« L’OL informe que le club déposera désormais plainte à raison de tous les contenus, postés ou partagés sur ses réseaux sociaux, susceptibles d’être constitutifs d’injure, de diffamation, de menace, de harcèlement ou encore d’incitation à la haine. » (février 2020)

Au programme du 27Player Picks de la saison LCDE : catch nîmois, judo bordelais, yoga picard et Gallardo sous les barreaux

Les matchs de la journée

Nîmes – Marseille

Et alors que les Marseillais, qui se prennent à rêver de N’Baye Niang, n’ont toujours pas compris qu’ils n’avaient absolument aucun kopeck en caisse, et que dans le Sud le Rennais ne ferait qu’emboutir des Mercedes – comme il l’a fait un temps à Montpellier, on espère vite retrouver Flotov sur les prés et la baraka d’Il Fenomeno coupable à 2 reprises contre les Canaris. A Nîmes, les mecs, « sans méchanceté de leur part » attention, catchent les adversaires. Vive le football circus

Score 1-2

Paris SG – Dijon

Une victoire à domicile en championnat mais une branlée à domicile en coupe de France. Difficile de savoir à quelle sauce sera mangé Dijon par le leader (la Bourguignonne sans doute). À Paris on enregistre une 19e blessure à la cuisse et un 18e but encaissé – dont 4 par Amiens et 3 par Bordeaux en 2k20. Si Navas a enfin décuvé de la soirée d’annif de ses coéquipiers, il pourrait retrouver ses cages à place d’un Rico, fautif 2 fois contre le club au scapulaire, pour la revanche

Score 3-0

Toulouse – Rennes

A Toulouse, les gardiens s’enchaînent aussi vite que leurs boulettes. Déjà qu’ils ne sont pas aidés par leur défense, les gars donnent des buts à la formation d’en face. De cadeaux, l’avant-garde rennaise n’en a plus besoin car Niang, toujours lui, a relancé la machine bretonne lors de la dernière journée au Roazhon Park contre les Crocos pour conserver la 3e place de la ligue des talents. Même si je pense que l’affaire Létang n’a pas fini de laisser de traces, c’est Toulouse en face

Score 0-1

Monaco – Reims

Si je vous dis serial buteur, Norvégien, 1m95 de puissance, vous me répondriez sans doute Erling Braut Haland. Et bien non car l’ASM va faire plus fort en signant cet été un illustre inconnu de Trabzonspor : Alexander Sorloth. Autant vous dire qu’on ne reverra jamais Pellegri avec la tunique rouge et blanche. En attendant, on mise sur la doublette Ben Yedder – Slimani (peu en vue contre Dijon) pour continuer à tirer le club asémite vers les sommets du classement.

Score 2-0

Montpellier – Strasbourg

Il a remplacé sa testicule par son pied gauche mais Djiku ne parvient pas à trouver les filets dans les arrêts de jeu. Dernier à la 10e journée, Strasbourg se prend à rêver européen pour se faire sortir dès le mois d’août. C’est donc le moment de voir ce qu’on vaut face à un adversaire de même acabit. Il faudra pour se faire tenter un peu plus s’il vous plaît que les deux pauvres frappes cadrés à Kopa. D’autant que si l’on suit la logique, le RCSA est supérieur à la Juventus de Turin.

Score 1-2

Brest – Angers

Alors qu’à Lyon les cerveaux se vident, plus à l’ouest, c’est l’infirmerie qui en fait de même. Au complet et à domicile, le stade Brestois devrait facilement disposer de la pire attaque de l’année civile (hors amis toulousains, que l’on salue, bien entendu) qui s’en est remise, pour disposer des Pailladins bien aidés par la barre transversale, à la rentrée décisive au bout d’à peine une grosse minute de Bahoken. Coaching gagnant de Moulin pour la 1e victoire en 2020 du SCO.

Score 2-0

Amiens – Metz

Passer d’un 4-4 vs le PSG à un 0-0 contre le Racing : si cela reste des résultats encourageants, il ne faut décidément pas être cardiaque quand on supporte Amiens. Même si ce choc sera privé des 2 attaquants vedettes, Diallo et Guirassy, il est important de profiter de ces instants. Alors délectons-nous, mesdames et messieurs, des dribbles chaloupés de Kakuta et des passes soyeuses de Pajot, car mes amis, pour sûr, l’an prochain nous ne les reverrons qu’en ligue 2.

Score 0-1

Nantes – Lille

Un vrai arrière-gauche et un Loïc Rémy qui a retrouvé ses jambes de 20 ans et se plaît à scorer systématiquement dans le 1er quart-d’heure : la recette est désormais connue à Lille, à voir maintenant si elle peut également fonctionner en déplacement. Au Football Club de Nantes, on vient de s’offrir le scalp du dauphin au classement grâce à Limbombe, tout juste de retour d’un prêt non concluant. Alors pourquoi pas rééditer l’exploit contre le 4e avec une réalisation de Koulibaly ?

Score 1-0

Bordeaux – Nice

Soit comme moi vous pensez que les Bordelais sont de meilleurs judokas que footballeurs, et dans ce cas-là vous ne criez pas scandale. Soit comme Marco vous êtes pro-parisiens et trouvés intolérables le traitement infligé au Ney. A 2-0 à domicile, tu te dis que ça y est, ces Aiglons vont enfin accrocher le bon wagon. Pour, au final, se chier dans le ben comme toujours. J’aimais beaucoup le Dante Bonfim Bundesliga mais là faut arrêter mon vieux de donner des CSC de district.

Score 3-2

Lyon – Saint-Étienne

Quelle semaine pour l’OL : une banderole de supporters chargeant des joueurs « incapables de se surpasser », la réaction excessive de la direction pour le clown-gate, la victoire en ligue des champions contre CR7 et pour terminer un derby à portée de main. Ce club est en train de basculer dans l’irréel. Il a fallu 7 min face à Metz pour siffler main et péno avec des images sous tous les angles. Déjà qu’on regardait à peine en coin, la VAR nous encourage de ouf à zapper la L1.

Score 0-0

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Il joue à Metz, est Sénégalais et évolue au poste d’avant-centre. Et non ce n’est pas Habib Diallo, suspendu, mais l’heure de sa doublure : Ibrahima Niane (8.5)

« Sans pénalty, l’OL est une équipe très moyenne. » Sauf que maintenant, Bruno Guimaraes (11.4), l’homme qui a aspiré l’âme de Cuadrado, a débarqué

Les pépites:

Une doublure qui aurait dû tenir une place de titu à Dortmund il y a 10 jours : Pablo Sarabia (15.7)

C’est le gardien le plus bankable derrière un certain Gianluigi Donnarumma, il appartient à la Fiorentina et rêve de jeux olympiques : Alban Lafont (11.9)

Les incontournables:

Il vient de Meulan-en-Yvelines et porte logiquement le maillot de la sélection sénégalaise. La star du PP s’appelle M’Baye Niang (12.8)

Pour le toifiloumaoulidatico, et en l’absence de Sakai, j’aligne sur l’aile Jordan Amavi (14.1)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter

2 Commentaires