Billet rédigé le 28 avril, avant les matchs européens.

Sans réelle surprise à l’issue d’un Klassiker maîtrisé, le Bayern Munich a remporté un nouveau titre de Champion d’Allemagne, son dixième Meisterschale consécutif. Série en cours, seul Kingsley Coman fait mieux pour le moment puisque depuis ses débuts professionnels, il remporte chaque saison le titre du championnat disputé et ce quelque soit le Trikot sur le dos (PSG, Juventus, Bayern). Performance qui lui vaut bien les honneurs de la tête d’affiche du player picks de la semaine.

Autre vainqueur comptable du week-end passé, le Bayer Lerverkusen qui conforte sa troisième place en bénéficiant surtout des faux-pas de ses 2 poursuivants (Leipzig et Fribourg). Derrière, le sympathique club de l’Union Berlin et le revenant Cologne maintiennent le suspens pour la qualification aux places européennes.

Dans le bas du classement, Wolfsbourg en éclatant Mainz s’est donné un peu d’air mais son bail n’est pas encore mathématiquement prolongé. Vainqueur du match de la peur, le Hertha Berlin de Magath est train de réussir une opération maintien qui était loin d’être acquise. Au contraire de Stuttgart, défait, et qui se retrouve scotché à la place de barragiste. Augsbourg semble également avoir enclenché la bonne dynamique au moment crucial du sprint final. Alors que pour Bielefeld, avant dernier, la situation devient sérieusement critique. Pour Greuther Fürth, la relégation en Bundesliga 2 est devenue officielle.

Pour jouer, il faut se créer un compte, ici : https://fantasy.bundesliga.com/

Et pour rejoindre notre Ligue qui répond au nom de « Fantasy Coach », c’est ici : https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Les matchs de la journée

1. FC Union Berlin – SpVgg Greuther Fürth

Match qui devrait donner l’occasion aux Berlinois de confirmer leur excellente forme actuelle eux qui restent sur 4 victoires consécutives en Buli. Solide sixième, l’effectif est concerné. Ce sont les remplaçants (particulièrement Michel un but et une passe dé magnifique), entrés à 10 minutes de la fin, qui ont donné la victoire et ainsi vengé l’élimination concédée en demi-finale de Coupe quelques jours plutôt face à ce même Leipzig.

Greuther Fürth jouera relâché et pourrait donner du fil à retordre. A mon avis, pas plus d’une mi-temps.

Victoire à domicile. 3-1


Borussia Dortmund – VfL Bochum 1848

Avec le point du match nul, Dortmund sécuriserait sa seconde place et pourrait préparer dès à présent la prochaine saison.

Avec le point du match nul, Bielefeld sécuriserait sa présence dans l’élite et pourrait dès à présent préparer la prochaine saison.

Vous l’aurez compris un match nul arrangerait les 2 équipes. Toutefois, je crois que le Cyborg voudra faire à nouveau trembler les filets afin de mieux se vendre aux plus offrants. A domicile, Dortmund est dominateur et sa puissance offensive certaine. Victoire nette. 3-1


VfB Stuttgart – VfL Wolfsburg

Match important pour le maintien.

Avec une fin de saison compliquée (déplacement au Bayern et réception de Köln), un Stuttgart en mode combat doit impérativement gagner alors que les Loups en gagnant renouvelleraient leur présence dans l’élite.

Barragiste, Stuttgart ne respire la pleine confiance alors les Sosa et autre Kalajdzic, qui aspirent à jouer plus haut, doivent maintenant démontrer qu’ils ont effectivement le niveau de leur prétention.

Wolsbourg, pas terrible en déplacement, viendra avec un bloc compact jouer au minimum le nul. Ses attaquants sont en forme, ils ont scoré 5 buts lors de la première mi-temps du dernier match.

A noter un beau duel entre 2 joueurs qui prennent les espaces : le latéral gauche Sosa (Stuttgart) et le latéral droit Baku (Wolfsbourg).

Pas forcément du grand football mais certainement de l’intensité et de l’engagement.

Un match nul avec des buts. Avec un ballotage favorable à Wolfsbourg. 1-1


DSC Arminia Bielefeld – Hertha BSC

Autre affiche décisive du bas de tableau.

Triste avant-dernier, l’Arminia a déjà un pied en seconde division et ne marque toujours pas : 3 buts sur les 10 derniers matchs de championnat pour une seule victoire. Et comme la défense n’est au top…

La dynamique actuelle est clairement chez le Hertha avec 2 victoires consécutives. Un nouveau succès de la Vieille Dame lui assurerait, au minimum, une place de barragiste.

Amende que j’espère honorable, je crois dorénavant Magath capable de l’exploit de sauver un Hertha qui était pourtant au fond du trou à son arrivée. Une victoire aux forceps. 1-2


1. FSV Mainz 05 – FC Bayern München

Attention boucherie en vue. Ancré dans le ventre mou, Mainz qui semble finir en roue libre son championnat verra à la MEWA Arena le Bayern venir étrenner son nouveau costume de champion. Chez les Bavarois déjà titrés, des joueurs annoncés sur le départ, certains en pleine négociation pour renouveler, d’autres qui voudront se montrer, un Lewandowski qui voudra battre de nouveaux records d’efficacité et des remplaçants qui devraient enfin avoir du temps de jeu : de nombreux arguments militent pour que ce match ne soit pris à la légère chez le Rekordmeister.

Je crois que le Bayern est à la croisée des chemins (refonte effectif, contexte financier) et que chaque sortie est dorénavant l’occasion pour Julian Nagelsmann de préparer la prochaine saison et donc de commencer à opérer des choix.

Pour Bo Svensson, qui va probablement perdre au mercato sa défense centrale, ce peut-être l’occasion de tester face à ce qui se fait de mieux outre-rhin les joueurs appelés à davantage de responsabilités la saison prochaine. Et qui seront donc motivés. Parce qu’avec sa défense de titulaires, Mainz a pris 5 buts en première mi-temps à Wolfsbourg qui venait d’en prendre 6 face à Dortmund…

Alors si tu défends en marchant comme sur le cinquième but, l’addition sera salée. 0-6


FC Augsburg – 1. FC Köln

Affrontement entre 2 équipes qui sont dans une bonne dynamique. Augsbourg ne peut plus descendre directement et une victoire scellerait son maintien. La motivation sera bien là.

Köln finit fort et reste sur une série de 3 victoires consécutives avec 9 buts marqués. L’Europe semble être un catalyseur de premier ordre pour ce club historique. Ses joueurs offensifs sont en feu.

On donnera l’avantage à Köln dans un match qui devrait offrir des buts. 2-3


TSG Hoffenheim – Sport-Club Freiburg

Dernière opportunité pour Hoffenheim d’accrocher un wagon européen, qui viendrait sanctionner une saison de bonne facture. Mais le visiteur n’est pas une proie facile

Décevant dans un premier temps puisque mené à domicile, Fribourg a fait preuve de caractère lors de son dernier match et a trouvé les ressources pour revenir à 3-3. Cette saison peut-être historique avec une qualification en Champions League (pour ça, il faut gagner ici) et une victoire en Pokal (finale à jouer prochainement contre Leipzig).

Bien que Die Kraichgauer soient cette saison performants à domicile dans leur PreZero Arena, Fribourg est déjà venu y gagner 1-4 au mois de janvier en Coupe Pokal. Ils connaissent donc la recette d’une victoire dans ce stade.

Malgré le peu de rotation au sein de son effectif, qui entraîne une fatigue en fin de saison, Fribourg reste difficile à battre : je ne les vois pas perdre bien qu’Hoffenheim dispose d’arguments offensifs de qualité. Un match que l’on espère spectaculaire. 2-2


Bayer 04 Leverkusen – Eintracht Frankfurt

Sur le papier, match de haut tableau entre 2 belles équipes de la saison. Mais un vrai trompe l’œil.

Lerverkusen a repris sa troisième place et s’y accroche. Dans le jeu offensif, je trouve Diaby décevant dans le jeu ces derniers temps alors qu’Azmoun a livré une excellente prestation (un but une passe) le week-end dernier. Depuis les blessures de leurs joueurs phares, les victoires obtenues l’ont été face à des adversaires de la deuxième partie de tableau. Dès que le niveau s’est élevé, défaite ou nul. Cette réception sera donc un vrai test sur le niveau réelle de cette équipe. Et de sa capacité à préserver cette belle troisième place. D’autant que le calendrier à venir s’annonce costaud avec deux derniers matchs contre des candidats à l’Europe (Hoffenheim et Fribourg).

Francfort a lâché le championnat depuis son exploit en sortant le Barça des joutes européennes. Aussi, en fonction des résultats de ce soir (demi à West-Ham), je vois bien Glasner procéder à de légers ajustements. L’Eintracht a, au complet, largement les moyens d’accrocher quelque chose lors de ce déplacement. J’espère qu’ils joueront ce match à fond, c’est aussi la raison pour laquelle je pense que les habituels remplaçants auront du temps de jeu.

Indécision jusqu’au bout mais avec des buts. 2-2


Borussia Mönchengladbach – RB Leipzig

Gladbach n’a plus rien à jouer alors qu’après avoir laissé échapper des points à la maison, Leipzig vient pour reprendre le terrain perdu.

Intrinsèquement, c’est une belle affiche. Le Borussia est capable de tout, comme la semaine dernière où ils menaient 0-2 sur la pelouse de Fribourg pourtant une des meilleures défenses du championnat. Avant de se faire rejoindre pour un nul 3-3. Mais aussi d’encaisser 3 buts en 34 minutes à domicile lors du derby rhénan. Le grand écart d’une équipe talentueuse qui joue par à coup et qui n’a jamais trouver cette année la régularité nécessaire pour jouer les premiers rôles. Peut-être aussi une fin de cycle puisque les rumeurs de transferts sont nombreuses.

Leipzig joue sa demi aujourd’hui à la maison face aux Rangers. Tedesco continuera à gérer les temps de jeux : les 3 suspendus de ce soir seront certainement alignés dimanche (Kampl, Simakan et Orban). N’Kunku a encore été dans le coup du but marqué ce week-end. Pourvu qu’il ne se blesse pas.

Sur le facteur motivation, je vois les Taureaux Rouges l’emporter et reprendre leur marche avant vers la troisième place. 1-3

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Pour cette journée #32, il faut bien prendre en considération que certaines équipes n’ayant plus rien à jouer, certains entraîneurs seront légitimement tentés d’utiliser ces derniers matchs de championnat comme terrain exploratoire pour la saison prochaine. Des considérations contractuelles liées aux départs déjà actés interviennent également dans les temps de jeu distribués.

Au niveau du calendrier, le Bayern, Dortmund, Leipzig et Köln sont les équipes qui ont l’agenda le plus favorable au regard des oppositions proposées. Et constitueront donc nos cibles prioritaires ou en tout cas à privilégier en cas d’arbitrage. Avec les bémols exprimés ci-dessus pour les 2 premiers du classement général.

A noter que Leipzig joue lundi.

Gardiens

Dans les bois, on optera pour une doublette petit budget avec Schwäbe (1.4M€ Köln) et Marcel Lotka (1.3M€ Hertha Berlin), afin de libérer des liquidités pour s’offrir des actifs premium à piocher chez les grosses cylindrées du championnat. Son défaut, ils jouent tous deux en même temps mais avantage possèdent un calendrier de fin de saison favorable.

Annoncé titulaire, Hitz (1M€ Dortmund) est une autre alternative envisageable mais moins pérenne dans le temps. Sinon, Gulacsi (11.4M€ Leipzig), c’est bien, c’est pérenne mais c’est beaucoup plus cher.

Défenseurs

La priorité se nomme Guerreiro (14.4M€ Dortmund), bien connu du championnat de France notamment du côté de Lorient et de son petit port so typisch (Kerroc’h).

Davies (14.9M€ Bayern) offre également une option alléchante : revenu de blessure, il a besoin de jouer et son style de jeu garantit de nombreux points.

Du côté de l’Union Berlin, notre préférence va à Niko Gießelmann (5.6M€), qui a réalisé une grosse première partie de saison. En espérant qu’il puisse à nouveau rééditer ses nombreux retours. A moins cher, on trouve Paul Jaeckel (4.4M€).

En fond de banc, on regarde à Augsbourg chez Robert Gumny (2.2M€), Jeffrey Gouweleeuw (3.9M€) ou Felix Uduokhai (4.1M€) qui est un vrai différentiel

L’option vraie risquette est à piocher du côté du Hertha : Marvin Plattenhardt (5.8M€) est annoncé incertain, avec une journée 33 délicate alors qu’il délivre dernièrement de bonnes passes depuis son aile gauche.

 

Milieux

En colonne vertébrale, on sélectionne prioritairement du côté de Dortmund avec Jude Bellingham (14.4M€) et Julian Brandt (12.4M€).

On réitère nos recommandations de la semaine précédente à base de N’Kunku (19.5M€ Leipzig), Kainz (9.3M€ Köln) et Skhiri (7.4M€ Köln), Grifo (17.1M€ Freiburg), Filip Kostic (19M€ Francfort) ou Wimmer (7M€ Bielefeld).

Et en complément, on y adjoindra au choix Grischa Prömel (7.7M€ Union Berlin), Dejan Ljubicic (6.7M€ Köln), Jan Thielmann (3.7M€ Köln), Arne Maier (5.9M€ Augsbourg) ou Jamal Musiala (13.1M€ Bayern).

Pour un one shot, Baku (13.2M€ Wolfsbourg) a le bon profil.

Attaquants

Bien entendu, Haaland (19.2M€) et Lewandowski (25.3M€) sont des incontournables.

Taïwo Awoniyi (10M€ Union Berlin ), Sheraldo Becker (6.6M€ Union Berlin), Marco Reus (17.4M€ Dortmund), Anthony Modeste (11.4M€ Köln) ou Mark Uth (11M€ Köln) sont parfaits en complément de cette ligne d’attaque. Un peu cher, Serge Gnabry (18.2 M€ Bayern) sort d’un doublé.

Pour l’option risquette-one shot, le trio offensif de Wolfsburg a été excellent ce week-end  et pourrait avoir l’occasion dans un match à fort enjeu de transpercer une défense stuttgartoise peu hermétique ces derniers temps Nmecha (9.2M€) et Kruse (14.8M€) sont mes favoris alors que Wind (10.9M€) semble réussir son acclimatation au championnat.

Pour rejoindre notre ligue, https://fantasy.bundesliga.com/leagues/95705

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook, Twitter et Discord