« On est là et on fait de la merde. » AVB (octobre 2020)

10 matchs /10 dit, le retour des fermiers de la semaine, des derbys dominicaux (Berardi) dans les 4 coins du pays : neymarième (oui je suis en sevrage) Player Picks de la saison LCDE

Les matchs de la journée

Strasbourg – Marseille

Si comme moi, vous êtes de nature optimiste, alors vous vous dites que l’Olympique de Marseille va faire comme l’Atalanta et connaître un parcours européen incroyable jusqu’au printemps. Si comme moi, vous ne pouvez plus défendre une équipe qui ouvre trop la bouche en dehors du terrain et ne montre rien dessus, alors vous vous attendez à un « à jamais les premiers » dans 3 semaines pour le record de défaites en LDC. En attendant, c’est le Racing

Score 1-2

Bordeaux – Montpellier

« Quand je dis Bordeaux est mauvais, je ne parle pas des joueurs. Je parle du club et de moi inclus […] Il faudrait casser ce groupe et amener du neuf. » JL Gasset. À un moment donné, faudrait voir à arrêter de faire pleurer dans les chaumières. Déjà parce que si les coachs se bâchent eux-mêmes, on sert plus à rien les petits comiques, et surtout c’est trop facile. Je dis pas qu’il y a de quoi b*nder avec la défense de Bordeaux m’enfin y a pire (à Brest mais chut)

Score 1-1

Paris SG – Rennes

Deux des trois meilleurs clubs français 2019, deux des trois clubs français où a évolué Sylvain Armand, deux des trois clubs français  à  s’être fait tailler en coupe d’Europe. Bref vous avez saisi l’idée, je ne suis pas jouasse. Difficile d’en vouloir aux Rennais, pas aidés par la VAR pour leur première participation aux joutes continentales. En revanche, c’est la 1e fois que le PSG perd par 2 fois en phase aller sous QSI. Quelle est la cote pour un dernier match de Tuchel sur le banc?

Score 20

Brest – Lille

Une équipe française qui joue à l’extérieur avec 5 joueurs à vocation offensive, ça frôlerait presque l’inédit voir l’historique. Y a vraiment que Christophe Galtier qui en a suffisamment dans le slibouze pour faire ça à San Siro (scuz) en ligue Europa : alors chapeau bas Mister. Cognés par Strasbourg lors de leur dernière réception à Le-Blé, les coéquipiers de Mounié, Charbonnier et autre Larsonneur Gautier doivent se réveiller… contre le premier du classement. Aïe

Score 0-1

Metz – Dijon

En général, quand tu fais tout pour vendre aux premiers offrants ton meilleur buteur au mercato estival, perds sur blessure dans la foulée son remplaçant et finis par débarquer ton entraîneur dans le premier quart du championnat, c’est signe que ça pue déjà la m*rde. Ben à Metz, 6e du classement avec Monaco et Lyon entre autres, c’est tout l’inverse. A domicile, les Grenats n’ont perdu que contre l’ASM et avaient disposé du DFCO en match de prépa estival. Même tarot

Score 1-0

Lens – Reims

Le problème avec une équipe qui pratiquent les mêmes préceptes que les rois de France ou bien les Targaryens, c’est que dès lors qu’un virus tourne, ça prend des proportions monstrueuses. Bilan des opérations : 18 cas de covid et l’opposition face à l’OM reportée. Sans Ganago, et sans pénos, la formation lensoise, également amputée en défense, devra surtout se méfier des coups de pieds arrêtés qui avaient servi les Champenois à balayer les Strasbourgeois en J9

Score 0-0

Nîmes – Angers

A la veille de la 10e journée de la ligue 1 ubereats, notre Nîmes Olympique adoré occupe malheureusement la 18e place de barragiste. Allez encore un tout petit effort, un troisième revers consécutif par exemple, et un durcissement du confinement, et ça sent bon la L2 tout ça ! Pour autant, sans probablement Boufal et Alioui, et avec le seul Fulgini, les Angevins risquent d’être un peu juste en qualité pour espérer décrocher le fameux derby fratricides nîmois.

Score 2-2

Lorient – Nantes

Une fois n’est pas coutume, je vais faire mon vieux con – parce qu’en fait d’habitude je fais mon con tout court –, mais à une époque pas si lointaine c’était clairement le genre de derby où on en avait pour notre argent (ouais parce qu’à l’époque on en avait un peu de l’argent) en termes de spectacle et de buts. Aujourd’hui c’est typiquement le genre de rencontre du dimanche aprem bien pourrave qui sent le 1-1 à plein nez ce christiangourcuffico

Score 1-1

Nice – Monaco

Bon maintenant que l’OGC Nice est pratiquement éliminée de toute compét le jeudi soir, il va s’agir de faire une Strasbourg, Rennes et Marseille et se concentrer sur les affaires domestiques avec un effectif pléthorique ; comme leurs adversaires monégasques. Il leur avait fallu 4 min pour marquer 3 buts à une défense Pablo / Koscielny. Combien de secondes pour en planter autant à une charnière Pelmard / Bambu au cours de ce derby azuréen ?

Score 1-3

Lyon – Saint-Étienne

Il y a à peine une année, Sainté battait Lyon dans le derby sur un but de Diony qui s’était fendu d’un charmant « Lyon, on ne les a pas vus. » A moins de déterrer un nouveau placardisé du banc stéphanois (genre Khazri ou Boudebouz sur coup-franc à la Payet dans les arrêts de jeux), je ne vois pas comment le derby le plus chaud de France, sans doute moins à vif qu’à l’accoutumée en l’absence de spectateurs à Décines, échapperait aux Lyonnais.

Score 20

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Player Picks

Les bons tuyaux:

On a tapé Sainté et on joue à Bordeaux. Pas que je sois sûr de mon coup – de toute façon quand on veut être sûr de son coup on plante des navets – mais ça ne mange pas de pain : Dimitry Bertaud (4.6)

En l’absence du latéral turc à droite, on devrait retrouver un « vieil » habitué de la ligue 1 uber eats : Jéremy Pied (6.6)

Les pépites:

2 semaines que Jean-Louis Leca (10.6) n’a pas enfilé les gants. Soit c’est une masterclass de 8 à MPG, soit c’est rouge.

Il est arrivé à Metz, tout juste promu, et a vite occupé la place de titu sur le couloir droit…faute de concurrence. Aujourd’hui la concu c’est des grillades : Fabien Centonze (11.3)

Les incontournables:

8 matchs de L1 = 3 buts et 5 passes dé. Flotov (15.5) est le M 100 % de l’OM

La tête d’affiche de ce 10e Player Picks vient des Pays-Bas, dispute sa 4e et sans doute dernière saison en France et s’appelle Memphis Depay (15.3)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter