« Il vaut mieux faire envie que pitié, comme dit le proverbe français, c’est ça ? » Leonardo Nascimiento de Araujo (novembre 2019)

Le viandage hebdomadaire des clubs européens du jeudi, la préférence assumée pour les clubs qui reçoivent et un Marseillais en tête d’affiche du 13ème PP de la saison LCDE.

Les matchs de la journée

NiceBordeaux

Génial de démarrer par Bordeaux qui a changé d’actionnaire, d’entraîneur et de système mais demeure une énigme pour le football circus. Seule certitude, on n’est pas près de revoir Kalu sur un terrain suite à son entrée de jeu avortée contre le FCN (joue-la comme Aurier) A Nice les défenseurs viennent de capter que marquer plutôt que tarter les adversaires aidé pas mal. Qui sait, avec un effectif complet, peut-être que Viera arrivera à faire évoluer tout ce monde ensemble

Score 1-1

Brest – Paris SG

Toute la presse est unanime cette semaine et relaie l’info en boucle : à Paris, le contrat est rempli et avec la manière. En effet, c’est officiel, Tuchel vient de rejoindre Emery et Blanc en nombre de défaites et peu dire merci à Neymar qui lui a épargné deux autres déconvenues. Et maintenant que Gana Gueye a perdu son totem d’invincibilité avec le PSG, il va bien falloir se résoudre à jouer des matchs de L1 pas sexys un peu comme ce diallotico brothers au goût de pâtisserie retournée

Score 0-4

Reims – Angers

En France, et nulle part ailleurs, tu peux tout à fait ne pas gagner pendant un mois plein et profiter d’un but de Bahoken pour être deuxième de première division. Mais c’est formidable ! Sans Chavalerin, l’homme capable d’avaler 23 bornes à chaque sortie et de rentrer aux vestiaires en galopant, on serait presque tenté de miser sur le pire dauphin européen cette saison et carrément de l’histoire de l’élite du football français ! Un kopatico que l’on espère bien sympatico 

Score 2-0

Lille – Metz

Quand il s’agit d’aligner 30 millions d’euros sur un mec indisponible depuis des mois, là c’est sûr que ça raque au Nord (HASTA LA VISTA BABY), en revanche lorsqu’il faut remporter un match en Champions League il n’y a plus personne. Les deux clubs ont été secoués en interne cette semaine par leurs pépites et leurs bolides mais si Lille metz un peu du sien, il doit logiquement disposer d’une formation messine programmée pour faire de nouveau l’ascenseur en mai

Score 1-1

Monaco – Dijon

Il est quand même extraordinaire ce pays. Rendez-vous compte, le DFCO n’a pas perdu contre Paris, Lyon et Marseille mais va descendre en ligue 2. A Monaco cette semaine on a remplacé le caviar par le cas VAR. Qui joue avec un maillot avec une chouette sur le cœur ? DIJON DIJON. Qui vient de s’imposer face au PSG ? DIJON DIJON. Qui va se faire taper par le club princier ? DIJON DIJON. PARCE QUE DIJON ROUGE, PARCE QUE DIJON NOIR, PARCE QUE DIJON ROUGE ET NOIR.

Score 1-0

Strasbourg – Nîmes

Le problème majeur à Strasbourg c’est que non seulement les attaquants ne marquent pas mais en plus quand ils se mettent à défendre, ils provoquent des pénaltys ! La dernière place de Nîmes, bien qu’à l’origine d’une joie intense chez ma propre personne, n’en demeure pas moins en trompe l’œil au vu de l’écart infime entre toutes les équipes et de la rencontre en retard contre Rennes. Comme dirait G Lannister « puisqu’il faut trancher » : avantage au Racing!

Score 2-1

Rennes – Amiens

Un but piquet sur une passe dé que tous les défenseurs bretons loupent, un péno d’un Guirassy (2,5 sur MPG) plein de désinvolture complètement foiré et Dibassy qui sauve son équipe en glissant : Amiens a battu Brest en faisant du Brest. Le néo détenteur du bâton de Bourbotte se déplace à Rennes sûr de ses forces ; tout l’inverse du Stade rennais, au repos forcé par les épisodes cévenols en J12. Si Rennes ne gagne jamais, Amiens est à l’équilibre parfait : 4V, 4N, 4D

Score 0-0

Nantes – Saint-Étienne

Place au choc que l’Europe entière attend avec impatience opposant deux entraîneurs de légende, des prétendants au ballon d’or des deux côtés du terrain et un jeu résolument porté vers l’offensive. Comment ça Liverpool-City ?! Moi je vous parle de Nantes – Saint-Étienne pardi ! Quand un spécialiste du 1-0 rencontre un autre spécialiste du 1-0 difficile de se faire une opinion. D’autant que la conjoncture semble du côté de Sainté déjà de sortie ce soir en Europa League

Score 1-0

Montpellier – Toulouse

Quand Montpellier joue 6 min, il marque 2 golazos. Imaginez un peu si, je m’emballe sans doute, on se mettait à le faire pendant 90 min ! Contre la pire défense de France et de Navarre, toujours plus amoindrie, n’ayant pas gagné un seul de ses 14 derniers déplacements TCC – si vous aimez les maths ça vous amène à février 2019 –, ça me ferait bien mal au derch que l’on ne soit pas en mesure de fumer Toulouse, une fois de plus dans les arrêts de jeu, pour cet occitanico

Score 3-1

Marseille – Lyon

Une semaine après le Clasico et une avant l’Olympico, Kamara au milieu, Amavi en sauveur et 2 buts abracadabrantesques auront eu raison du LOSC dans un Vel plein à craquer de « direction démission. » On remet ça face à Lyon en ce moment, la réussite ne tient pas à 1 fil mais à 2 pailles (forfait ) Il ferait beau voir Garcia, l’homme qui transforme les meilleurs gardiens de France en peintre, et ne sera pas reçu en grande pompe (à l’huile provençale), remporter un olympico

Score 3-2

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Préservé en LDC, le néo-dogue, passé par le Milan AC, qui joue avec des chaussettes courtes T Djalo (6.0)

Ferri out + Mollet out = Junior Sambia (8.1) in

Les pépites:

Puisqu’il me faut, face au plébiscite qu’il suscite depuis deux semaines, m’y résoudre. Il a coupé ses cheveux, épuré son jeu – la star du PP s’appelle : Jordan Amavi (10.8)

Slimani est de retour mais, par esprit de malice et logique comptable, on va plutôt miser sur Keïta Baldé (9.8) en supersub

Les incontournables:

Il devrait se balader encore plus au milieu de la défense C bourguignonne décimée pour l’occasion : l’asémite russe A Golovine (12.3)

Les 13 derniers buts du PSG ont été marqués par Icardi et M’Bappé (16.8). Comme le premier semblait boiter de l’arrière face à Bruges et a été cité dans le dernier PP, on va tranquillement donner le brassard à Kiki pour cette journée

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter