« Tout le monde me parle de ce derby » A Ounas (septembre 2019)

Y aura des mythomanes, des derbys flingués et des derbys magnifiques mais surtout des changements de dernière minute à la pelle dans le 7ème PP de la saison LCDE.

Les matchs de la journée

Dijon – Marseille

On s’attendait à un match de guerriers au Vélodrome, on n’a pas été déçus ! Comme prévu à quelques kilomètres, le DFCO a chuté à Nice mais a réussi à marquer dans le jeu youhou! Pourquoi pas un vrai réveil ce mardi? De surcroît sans Kamara, ni Payet, qu’un mec à 14 millions a réussi à faire exclure après une provocation à 2 ronds sur le plus beau catcheur de la L1: 1ère victoire de l’année pour Dijon, à la maison, but de Mama Baldé sur une erreur d’Amavi

Score 1-0

Monaco – Nice

On se souviendra qu’au cinquième du championnat, Nice était sur un podium auquel Monaco n’a pas goûté depuis 2 ans. J’avais bien senti le 0-0 contre Reims mais les Monégasques auraient dû prendre tarif en réalité sans un Lecomte retrouvé. Un derby déséquilibré sur le papier, d’autant plus que l’ASM n’a battu l’OGCN qu’une fois en 6 matchs, mais à domicile, face à une équipe aiglone (Targaryen), toujours sans défense, je vais me mouiller les poulets

Score 2-0

Toulouse – Angers

Depuis la trempe reçue à Lyon en seconde journée, et malgré le revers sur la pelouse du dauphin 2018-2019 lillois, le SCO enchaîne les succès comme l’OM les mercatos foirés et s’est offert le scalp de Sainté, Bordeaux, Metz et Dijon (j’avoue que les deux derniers sont moins impressionnants). J’ai envie de miser sur Toulouse mais ils changent trop souvent de charnières centrales et bon devant je crois que tout le monde a capté que Saïd était une pipe.

Score 1-1

Nantes – Rennes

« Une rencontre contre une bonne équipe qui a un point de plus que nous ». On ne sent pas du tout du tout le gars qui a les boules de jouer contre le club qui l’a évincé salement en décembre 2017. Viens pas me raconter que ça ne te fera pas plaiz de voir Nantes taper Rennes Christian ! Pour cela il faudrait plus d’un but contre des Rennais toujours dans le coup malgré le nul de dimanche – pas si inintéressant pour un dimanche – au Roazhon Park contre le LOSC.

Score 0-3

Lille – Strasbourg

Tout semblait parfaitement parti pour les Nordistes dans leur duel d’hier contre les Bretons et puis voilà que la VAR s’en mêle et que Galtier commence à faire tourner. Pour autant, dans son antre, Lille ne devrait faire qu’une bouchée de Strasbourg. A moins bien sûr que les Racing Men ne connaissent la même chatt… réussite que fasse aux Canaris avec un but petit \ pont-rebond et un second sur un corner existant sans « montrer non plus du grand football. »

Score 3-1

Amiens – Bordeaux

Quelle coïncidence que les deux formations qui m’ont le plus pourri mon week-end dernier s’affrontent en milieu de semaine pour, sans nul doute, me jouer encore un mauvais tour. Bordeaux m’énerve autant que Lyon sérieusement. Comment se fier à un club qui aligne encore Jimmy Briand en pointe et se fait accrocher par Brest ? Amiens a réussi un très bon coup à Metz et à la Licorne reste difficile à secouer. Bon je mets Bordeaux parce que je suis une zoulette

Score 0-2

Brest – Lyon

Maintenant que je ne suis plus le seul à regretter Genesio, et que Paris a déjà enterré son principal poursuivant chez lui en clôture de la 6e journée, on va peut-être commencer à critiquer un peu la méthode Sylvinho ? Le type a eu la même ambition que des écuries comme Dijon ou Angers pour espérer faire 0-0 contre le leader. A – 7 points désormais, y a plus de pression à avoir. Il va falloir envisager de jouer avec deux attaquants et des latéraux offensifs aussi

Score 2-3

Montpellier – Nîmes

GAGNER

GAGNER

GAGNER

Score 2-0

Saint-Étienne – Metz

« Nous avons des valeurs, en particulier des valeurs humaines. Je pense que le football ce n’est pas que de l’argent. » On peut le trouver vertueux dans son discours Mr Caiazzo mais le timing est mauvais puisque derrière les Verts ont en pris 3 par la Gantoise et 4 par Angers ! Du coup son compère a naturellement demandé à leur coach de partir et à son prédécesseur de sortir de sa retraite. Au calme. Un premier match de la peur donc. Et oui, déjà

Score 1-1

Paris SG – Reims

Quand la meilleure attaque reçoit la meilleure défense de France, tu ne sais pas trop à quoi t’attendre. Parce qu’en vrai quand tu vois la meilleure attaque alignait en pointe Choupo-Motting et la meilleure défense au milieu Romao tu ne peux pas t’empêcher de sourire. Et puis rappelez-vous que le Stade rémois avait corrigé le PSG lors de la J38 en mai 2019. Je ne vais pas trop prendre de risques en vous annonçant une victoire certes mais minimaliste pour le leader

Score 1-0

On attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

Il voulait partir, finalement le Boss Juninho l’a convaincu de rester – le deuxième cocu lyonnais de l’année après Tatarusanu : Martin Terrier (13.2) est le supersub de la journée

Le seul international français arrière gauche capable de concurrencer Amavi [c’est de l’ironie] a refusé une offre de prolongation du futur vainqueur de la ligue des champions [c’est de l’ironie] : le toujours très pympé [c’est de l’ironie] Laywin Kurzawa (11.7)

Les pépites:

Pas mal blessé la saison passée, il a prolongé avec le Barca avant d’être prêté au Celta Vigo. Ah non, ça c’est l’autre. Le nôtre joue à Rennes : Raphinha (11.3)

Bah maintenant que j’ai mis Monaco vainqueur en prono, je vais au bout de mon idée en vous présentant le seul néo-ex-actuel monégasque potable : Tiémoué Bakayoko (11.1)

Les incontournables:

Il s’appelle Mendy mais ne joue pas (encore) au Real. Il est né en Normandie mais porte les couleurs du Sénégal. C’est un vrai doudou mais ne dort pas avec ta femme (enfin j’espère) : Edouard Mendy (11.8)

L’homme qui trouve « la comparaison avec Pépé positive, mais ça s’arrête là » est la star du PP (mais ça s’arrête là) : Victor Osimhen (13.1)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter