Billet rédigé le 05 mai, avant les matchs européens.

Les 2 premiers ont sérieusement décompressé après le verdict du Klassiker puisque le Bayern Munich battu à Mainz 3-1 et le Borussia Dortmund renversé à domicile 3-4 par Bochum ont tous deux perdu.

De là à dire qu’ils faussent le championnat, il n’y a qu’un crampon de mauvaise foi avant de l’affirmer. Pour la troisième place, la bataille fait rage entre Leverkusen toujours troisième avec 58 points, Friburg passé quatrième avec 55 points après sa belle victoire face Hoffenheim alors que Leipzig défait par Gladbac’h est maintenant cinquième à 54 points. Köln 52 points et Union Berlin 51 points voudront à tout prix éviter le septième strapontin, celui qui ne qualifie à rien. Si Leipzig a le calendrier le plus favorable, la dernière journée nous offre un alléchant Friburg-Leverkusen qui peut être sympa pour bien finir la saison.

Dans le bas du classement, la situation s’est éclaircie puisque si Bielefeld 17ème avec 27 points n’a plus son sort entre ses pieds, 3 équipes peuvent encore être barragiste : Augsburg 35 points et Hertha Berlin 33 points sont presque tirés d’affaire alors que Stuttgart lesté de 29 points doit commencer à se préparer à disputer un barrage sous haute tension.

Gentiment allumé la semaine dernière dans le player picks pour des prestations en demi-teinte, Diaby en a pris ombrage et nous a sorti, avec 2 passes décisives, une belle performance ô combien importante pour son club du Bayer Leverkusen : on lui réserve donc la tête d’affiche de notre nouvelle production.

Pour jouer, il faut se créer un compte, ici : https://fantasy.bundesliga.com/

Et pour rejoindre notre Ligue qui répond au nom de « Fantasy Coach », c’est ici : https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Les matchs de la journée

VfL Bochum 1848 – DSC Arminia Bielefeld

La semaine dernière, Bochum a obtenu son maintien de fort belle manière en s’imposant sur la pelouse de Dortmund au terme d’un scénario fou : devant avec 2 buts en 8 minutes, les 1848ers ont fini par renverser leurs hôtes en scorant 2 nouvelles fois dans les 10 dernières minutes pour l’emporter 3-4.

Emmené par son capitaine le français Anthony Losilla, le promu Bochum a ainsi terrassé les 2 premiers du championnat (Bayern & Dortmund) lors de cette belle saison dont on retiendra les performances d’Hotlmann (sacré gaucher), Polter, Asano, Soarès et Riemann.

Bielefeld est presque en 2.Bundesliga et jouera son va-tout lors de ce déplacement.

Un match nul avec des buts parce que l’on ne veut pas encore enterrer les espoirs de l’Arminia. 2-2


Sport-Club Freiburg – 1. FC Union Berlin

Deux aspirants européens s’affrontent. D’un côté Fribourg assuré de jouer l’Europe l’année prochaine mais qui peut encore accrocher la Ligue des Champions avec une quatrième place reçoit l’Union Berlin solide 6ème du général mais qui a partagé les points à domicile face à la lanterne rouge. Menés, j’ai trouvé les Berlinois démunis lorsqu’il a fallu produire du jeu pour revenir. C’est encore Sven Michel en sorti de banc qui a apporté la lumière et donc entretenu l’espoir d’une qualification européenne. Die Eisernen viendront donc pour reprendre le terrain perdu.

Si sa solidité est actuellement mise à mal avec 6 buts encaissés en 2 matchs, Fribourg reste conquérant et s’accroche à son rêve de LDC. Je ne les vois toujours pas perdre, et encore moins à domicile.

Fribourg vainqueur au terme d’un match disputé. 2-1


TSG Hoffenheim – Bayer 04 Leverkusen

Hoffenheim reçoit dans sa PreZero Arena un Bayer Leverkusen qui a réalisé la bonne opération en consolidant sa troisième place.

Malgré la qualité technique des Kraichgauer symbolisée par Kramaric et Raum, je ne vois pas le Bayer rentrer bredouille de ce déplacement chez une équipe qui n’a plus rien à jouer et qui s’est complètement écroulée lors des 7 derniers matchs (4 défaites et 3 nuls).

Les attaques devraient prendre le dessus. 2-3


1. FC Köln – VfL Wolfsburg

Köln est l’équipe frisson de cette fin de saison. Plus le terme de la saison approche, plus Die GeiBböcke semblent galvanisés par une qualification européenne qui leurs tend les bras.

Ce retour au premier plan de ce club historique est une bonne nouvelle pour la Bundesliga. Les Loups finissent mieux le championnat et devraient proposer une certaine résistance aux coéquipiers d’un Anthony Modeste que l’on voit à nouveau buteur.

Victoire avec du spectacle. 4-2


SpVgg Greuther Fürth – Borussia Dortmund

Greuther Fürth n’a pas gagné depuis le mois de février. Et malheureusement pour les bavarois, cela ne devrait pas changer puisque c’est un Borussia Dortmund défait qui se présente au Sportpark Ronhof Thomas Sommer et qui voudra prouver à ses supporters que ses joueurs ne sont pas encore partis en vacances. Quoique…

On devrait voir les Jaunes et Noirs l’emporter avec plusieurs buts d’avance. 1-4


Hertha BSC – 1. FSV Mainz 05

Le Hertha a quasiment réussi à renouveler son bail dans l’élite pour la saison prochaine. Une victoire à domicile viendrait offrir aux supporters du bonheur dans une saison difficile qui aurait pu tourner à la catastrophe. La nomination de Magath en tant qu’entraîneur a donc été la plus belle action de la saison.

Mainz a la prime de l’inconstance puisque qu’après avoir été balayés 5-0 en déplacement, les Nullfünfter ont battu à domicile le Bayern 3-1 en ayant tiré 3 fois sur la barre. Bref, ils ont du ballon, de belles individualités mais n’ayant plus rien à jouer et certainement focalisés sur le mercato, ils sont imprévisibles en cette fin de saison.

Sur la motivation, on misera plutôt sur des Berlinois vainqueurs à l’arrache. 2-1

Eintracht Frankfurt – Borussia Mönchengladbach

Frankfurt a lâché le championnat et a clairement (et logiquement !!) privilégié sa demi-finale européenne (« priorité absolue » dixit le coach Oliver Gasner) en alignant une équipe mixte le week-end dernier. Pour une défaite 2-0, sans appel. Toutes les énergies du club sont tournées vers jeudi soir pour une qualification à la finale de la Ligue Europa.

Tandis que c’est avec fracas que le Borussia vient de rappeler le gâchis de cette saison en terrassant 3-1 un RB Leipzig toujours engagé dans 3 compétitions (championnat, Pokal et Ligue Europa). C’est dommage parce que Die Fohlen avaient largement les moyens de faire mieux que cette triste dixième place actuellement occupée. Le groupe devrait changer à l’intersaison.

Ce match sera l’occasion de voir à l’œuvre 2 des meilleurs milieux de ce championnat Kostic et son pieds gauche magique face à Hoffman, un des jouers les plus sous-estimés de la compétition.

Gladbac’h sur sa lancée viendra gagner à Frankfurt qui aura la tête déjà tournée vers sa finale européenne. 1-2


FC Bayern München – VfB Stuttgart

De retour de son escapade à Ibiza où les bavarois ont pu s’adonner aux joies du team building pour oublier la sale défaite de la semaine dernière (mise en place tactique inédite, avec des joueurs peu concernés), c’est un Bayern revanchard qui voudra briller pour son dernier match à domicile. A noter que le management « très start-up nation » du directeur sportif Hasan « Brazzo » Salihamidžić fait à nouveau des remous au sein de l’éco-système munichois. Pas forcément très malin après le clash de la saison passée qui avait abouti au départ du très populaire entraineur Hansi Flick : si on considère que la saison actuelle est plutôt décevante d’un point de vue sportif, le Brazzo n’a pas intérêt à se planter durant le mercato sous peine de prendre la porte.

Dimanche, c’est un Stuttgart barragiste et son trouillomètre à zéro qui viendront défier l’ogre dans son antre de l’Allianz Arena. Et ce ne sera pas une partie de plaisir : autant dire que tout autre résultat qu’une défaite serait déjà un exploit pour les hommes de Matarazzo Pellegrino. Déjà finir à 11 la partie est tout indiqué pour y arriver. Une des chances pourrait résider dans la possible rotation opérée par Julian Nagelsmann qui donnerait du temps de jeu aux habituels remplaçants de la saison. Enfin, ça reste plutôt mince comme espoir. Surtout qu’à priori, le Julian serait remonté comme une pendule après la prestation désastreuse du week-end dernier. Alors set de tennis ou pas ?

En tout cas, Lewandowski et consorts vont scorer. 7-1


RB Leipzig – FC Augsburg

Leipzig se doit de gagner ce match pour continuer à espérer à la troisième place. Celle qui permettrait par ricochet au troisième du championnat de France de jouer directement les lucratives poules de Ligue des Champions. Ses 2 derniers résultats ont pourtant éloigné les Taureaux Rouges du podium, attention de ne pas craquer dans le rush final. Avec un risque certain de rentrer bredouille des 3 compétitions dans lesquelles ils sont encore engagés.

Augsburg a également calé lors de son dernier match et a le profil de la grosse côte puisque les Saxons avec leur demi-finale retour d’Europa League dans les jambes feront probablement à nouveau tourner pour cette réception. Où Tedesco devant un score bloqué fera rentrer à l’heure de jeu ses remplaçants qui forceront la décision.

Enfin, on dit ça parce que l’OM et le Stade Rennais en Champions, ça reste bien souhaitable, non ? Et comme Christopher N’Kunku a un tropisme rouge et noir, il ira de son doublé. 2-1

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Avant dernière journée du championnat que cette session #33.

Leipzig a le calendrier, Köln est en forme, le Bayer Leverkusen s’accroche mordicus à son classement : on privilégiera ces options dans notre sélection de la semaine.

Le Bayern et Leipzig jouent dimanche et donc offriront de vraies possibilités de permutations.

En bonus, un petit point mercato, à toute fin utile.

Très actif, Dortmund a engagé une nouvelle charnière qui sera composée de Niklas Süle (Bayern Munich) et de Nico Schlotterbeck (Fribourg) alors que Rami Bensebaini (Gladbach) qui retrouverait son ancien coach, Salih Özcan (Köln) et l’avant-centre Karim Adeyemi (Salzbourg) sont également annoncés. En tout état de cause, les grandes manœuvres au Borussia.

Le Bayern aurait fait son marché du côté de l’Ajax avec Ryan Gravenberch et Noussair Mazraoui.

Enfin, le transfert frisson va au SC Freiburg qui a confirmé la signature gratuite de Matthias Ginter en provenance du Borussia Mönchengladbach. Il s’agit d’un retour coup de cœur dans son club formateur alors que cet international allemand aurait pu toucher le pactole dans les nombreux clubs qui lui faisaient la cour (Newcastle, Barça, Inter, Bayern, Premier League). Et ça, j’aime bien !!

Gardiens

Dans les buts, on conserve notre doublette petit budget avec Schwäbe (1.7M€ Köln) et Marcel Lotka (1.4M€ Hertha Berlin), qui ne s’en sort pas trop mal.

Défenseurs

On reconduit notre option qui était la risquette de la semaine passée car elle a très bien fonctionné en rapportant 14 points : Marvin Plattenhardt (6.1M€ Hertha Berlin).

Au contraire, Guerreiro (14.2M€ Dortmund) s’est déchiré ne rapportant qu’un seul point alors que Davies (14.8M€ Bayern) a été flashé à 4 points et Angelino (15.5M€ Leipzig) 7 points. Bien que très décevants, on leurs redonne leurs chances.

Si on patine à cause du budget, Niko Gießelmann (5.5M€ Union Berlin) reste intéressant malgré la déconvenue de la semaine passée.

La risquette de la semaine est à piocher au Bayern où Josip Stanišić (1.5M€) pourrait débuter. Mais vu l’ambiance, plus vraiment sûr que le coach soit motivé pour donner du temps de jeu. Mais bon, c’est bien le principe d’une risquette. Qui pourrait rapporter gros.

Enfin, on recommande une avant-dernière fois le duo de défenseurs venus de Fribourg et qui sont constants dans la performance le capitaine Christian Günter (14.1M€)et Nico Schlotterbeck (11.1M€).

Milieux

On garde N’Kunku (19.7M€ Leipzig) comme pierre angulaire, il cartonne toutes les semaines.

Toujours pléthore de bons plans au milieu, on retrouve parmi les valeurs sûres Grifo (17.4M€ Freiburg), notre option n°1, Filip Kostic (19M€ Francfort), toujours bon mais qui joue ce soir une demi-finale européenne ainsi que 2 joueurs que j’aime bien mais qui ont un calendrier plus difficile Raum (13.1M€ Hoffenheim) et Hofmann (16.2M€ Gladbach). Ce dernier est un vrai différentiel, très souvent payant. A bon entendeur.

Vu le serrage de boulon de Nagelsmann avec les touristes du Bayern, Kimmich (19M€) devrait cartonner. Option low cost avec Jamal Musiala (13.1M€).

Dortmund propose Jude Bellingham (14.6M€), Julian Brandt (12.5M€) et Marius Wolf (5.9M).

Et comme on croit dans une qualification européenne de Cologne, on complète notre banc avec, au choix, Kainz (9.2M€ Köln), Skhiri (7.4M€ Köln), Dejan Ljubicic (6.8M€ Köln) et Jan Thielmann (4.1 M€ Köln).

Enfin, mon coup cœur de gaucher va à Holtmann (6.2M€ Bochum) que j’aimerai voir jouer au-dessus. Parce qu’il a vraiment quelque chose cette saison.

Attaquants

Attention, Haaland (19.6M€) est annoncé malade et est pour le moment incertain. S’il ne joue pas, toujours à Dortmund grosse risquette avec l’anglais Jamie Bynoe-Gittens (1M€) qui a eu sa première titularisation la semaine dernière. Plus classique, Marco Reus (17.5M€).

Lewandowski (25.5M€ Bayern) reste notre leader d’attaque. Ses coéquipiers sont moins chers mais moins attirants.

Patrik Schick (17.2M€ Leverkusen) a la côte et André Silva (17.5€ Leipzig) aura des situations dimanche face à Augsbourg mais, en ce moment, je penche plus pour Anthony Modeste (11.8M€ Köln) qui est vraiment intéressant ou alors son coéquipier Mark Uth (11.4M€ Köln) moins cher.

Pour l’option risquette-one shot, on peut piocher à Bochum un troisième attaquant entre Asano (6.6M€) et Polter (8.1M€).

Pour rejoindre notre ligue, https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook, Twitter et Discord