« Je ne veux pas être dans la négativité. Ce n’est pas interdit d’être content.» Leonardo (février 2020)

Champions League, valse de Vienne et 1e défaite de l’OM en 2020 à l’heure du 25Player Picks de la saison LCDE qui flaire les bonnes affaires

Les matchs de la journée

Monaco – Montpellier

En ayant perdu au moins 19 matchs depuis août 2019, Falcao et Jardim, l’ASM de Glik, Jemerson et Henrichs ne se trouve qu’à seulement 6 points de la Champions League. Et sur sa route se trouve, en embuscade, 2 échelons devant, la belle formation de Montpellier. Sans Delort et Rulli, on n’est pas près de signer une 2nd victoire hors Mosson de la saison à Louis II et les Asémites peuvent combler la moitié du chemin qui les séparent encore du podium dès demain.

Score 3-0

Amiens – Paris SG

Avant de recevoir le PSG, sans Neymar que l’on verra, j’en mettrais ma main au feu et mon pied à couper, à Dortmund, Amiens n’a pas connu le goût du succès depuis 3 longs mois d’hiver en Picardie (brrr ça fait froid dans le dos.) C’est d’autant plus con que jusqu’à la 86e minute samedi soir, les Picards menaient contre des Monégasques en perdition. Je titulariserai Kimpembe à la Licorne perso ; comme il a tendance à dégoupiller en ce moment en dernier défenseur

Score 0-2

Bordeaux – Dijon

Breaking : en J24 les Girondins ont enfin réussi à remporter une victoire en supériorité numérique. Comme quoi les bonnes affaires vont et viennent (paraît que c’est vraiment sympa l’Autriche). Même face à une formation toute pétée en déplacement, j’ai les pires difficultés du monde à vous encourager à aligner des Bordelais. Sans doute, leur 18e rang des clubs à la maison, et le revers contre Strasbourg et le nul face à Brest concédés au Matmut Atlantique influencent ma décision

Score 1-0

Toulouse – Nice

À chaque fois que joue Nice, je suis tenu de jeter un rapide coup d’œil au classement pour me rappeler que les minots de Patrick Viera s’enlisent, sans trop de raisons, mais sans trop d’espoirs non plus, dans le ventre mou le plus hétéroclite de l’histoire du foot français. Heureusement qu’avec Toulouse on n’a jamais ce genre de déconvenue ! Gradel est de retour chez les Violets, dans une moindre mesure, Sanogo, un temps prolifique au Stadium, aussi. Allez j’y crois

Score 3-1

Nantes – Metz

Ça doit être terrible au final d’être Messin. Je ne parle de climat ou de nourriture, c’est évident (évitons les banalités). Mais en fait tu supportes un club qui a les joueurs « les plus gentils du monde », capables d’aller taper Saint-Étienne, accrocher Montpellier ou encore Marseille et pourtant prédestinés à être relégués dans 3 petits mois. Bon Nantes récupère toute sa défense, à l’exception de Fabio, mais jouera sans avant-centre puisque Coulibaly et Edmond sont indispo.

Score 0-0

Nîmes – Angers

Si maintenant les Gardois se permettent de gagner, loin des Costières de surcroît, en marquant 3 pions grâce à un défenseur remplaçant, un jeune novice et surtout un type sur une seule jambe, on pourrait peut-être n’avoir qu’à pleurer la descente de Toulouse entre Rhône et Garonne en mai. Entre Vanille et Chabane, il ne fait pas bon vivre en ce moment du côté de la Maine-et-Loire et il n’est pas étonnant que cela se ressente directement sur les récents résultats du SCO

Score 2-1

Lyon – Strasbourg

« Nous avons battu un OM supersonique. Nos résultats financiers sont aussi excellents. Il n’y avait pas photo entre les deux équipes. C’est la preuve que nous avons un grand entraîneur. » Il a tout donné en une fois JMA pour balancer tous les arguments à sa disposition sans pour autant balayer les 16 points qui séparent à ce jour les deux Olympiques. Est-ce que l’OL sera en mesure d’enchaîner enfin cette année après le quart de finale le plus flingué de l’histoire de la CDF ?

Score 1-1

Reims – Rennes

Enfin, après les échecs de Nancy et Montpellier, Rennes a quand même réussi à éliminer des mecs qui ont souhaité leur rattachement à la France alors que personne ne leur avait demandé. Oui, le territoire de Belfort. Champion de France en titre et 3e au classement, c’était trop beau pour une ville bretonne. Du coup on a viré le mec a qui l’on doit tout ça la veille d’un match et conforter un entraîneur sur la sellette l’automne dernier. Et dire que je pensais avoir tout vu

Score 1-2

Brest – Saint-Étienne

Le week-end dernier Brest a accroché la 3e formation de France et de Navarre, dans son antre du Roazhon Park, au cours d’un derby breton qui a vu les hommes de Dall’Oglio se faire voler un péno, pour une main de volley-man de M’Baye Niang dans sa surface, et oublier un carton rouge pour le Maestro des Rouge et Noir, Damien Da Silva. Par ailleurs, à un moment donné, parti comme c’est parti, on devrait nous annoncer que Sainté joue le maintien cette année

Score 0-0

Lille – Marseille

Malgré l’optimisme, un peu agaçant parfois, d’AVB sur la présence du maître à jouer marseillais dimanche en clôture, et le retour de Pipa Benedetto dans les rangs du dauphin, il ne resterait donc à mon sens que Steve Mandanda, préservé de plus à Lyon hier – et passé de Gignac en surpoids à meilleur gardien français en l’espace de 6 mois – pour essayer de maintenir à flot le navire phocéen sur la pelouse de son second poursuivant. Osinhem sera là, victoire dogue annoncée

Score 1-0

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Présent en conf de presse et probablement sur la pelouse de Mauroy dimanche en l’absence de Gabriel : Tiago Djalo (4.7)

En s’affichant avec la tunique parisienne, il aura réussi à précipiter son transfert… à Nîmes : Yassine Benrahou (8.8)

Les pépites:

Il a coupé son kiki sur la tête, remplacé au pied-levé Tchouaméni et marqué 2 buts. La recette était pourtant simple, (Toma) Basic (8.8)

Estimé à 10 millions euros, candidat lui aussi pour signer à Paris, le capitaine courage du TFC Max-Alain Gradel (7.9) fête son grand retour pour le makengotico et est la tête d’affiche du Player Picks

Les incontournables:

Décisif 16 fois en L1 8 buts, 8 passes dé pas de chichi , on l’espère décisif vendredi : le supersub Islam Slimani (12.4)

Pour éviter les trous d’air à l’arrière, rien de tel que de miser sur une assurance-vie costaricienne : Keylor Navas (15.9)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter