« Marin pêcheur, c’est un art de vivre » G Larsonneur (septembre 2019)

Plus de trêves internationales jusqu’en mars, 5 semaines pour passer de 20 à 3ème du classement, Paris 1er et Marseille 2e au tiers du championnat : un 14ème PP de la saison LCDE plein d’incohérences.

Les matchs de la journée

Paris-SG – Lille

Au LOSC ça doit rire jaune cette semaine d’avoir déroulé le tapis rouge à Mourinho pour qu’il te pique tes adjoints dès qu’il retrouve un banc. On a beaucoup gueulé sur le fait que Paris ait déjà connu sa 3e défaite du présent exercice. Mais, dans le rayon des inédits, personne n’a été interpellé par celui que le champion de France ait aligné sur la période 4 gardiens différents Tu me diras, dans la mesure où Lille est incapable de triompher en déplacement, Kurzawa (l’autre) gardien ça passerait.

Score 2-0

Lyon – Nice

Sale semaine pour les Gones qui ont perdu en masculin et en féminin Depay et Le Sommer. La raison sans doute pour laquelle Aulas planche sur la venue cet hiver d’un attaquant français évoluant au Celtic et formé au PSG. Réchauffé vous trouvez ? Rassurons-nous, Garcia a décelé les raisons du fiasco au Vel en J13 : l’absence de Tousart. Ça tombe bien puisque le bougre fait son retour ce samedi pour affronter des Aiglons privés de sel, de génie, d’âme, de vitesse… d’Atal quoi !

Score 0-0

Angers – Nîmes

Date d’anniversaire du jour : ça fait tout pile 2 mois que nos petits Crocos n’ont pas goûté à la victoire en L1 Conforama. Comme le temps passe vite ! La belle aubaine pour Blaquart, seul entraîneur au monde qui profite des trêves internationales non pas pour se faire virer mais pour essayer de se barrer, que cet affrontement fratricide avec autant de Nîmois dès deux côtés du terrain. Perso je vais parier sur l’équipe A de Nîmes, toujours sur le podium, et qui reçoit samedi à Kopa.

Score 1-0

Metz – Reims

A Reims on a tellement le melon de cette 8ᵉ place que l’on se permet de balancer des « ce n’est pas un hasard si lors de nos matchs à domicile, le meilleur joueur adverse est le gardien de but. » Il y a deux semaines, les Champenois n’ont frappé que deux fois sur les cages de Butelle, tu parles d’un héros ! Il va manquer du monde à Saint-Symphorien côté messin mais je vais accorder tout ma confiance à ce bon vieux Diallo – le gars a 24 ans je sais – pour glaner un résultat

Score 2-0

Brest – Nantes

On enchaîne avec la stat qui tue : Nantais et Brestois ne se sont pas affrontés en L1 depuis près de 20 piges. Vous faites ce que vous voulez de cette info. Côté nantais, malgré la défaite à domicile contre Sainté, 4e d’affilée au passage, on trouve quand même le moyen de s’extasier de marquer deux buts en une mi-temps. Entre un collectif sans âme et un autre sans milieu mais à la maison, je compte miser gentiment sur la combo brestoise classique : Court / Larsonneur / Autret

Score 3-1

Dijon – Rennes

Bon vous connaissez ma ligne de conduite pour LCDE : toujours parier contre Dijon. Et cette semaine encore je n’y dérogerai pas. Même pour une très jolie femme. Même en ayant bien à l’esprit que Rennes est cette formation de l’ouest de la France qui a affronté Cluj en match aller-retour sans être capable de gagner mais, pire encore, de marquer. Bon à la décharge des Bretons on est quasiment en décembre et on attend toujours de voir la gueule et le niveau des recrues estivales.

Score 1-2

Amiens – Strasbourg

Cette semaine la décision forte nous est venue du Nord de la France avec l’engagement de l’Amiens SC à devenir le premier club zéro déchet français. C’est quand même une annonce forte pour une équipe où évoluent des Bodmer, Jallet et autre Kurzawa (l’autre) ! Il est vraiment incroyable ce championnat 2019-2020 où j’en viens à me dire que parier sur la formation picarde à domicile c’est du tout cuit les amis. Mais, avant la venue du Racing, on en est rendu

Score 1-0

Bordeaux – Monaco

Alors que les supporters girondins se mobilisent contre leur direction et que le club alterne les séries de 2V/2D sans véritable cohérence, on se tripote gentiment sur la présence ou non d’Aït Benasser qui ne changera absolument rien les cocos : vous allez vous faire exploser par Monaco. Si le club asémite devra composer avec Silva sur le flanc, celui au scapulaire devra innover en l’absence probable de 4 défenseurs. D’autant plus problématique quand tu alignes une défense à 5

Score 1-3

Saint-Étienne – Montpellier

Les semaines se suivent et se ressemblent cette saison où, paradoxalement, l’on pionce plus devant le multi du samedi que la sieste du dimanche. Sacré test annoncé, qui aurait largement mérité l’affiche du dimanche soir, à Geoffroy Guichard – où Montpellier avait rompu avec la malédiction en venant s’imposer l’an passé – pour les Pailladins contre des Stéphanois de Puel toujours invaincus, tombeurs de Monaco, Lyon et Nantes, et sur une série de 13 points sur 15.

Score 1-1

Toulouse – Marseille

Comme d’habitude, Marseille a beaucoup parlé et a mis les petits plats dans les grands mais, pas comme d’habitude, Marseille a gagné un Olympico. Même un goal-average négatif ne semble pouvoir entamer le moral des Phocéens 2e à la veille de la J14. Malheureusement, avec ou sans apostrophe, l’OM jouera sans défense. A l’inverse, le Tef’ sabre le champagne de récupérer enfin dans ses rangs un vrai défenseur, Rogel, absent de longue durée. Vous pouvez screenshot, Toulouse va gagner

Score 3-2

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Si j’annonce pour ma part que Marseille va se faire fracturer par Toulouse, il y en a qui pourrait me donner tort. Ceuxmême qui miseront pour une bouchée de pains sur un L Perrin (4.4) titu.

Quand un parent hispanisant et un autre anglo-saxon font des compromis par amour, c’est mignon tout plein mais ça donne forcément un blaze chelou à l’arrivée : John Steven Mendoza Valencia (8.6)

Les pépites:

La panthère qui a rugit 10 fois au Stadium (parce que ouais le TFC score parfois à la maison) sur ses 11 réalisations : Yaya Sanogo (8.5)

International allemand évoluant à peu près partout en défense et depuis peu au milieu à Monaco, ces détracteurs critiquent sa polyvalence : Henrichs (10.7), un postiche ?!

Les incontournables:

Il est nul en orthographe mais particulièrement agile avec un seul œil. Il a donc bien fait d’être gardien de foot : Gautier Larsonneur (11.4) est la tête d’affiche de ce 14e PP

Il y a un homme à Rennes qui marque la moitié de ses buts dans les 5,50 du gardien adversaire. Mais figurez-vous que ce renard des surfaces n’est même pas attaquant de formation : Adrien Hunou (11,4)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter