa Kalajdzic (11.8 M€ Stuttgart) sont nos options préférentielles cette semaine, notamment pour des raisons de calendrier.

Les joueurs du Bayern (Müller, Sané et Gnabry) toujours intéressants, Reus (16.9M€ Dortmund), Bebbou (9M€ Hoffenheim) sont autant d’alternatives qui peuvent être payantes sur cette journée.

Pour rejoindre notre ligue, https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook, Twitter et Discord