« Tout le temps, tu casses le cul à tout le monde toi. Arrête, va dedans, va t’entraîner toi! » Leonardo (mai 2021)

Dans ce 37e et avant dernier Player Picks de la saison LCDE on vous parle plus de barrages que Père Castor et de coupe qu’Harry Potter.

Les matchs de la journée

Lille – Saint-Etienne

Cette saison, il faut croire que les Foréziens se sont fixés comme objectif, une fois le maintien acté par 2 réalisations de 2 vieux briscards qui devraient quitter le bateau vert après le moi de mai, Hamouma et Debuchy, de déterminer qui représentera la France – pendant la phase de poules hein, on va pas se faire d’illusions sur les prétentions françaises  – sur la scène européenne. Après avoir mis Montpellier et Marseille (2 fois d’ailleurs) dans la sauce, Sainté  pourrait décider des places d’honneur en Champions league en se rendant à Mauroy. Honnêtement, je suis inquiet pour les Dogues

 Score 1-3

Paris SG – Reims

Y a que moi qui trouve que collectivement Paris a mieux joué à Montpellier sans Neyney et Fideo? C’est dire si je comprends l’empressement parisien à les prolonger. Quoi qu’il en soit, Paris défendra son titre pour une 9eme finale consécutive en coupe de France la semaine prochaine contre Monaco pour un remake de la dernière venue du club asemite à ce stade de la compétition. En ce qui concerne la L1, pas de calcul à avoir pour l’équipe de la capitale: faut gagner pour jouer le titre sur la dernière journée et espérer un faux-pas lillois.

Score 2-0

Monaco – Rennes

Maintenant que les Rennais ont fait armes égales face au PSG dimanche dernier, et vu leur remontada comptable depuis l’arrivée de Pep Genesio, on les voit mal se contenter d’une 7eme place sans campagne continentale à la rentrée. Nouveau test-match donc face à l’ASM demain pour, sans doute, l’affiche la plus alléchante de la J37. No offense mais Kovac a tellement la baraqua qu’il pourrait lancer dans le grand bain un minime monégasque que ce dernier serait décisif. Contre Reims, c’est tombé sur Eliot Matazo. Qui contre Rennes?

Score 4-2

Nîmes – Lyon

Pour une fois, les Lyonnais n’ouvriront pas le bal de cette journée en multiplex en vue de mettre une pression vaine sur l’ASM. Je dois saluer la pugnacité des Gardois à se battre contre vents et marées pour sauver leurs miches en ligue1 uber eats. Mais si le Nîmes Olympique s’est donné le droit de rêver, il doit encore jouer et Lyon et Rennes, qui font partie des rares équipes ayant encore des objectifs intéressants à viser cette saison. En effet, si l’OL l’emporte aux Costières sur un score de +17 et que le PSG perd, et bien Lyon reviendra sur Paris

Score 1-2

Marseille – Angers

Si Sampaoli attend « des joueurs concernés par le maillot », ses joueurs attendent le mercato pour en changer de maillot. En perdant à Geoffroy Guichard, Marseille a pourtant grappillé une place au classement. Autant plus jouer à ce moment là. Et dire que le dernier match de flotov, suspendu à cause d’un jaune polémique, sous les couleurs olympiennes se fera dans un Vel vide face à Angers. Pas d’excuse d’horaire cette fois-ci je l’espère pour se faire marcher dessus par une équipe de moindre envergure. Il y a, depuis cette semaine, une place en ligue Europa à aller chercher. 

Score 2-1

Bordeaux – Lens

Faire passer Nantes pour Villareal, c’est plus du savoir-faire, c’est de la magie. Et pourtant Bordeaux l’a fait! 13 défaites en 15 sorties, on parle de tout à Bordeaux sauf de Gasset. J’ai rien contre le boug mais la série doit être historique à ce niveau. Pourtant il va y en avoir des coachs sur le marché cet été (si tant est bien-sûr que le club existe encore.) Lens aura pris 7 buts, 3 rouges (dont 2 pour Michelin qui aura progressé en passant de 5 à 35 min sur le terrain) 2 plus grosses défaites sans scorer face au voisin lillois pour son retour dans l’élite.

Score 1-2

Montpellier – Brest

A force de plus jouer, les Brestois vont se faire sur les mollets. Pas faute d’avoir mené 2 fois à l’Allianz Riviera pour perdre avec un joueur de plus sur le pré suite à un rouge sévère sur Less-Melou Pierre. Donc là ca va, c’est un MHSC héroïque mais déçu, après son élimination aux pénos en coupe (après un peno oublié dans le temps réglementaire au passage) qui recevra les Bretons. Mais la semaine pro c’est le Paris Saint Germain. Bien finir pour faire hommage à Der Zak et accueillir Battles côté pailladin 

Score 2-0

Nice – Strasbourg

Autant je serais prêt à renoncer à Nîmes pour retrouver Toulouse avec plaisir, autant perdre Strasbourg pour Clermont ça serait très triste. Pourtant les Racing Men, en attendant de jouer les Merlus en J38, ne comptent plus qu’un point d’avance sur le 18e nantais avant ce déplacement en terre niçoise où les Aiglons, qui se sont retapés une santé à domicile en cette fin de saison, viennent d’en coller 3 à Brest en infériorité numérique. Que Strasbourg se console, Laborde a aussi mis un chef d’oeuvre cette semaine à Paris.

Score 4-3

Lorient – Metz

Une croix de Lorraine, un dragon et Metz en gros au dessus. Je sais pas combien cette merde a couté aux Grenats mais ce nouveau logo ne fera pas oublié le relâchement total des jeunes pousses d’Antonetti corrigées par 3 fois à St Symphorien par des Crocos qui ont encore les crocs. Pendant ce temps là, Lorient a grillé un joker en prenant 4 pions en 25 minutes à Lyon et se retrouve bien tintin à l’avant-dernière journée de la fin à égalité avec Strasbourg, à un point derrière Bordeaux et un devant Nantes. 

Score 3-0

Dijon-Nantes

Dieu bénisse le multiplex parce qu’autant se cuire les boules avec une amphore plutôt que terminer une journée par un Dijon-Nantes j’aime autant vous le dire. Le calice jusqu’à la lie pour le DFCO qui a pris le week-end dernier non seulement un pion de Lois Diony, mais un pion de Lois Diony qui glisse et manque complètement sa frappe. Le FC Nantes, qui a remporté 4 de ses 6 déplacements avec coach Kombouaré, vient d’enchaîner pour la première fois de l’année 3 succès d’affilée. Et c’est justement au moment où ils peuvent se sauver sans barrages que je les vois se remettre dedans avec une défaite à Dijon. 

Score 1-0

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

En l’absence de Michelin et Sylla, grandes sont les chances de voir Boura (5.3) titu à gauche côté lensois 

Éternel espoir niçois, il espère faire partie des appelés de Ripoll. encore un triplé de passes dé pour Claude Maurice (13.6) ?

Les pépites:

Le portier de France et de Navarre qui a réussi le plus d’arrêts cette saison est Niçois: Walter Benitez (12.2)

Selon les dires de son entraîneur: «  Rayan (9.5) a un talent fou » Tu parles d’un scoop!

Les incontournables:

Il était quand même grand temps de donner à Mbappé (16.9) la tête d’affiche d’un Player Picks

Le supersub du 37e Player Picks de la saison LCDE est l’auteur du plus beau but de la saison :  A Laurienté (7.6)

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter