« On enchaîne tous les trois jours, contrairement à Paris... » S Jobard (octobre 2019)

Un podium pété mais sans doute le ticket gagnant pour les trois derniers, plus de succès pour ceux qui se déplacent que ceux qui reçoivent mais quand même pléthore de 1-0 (c’est mon côté Ingrid Chauvin) sont annoncés dans le 12ème PP de la saison LCDE.

Les matchs de la journée

Dijon – Paris SG

Le premier contre le dernier, avant un match de Champions League à domicile qui pourrait déjà être synonyme de qualif : on peut s’attendre à voir des Kurzawa, Paredes et Draxler titulaires dans la compo qui tombera, de surcroît, avant la dead-line du vendredi. En fonction, on misera plus sur du CS en déf que sur un score fleuve en attaque; bien que la tendance semble se confirmer : Paris a enregistré autant de buts lors des 4 derniers matchs que lors des 10 premiers TCC

Score 1-3

Marseille – Lille

« On a peut-être trouvé un héros à Paris, c’est Amavi. » Autant je vous ai trouvé dur en parlant de désastre tactique de Marseille dans le Clasico (parce que merde ça prend un seul s !) – car contrairement aux autres type Reims ou Rennes, l’OM a essayé de jouer au foot avant de se faire rouster par le PSG au Parc – autant dresser Amavi en héros et parler encore de podium quand on est dans les figues et avec un goal-average négatif, j’avoue même moi j’aurais pas osé. Prono pas évident

Score 2-2

Amiens – Brest

Le football rime souvent avec émotion vous le savez aussi bain que moi. J’étais comme un dingue quand j’ai vu que Bain, que j’avais aligné sur LCDE en J11, avait marqué. J’étais comme un dingue quand j’ai vu que Bain, que j’avais aligné sur LCDE en J11, s’était fait exclure dans la foulée. Je ne sais pas trop si j’ai le droit de dire qu’Amiens, paradoxalement 14e de ligue 1, réalise un début de saison prometteur mais sérieux y a quand même pas mal de motifs de satisfaction

Score 2-1

Angers – Strasbourg

Il était grand temps que la Coupe de la Ligue s’achève pour le SCO, illustre participant de cette prestigieuse compétition à laquelle il aura tout de même participé à 29 reprises pour 6 triomphes au total. Malheureusement Angers, à 2 points du podium, est aussi à la peine en championnat après 4 WE sans victoires. Alors quoi de mieux pour se relancer que d’affronter un club dont le meilleur buteur n’est autre qu’Adrien Thomasson (50 % des 6 buts marqués par Strasbourg) ?

Score 1-0

Nîmes – Rennes

Les carottes semblaient cuites pour les Rennais et la tête de Stephan pratiquement décapitée au Roazhon Park contre le Tef’ la journée précédente et Gnantin Yann est sorti du banc pour marquer, dans les arrêts de jeux, 30 secondes plus tard #likeagboho (coucou Charlie Winston.) Il paraîtrait que Nîmes a gagné par deux fois cette année mais je serais preneur d’un petit rafraîchissement les gars. Où alors ça a eu lieu pendant les soldes car je ne m’en souviens pas du tout ?

Score 1-2

Metz – Montpellier

On ne fait pas de vague, on prend les matchs un par un, n’empêche que le LOSC, 3eme, n’a que 3 points d’avance sur l’armada offensive montpelliéraine, un peu en panne contre Angers à la Mosson – la faute à pas de chance. Il s’agira de battre Metz là-bas, adversaire prenable pour les hommes de Der Zak. En plus on vient de taper Nancy en coupe, donc on est chauds pour se farcir de l’Allemand cette semaine c’est moi qui vous le dit ! Ce Moletico sera pour sûr héraultais

Score 0-3

Toulouse – Lyon

Il aura donc fallu se résoudre à jouer contre une équipe de L2 pour que les hommes de Garcia signent un 1er succès en L1 qui les fuyait depuis le mois d’août. Bon je suppose que les Toulousains ne fanfaronnent pas non plus de leur côté : déjà parce qu’ils vivent à Toulouse et pas à Montpellier mais surtout parce qu’ils réalisent l’exploit d’être derrière Amiens, Nice et même Strasbourg. La victoire des Violets contre les Chamois niortais n’était qu’une parenthèse, retour aux affaires

Score 0-1

Bordeaux – Nantes

Une fois n’est pas coutume, la bonne nouvelle de la semaine nous est venue de Bretagne, et oui, où Christian Gourcuff s’est débarrassé de son précédent record de plus lourde défaite en CDL avec Rennes (0-7) pour le refiler au Paris FC. De quoi, paraît-il, lui esquisser carrément un rictus ! Il tombe mal au final cet atlantico contre le dauphin de Paris pour Bordeaux, pire formation de France et de Navarre à la maison et corrigé lors de sa dernière sortie à Lille. Hellfest au Groupama

Score 01

Nice – Reims

Un des deux clubs sera européen à la fin de la saison, mais ce n’est pas celui qui vient d’enchaîner 4D, 1N et 10 pions dans les dents en sus d’une fessée en 6 min chrono contre le Mans (et oui, il y a encore du football au Mans). Force est de constater que nos Aiglons ont du plomb dans l’ail. Un corner douteux et un but sur corner refusé pour rien pour Nîmes auront eu raison de mon prono du week-end dernier. Cette fois-ci pas de doute, Nice va dominer et se faire contrer en fin de match.

Score 0-1

Saint-Étienne – Monaco

Si Saint-Étienne a fait son retour dans le ventre mou de la L1 Conforama, elle le doit à Claude Puel, un peu, et à la chatte, surtout. Contre une ASM en grande forme et lancée plein fer vers les sommets (du championnat de France, pour commencer), il va falloir produire un peu plus qu’en Ligue Europa notamment. Mais rien ne semble pouvoir entraver la progression des Asémites qui ont vaincu leur chat noir à l’extérieur en triomphant de Nantes, quand même, à la Beaujoire

Score 0-1

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

20 piges, Cévenol, international français, remplaçant annoncé d’Hilton ayant pourtant foutu Congré sur le banc. On vous présente Nicolas Cozza (8.7)

Le retraité le moins inquiet par la réforme en cours du gouvernement : Vittorino Hilton (10.4)

Pénurie de talent et de gardien à Nîmes qui pourrait connaître la titularisation d’un troisième larron, en l’espèce Valentin Rabouille (5.0), si Dias ou Bernardoni ne font pas leur retour dans le groupe gardois

Les pépites:

Il « pense que les supporters et le PSG verront la meilleure version de Julian Draxler cette saison. » On n’est déjà à la J12 mais comme le dirait Patrick Abitbol « faut laisser sa chance au produit » : Julian Draxler Kimpembe (11.0)

Il fut un temps pas si lointain où Gaëtan Laborde (11.1) faisait, en hommage à sa maman Catherine, la pluie et le beau temps à Montpellier. Grand ciel bleu en perspective à Saint-Symphorien pour mettre fin à la disette du Pailladin

Les incontournables:

Pas que cela m’enchante outre mesure mais il sera frais pour le choc de dimanche soir dans le Chaudron côté monégasque. Pincez-vous bien mais le boucher Zdrój, Kamil Glik (10.3), est bien la tête d’affiche du PP

L’homme qui « fait tout pour montrer son meilleur jeu et être acheté », l’attaquant qui a planté 121 goals en 219 parties de Serie A, le Parisien qui marque toujours un doublé en 1er quand le PSG déroule  : Mauro Icardi (16.7)

 

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter

2 Commentaires