« Ici, je suis devenu un homme. » Memphis Depay (mai 2021)

On profite de ce 38e et dernier Player Picks de la saison LCDE pour dire chaleureusement au revoir à Memphis, Mike, 8 à 12 entraîneurs et peut-être bien Kyllian

Les matchs de la journée

Angers – Lille

Je voulais commencer ce Player Picks avec une pensée particulière à quelqu’un qui m’était cher et qui nous a quitté en 2016 (déjà). Chanteur, agent artistique et époux de Céline, ce match c’est quelque part un hommage à René. Sans son capitaine, les Dogues vont devoir l’emporter contre le diamant scoïste pour rester maître de leur destin et soulever un 4e championnat de leur histoire. Espérons qu’ils jouent de manière plus débridée que contre Sainté où il a fallu attendre la blessure d’Abi pour les voir pousser

Score 0-1

Brest – Paris SG

« Mentalement, faut ramener un point. » A mon avis, c’est pas la bonne prépa mentale à avoir pour se maintenir même face à Paris. Je ne vais pas rappeler à des connaisseurs éclairés comme vous que Paris a perdu 8 fois en 2020-2021 et que la dernière fois qu’elle a changé de coach en cours de saison sous l’ère QSI, elle n’a pas fini championne. Mais c’est moins grave car le PSG a décroché la CDF et, par la même, Pochettino un titre un peu plus prestigieux (oui c’est possible) que le trophée des champions.

Score 0-4

Lens – Monaco

Si vous m’aviez dit en début d’année que l’ASM allait s’écrouler à cause de l’absence de Diop, je vous aurais pas cru une seule sec. Même si l’ASM pourrait mathématiquement finir 1er du championnat, attention aux Asémites, d’un WBY diminué, de pas perdre, outre le titre et la CDF, la qualif en LDC avec ce déplacement hexagonal et vertical en terres lensoises où le Racing, battu 3 fois d’affilée, se trouve dans l’obligation de gagner pour conserver la 6e place synonyme de Ligue Europa Visioconférence

Score 1-2

Lyon – Nice

En théorie, aucun des 4 premiers n’est certain de terminer à la place qu’il occupe actuellement à la veille de la dernière journée. Et s’il est fort à parier que le classement final n’évoluera pas, j’attends tout de même des Gones le même niveau qu’aux Costières dans ce reineadelaidico qui se décines. J’espère juste que Depay va pas faire l’erreur de signer dans un club qui compte déjà un 9 et demi comme lui, champion du monde et placardisé car évoluant avec le meilleur joueur du monde.

Score 4-1

Metz – Marseille

En résumé : l’OM sous Sampaoli c’est des émotions x 1000 et des braquages dans les arrêts de jeu pour finir miraculeusement qualifiée en coupe d’Europe. A voir l’an prochain si ce sera pour y faire bonne figure sans Milik mais aux côtés des Tottenham et Juventus de Turin! Je crois que la dernière fois qu’un attaquant phocéen a claqué un triplé j’étais pas né. Cette année, ça devrait bien se finir avec ce robertpiresico à Metz face à une formation messine qui termine la saison en roue libre et toujours sans avant-centre.

Score 0-1

Rennes – Nîmes

Après des mois de tension continue dans les hôpitaux de France et de Navarre, c’est quand même grisant pour moi de voir enfin diminuer le taux d’occupation des services de rennesnimation les amis. Couler le projet sportif pour le projet immobilier et finalement tout plaquer : c’est la destinée du président Assaf. Pas étonnant de voir Briancon, Ripart, Ferhat, Meling, Cubas et Koné plier bagages. Mais Nîmes Olympique, je voulais te dire que je t’attends. Et tant pis si je perds mon temps. Je t’attends tout le temps

Score 1-0

Nantes – Montpellier

Dire qu’une 4e victoire consécutive, et sur le score de 4-0, de Nantes est passée totalement à la trappe en J37 en raison de la relégation nîmoise. Les Canaris termineront au pire ce calamiteux cru 2020-21 barragiste contre le Tef. Côté pailladin, le trio du milieu est absent, tout comme P Mendes et Omlin. Heureusement que le seul objectif est de bien figurer pour la der de Der Zak entre les 2 dernières équipes qu’il a entraîné – j’allais dire vers les sommets mais faut pas déconner – disons dans le ventre mou.

Score 2-2

Saint-Étienne – Dijon

Les Dijonnais ont en tellement plus rien à carrer de la L1 qu’ils compteront pas moins d’une douzaine d’absents dans leurs rangs avant de se rendre en terre forézienne où, c’était un secret de polichinelle, la buche et pied-paquet ne seront pas prolongés après le banquet de clôture de l’année. Faut quand même réaliser qu’il y a fonds d’investissement asiatique qui souhaite racheter Sainté depuis juillet 2020 malgré la saison pourrie des Verts. Sans doute des passionnés pas intéressés par le profit dans le foot

Score 2-0

Reims – Bordeaux

Bon pas que ça m’enchante des masses mais il semblerait très hautement improbable de retrouver dimanche soir les Girondins barragistes à l’issue de cet oudinico : défaite 3-0 contre Reims + nul Lorient – Strasbourg + victoire Nantes + pas défaite de Brest. Heureusement d’ailleurs car en esquissant les contours de la défense bordelaise ce week-end, y a vraiment de quoi se marrer comme un bossu. Et tout ça grâce à Poundjé, De Préville et Zerkane : ça me fume complètement.

Score 0-0

Strasbourg – Lorient

Choc des extrêmes thermiques, géographiques et politiques mais pas comptables puisque Strasbourg et Lorient comptent ce soir le même nombre de points. C’est la finale que personne n’attend mais qui va pourtant se jouer pour départager 2 formations qui n’ont en réalité même pas besoin de gagner. Avantage au RCSA qui pourrait se permettre, grâce à un meilleur goal-average, de perdre et reçoit à la Meinau des Merlus qui auront mal voyagé tout au long de l’année

Score 3-1

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Fonte étant absent, c’est le retour du chouchou de la maison Tiago Djalo (7.0)

Sélectionné mais covidé, Matz Sels sera donc de nouveau remplacé par Kawashima (10.5)

Les pépites:

J’étais le premier à pleurer le départ de Lala (aussi parce que j’avais claqué 40 millions de patates sur lui à MPG) mais Guilbert (12.3) a vite sécher mes larmes

Le meilleur passeur de l’histoire du PSG : Angel Di Maria (14.9)

Les incontournables:

Maestro Kimpembe (13.8) de retour sous les couleurs parisiennes avant de retrouver celles de l’EDF

Frustrant de voir un tel joueur partir sans trophée de France avec 79 points au compteur l’année où Paris aura lâché le pied : Memphis Depay (16.3), tête d’affiche du début à la fin du volet 38 des Player Picks

Bel Euro, bel été

Allez les blés

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter