« Je pense qu’il vaut mieux avoir le président Aulas avec soi que contre soi. » R Garcia (octobre 2019)

Il sera question de 4ème choix, de 2 Dias dans les bons tuyaux et de fin de la légende Juninho dans le 10ème PP de la saison LCDE.

Les matchs de la journée

Nice – Paris SG 

Un vieux match amical à l’autre bout du monde à Singapour aura donc eu raison des 2 meilleurs joueurs parisiens de ce début de saison. Ça devient une maraude pour le Ney: 3 blessures en 3 ans en sélection. Sans Gueye et Neymar (monsieur 43% et je ne parle pas de caleçon) donc, en plus de Cavani, mais avec Kiki, Coco et Juju, le PSG affronte ce vendredi, en ouverture et à l’Allianz, une formation aiglonne renforcée d’Herelle et ambitieuse dont le  président, qui pèse 24 milliards d’euros excusez-nous du peu, s’emballe déjà en parlant de C1. Classique

Score 1-1

Lyon – Dijon

Au final le derby stéphano-lyonnais aura eu raison des deux entraîneurs en place la semaine précédente avec l’arrivée surprise d’un mec, certes francophone, estampillé L1 et champion de France dans les 10 dernières années, dont le loisir favori est de trouver des erreurs d’arbitrage pour justifier des défaites avant de se faire détester d’ici peu, à la Valbuena, dans les deux Olympiques. Je me dis qu’il doit y a beaucoup de Gones qui se demandent aujourd’hui où ils en seraient si Benseibaini n’avait pas scoré au Groupama Stadium en demi de CDF

Score 1-0

Metz – Nantes

Arrivé il y a peine un mois, Gourcuff va donc se voir offrir une prolongation de contrat et des pouvoirs élargis en tant qu’entraîneur. Une grande première sous l’ère Kita. Alors jusqu’à là vous n’avez rien trouvé de drôle mais attendez donc 3-4 mois et vous saisirez! Du coup sans Pallois et sans Fabio, pas dit que les dauphins canaris (imaginez un peu le bestiau) ne laissent pas quelques plumes – nageoires de leur déplacement en Moselle où les Messins, bons derniers (c’est une expression parce qu’ils sont flingués), n’ont pas vaincu depuis août!

Score 0-0

Angers – Brest

A part le retour de mon homonyme dans les cages bretonnes, je ne sais jamais trop quoi dire du Stade Brestois. Y aurait bien 2-3 Vannes (distante de 170 km) à faire sur les Bretons et l’alcool mais c’est plus trop de la Baal (Ludovic de retour également). Pour moi tous ces bleds se valent mais bon Angers trône fièrement sur le podium du championnat à une 3ème place qui sonne comme « une anomalie » selon les dires du président du SCO. A Kopa, au complet – faites gaffe, pour un sandwich c’est l’inverse – ils sont fort logiquement les favoris de cette partie

Score 2-0

Toulouse – Lille

Comme quoi en foot comme en amour, le réchauffé ça finit toujours à la poubelle. Au revoir Monsieur Casanova, le bien nommé, bienvenue Monsieur Kombouaré. Y a vraiment que ça d’intéressant pendant la trêve internationale en fin de compte : la valse des entraîneurs. Et là faut reconnaître qu’en ligue 1 comme en amour on fait bien tourner les coachs! Bon ça sent bon la victoire du LOSC qui, attention, se rend en terres toulousaines sans ses 2 tours de contrôles axiales à savoir André (suspension) et Sanches (blessure). 

Score 0-1

Reims – Montpellier

Si ce n’est donc moi, c’est donc mon frère. On va assister à une rencontre entre jumeaux les amis puisque les deux formations évoluent dans des schémas et avec des principes similaires. D’autant plus que Rajkovic annonce comme un pet sur une toile cirée que Reims aussi compte jouer l’Europe. Donc on va arrêter le tir direct les loustiques. Et si Delort va probablement nous manquer devant, le Petar sera là pour le suppléer numériquement et le Tej pour le compenser hargneusement sur le pré. Allez le Montpellier Hérault!

Score 1-2

Nîmes – Amiens 

Maintenant à chaque fois que j’entends parler de matchs truqués ou d’escroquerie je vais me mettre à penser à Nîmes. C’est fou ça! Avec 11 points après 9 journées, Amiens réalise le meilleur départ de son histoire en ligue 1. C’est beau! Pour autant, avec Metz et Dijon, je mettrais une petite pièce sur les Picards pour les barrages. Y a vraiment que Strasbourg qui pourrait me contredire! Sinon pour en revenir à nos mouton.. chèvres nîmoises, méfiance malgré tout. Surtout si les Amiénois bénéficient à nouveau des largesses de l’arbitrage maison.

Score 3-1

Bordeaux – Saint-Etienne

Un derby remporté et un rappel à l’ordre à Aulas plus tard, Saint-Etienne affronte au Matmut Atlantique des Bordelais au pied du podium et en progression constante cette saison. Bordeaux dont le succès en attaque vient d’être révélé : Briand et de Preville au delà d’être partenaires sont aussi voisins. Et oui visiblement ça créer des liens. Amis stéphanois, vous savez ce qu’ils vous restent à faire concernant Beric et Diony! J’aime bien Claude Puel mais deux semaines ne peuvent pas bouleverser du tout au tout le niveau d’une formation en pleine doute.

Score 2-1

Monaco – Rennes

Si Bounedjah a volé la vedette à Slimani et Ben Yedder essuyé les plâtres cette semaine en sélection, je sens poindre réellement l’embellie côté monégasque. Les deux clubs visent le haut du panier et réalisent un début de saison en dent de scie mais pendant qu’à Monaco on travaille sur le mental et le mercato hivernal, à Rennes on se préoccupe plutôt de la croissance de Camavinga et des infiltrations de Niang. Sans Mendy dans les buts, la situation pourrait très vite dégénérer si les Rennais ne se mettent pas fissa à engranger.

Score 3-0

Marseille – Strasbourg

J’aurais jamais cru que la géopolitique viendrait mettre son grain de sable en ligue 1. 2008 les Emirats achètent City -> 2011 le Qatar achète le PSG -> 2020 les Emirats achètent l’OM -> 2024 le Qatar achète Barcelone. Ah merde c’est déjà fait. Bref je serais McCourt, je vends Marseille même en diram. En attendant les Olympiens, dont le milieu ne peut faire guère de doutes – Strootman, Lopez et Rongier, reçoivent les Racing Men de Strasbourg dans une rencontre du dimanche soir qui pourrait être franchement soporifique si le Vel n’enflamme pas un peu la pelouse

Score 0-0

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Pas que cela m’enchante mais à ce prix là, à domicile et contre Amiens, le pognon l’emporte sur la raison avec la titularisation dans les cages nîmoises de Dias (4.1)

En l’absence du titulaire du poste d’arrière gauche, Ballo-Touré suspendu, on devrait voir débuter un autre Dias ce week-end: le monégasque G Dias (5.2) 

Les pépites:

Si son frère se balade en Premier League sous le maillot d’Arsenal, il n’est plus aligné systématiquement par Galtier cette année. Mais la vérité ça fait quand même plaisir de le voir revenir en forme : Xeka (11.9). 

Il a commencé attaquant au Brésil puis a enchainé milieu à son arrivée en Europe. Aujourd’hui il excelle en défense centrale et, si cela continue ainsi, devrait être sélectionné gardien avec la Selecao : le Nantais Andrei Girotto (10.9)  

Les incontournables:

Sans cérémonie d’appara-de, le 6ème salaire du PSG, triple vainqueur de la Champions: Keylor Navas  (15.6)

Avec un nouvel entraîneur, les cartes sont toujours redistribuées m’enfin avec le forfait de Depay, si Dembélé (13.5) n’est pas titularisé à Lyon faudra me réexpliquer tout le football depuis Louis VXI. En tout cas c’est notre tête d’affiche

 

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter

3 Commentaires