« Il faut que j’entre dans leur tête. » D Guion (mars 2022)

De marabout, de petits filous (tubes) mais pas de Nkunku: Player Picks de la saison LCDE, épisode 29

Les matchs de la journée

Saint-Étienne – Troyes

Haha je suis cuit. On vient de se taper des Man U – Atléti, Arsenal-Liverpool, ou encore Lyon – Porto et on reprend la L1 avec un Sainté – Estac purée. Paradoxalement ces équipes de queue de peloton sont en forme. Sans Hamouma, Khazri et Crivelli (oui je suis taquin que voulez-vous), il était peu probable de percer la muraille lilloise mais les Verts ont assuré l’essentiel en glanant un point de leur déplacement à Lille. L’ESTAC a pris 7 points en 3 sorties. On pourrait être surpris

Score 3-1

Lens – Clermont

Puni par Lorient, quand même, en 4 minutes seulement (c’est dire la performance), et à la maison le week-dernier (le calice jusqu’à la lie sans déconner), Clermont ne s’affole pas pour autant et franchement ça les honore. Bon ça les sauvera probablement pas mais c’est vertueux. Je sais pas trop quoi dire sur Lens, incapable de marquer et gagner à Saint-Symphorien, à l’instar du FC Metz d’ailleurs dont c’est l’antre en principe (une victoire en quatorze journées à domicile)

Score 1-1

Nantes – Lille

Je crains désormais que le FC Nantes ne se contente, d’ici la finale de la coupe, de jouer les sparring-partner jusqu’à la dite échéance. Après la purge troyenne, qui aura vu les Canaris perdre du monde en défense, les Jaunes-et-Verts reçoivent des Lillois stériles offensivement face aux mal classés de notre championnat, et logiquement sortis de Champions par un club qui va peut-être même pas voir la fin de l’année mais bon mieux armés, et qui doivent se relever sans Botman et Celik

Score 0-1

Monaco – Paris SG

J’ai toutes les difficultés du monde à parler de Paris en ce moment mais jamais j’insulterais les joueurs de mon propre club. Maintenant qu’on sait qu’on ne coupera pas au grand chambardement francilien cet été, on va être obligé de suivre le PSG au moment de la sieste à 13h le dimanche. À trop jouer comme des sénateurs en même temps! Quand tu réussis à prendre un ciseau par un défenseur après 2 remises dans ta propre surface, c’est qu’il n’y a plus rien à sauver AS Monaco. Dezo

Score 0-3

Rennes – Metz

La terre a tremblé 2 fois cette semaine près de Rennes et il serait fort à parier que l’on ressente une nouvelle secousse dimanche aprem tant les Rennais sont chauds du ballon au Roazhon. La question c’est plus de deviner le score exact que le résultat. Et c’est fort appréciable pour tout bon pronostiqueur ou possédant de Martin Terrier à MPG. Je me rappelle plus vraiment la dernière fois que j’ai vu le FC Metz marquer un but en championnat mais je crois qu’il faisait froid dehors.

Score 2-1

Lorient – Strasbourg

Après avoir chahuté bien des gros poissons de France et de Navarre, le Racing a réussi à faire couler une belle pièce qu’est – était ? (je sais plus trop) – l’ASM à la faveur, si on veut pinailler, d’un corner inexistant mais joliment conclu. Bref à ce stade, Strasbourg a marqué 2 fois plus de buts que Lorient. La différence, je vous le donne Émile : Stephan essaye dans la mesure du possible d’aligner tous ses talents offensifs là où Pélissier se passe de titulariser son meilleur atout Koné. Pas étonnant

Score 0-1

Bordeaux – Montpellier

On bouffe une panenka, empègue 2 poteaux, même en supériorité numérique et à la Mosson, contre Nice ça pardonne pas. L’Europe c’est donc finito pour le Montpellier Hérault. Heureusement là c’est Bordeaux, pire défense de L1, qui ne sait pas pour l’heure sur quel portier il pourra compter et surtout on récupère enfin Stéphy. Donc, en hommage à Jérôme Bonnissel et Gaëtan Laborde, je vais relativiser quelque peu nos 38 points qui feraient rougir n’importe quelle Girondine ou Girondin.

Score 1-2

Angers – Brest

Maintenant qu’il apparaît assez évident que Petkovic doit jouer dans un hangar sur un terrain de five plutôt qu’à Raymond-Kopa pour pas être emmerdé par la météo, le SCO d’Angers vient d’enregistrer une 7e fessée consécutive. En somme, on pourrait aligner onze mecs complètement épaves ça passerait quand même. Et ça tombe bien puisque Brest, fière fleuron de la Bretagne et de son terroir, se déplace, après la poutre marseillaise, chez son voisin du Maine-et-Loire plein d’espoir

Score 2-3

Reims – Lyon

A Reims y a un truc qui m’échappe : à chaque fois qu’un attaquant fait un peu quelque chose de ses pieds et se montre décisif, il se fait suspendre avec un rouge direct. L’humilité de ces mecs, Ekitike, Donis, quand même qui ne veulent pas briller faut croire. A Lyon c’est tout l’inverse : les couz ne jouent qu’au moment des rencontres prestigieuses européennes et prennent 4 buts par leur ancien coach à chaque fois qu’il croise leur route. Quel sum. Dixième, l’OL doit désespérément l’emporter

Score 0-0

Marseille – Nice

Et on termine avec deux clubs bétons à l’extérieur mais mollassons à la maison. Manque de pot, c’est l’OM, chahuté par le Vel précédemment, qui reçoit l’OGCN pour une place de dauphin. Si les Phocéens ont montré qu’ils pouvaient gagner et marquer sans Payet en J28, les Aiglons sont tellement chauds en ce moment qu’ils préfèrent jouer leurs déplacements à 10 pour laisser une maigre chance à leurs adversaires. Après Strasbourg et Montpellier, est-ce le tour de Marseille ?

Score 1-1

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Pour une 1e d’Enzo à Geoffroy : Crivelli (6,4), supersub de cette 29e journée LCDE

Alemdar titu à 4,9 c’est cadeau

Les pépites:

À l’extérieur, pour un 7e clean-sheet en 2022, Perrin (13,5) ou Nyamsi (13,4). C’est kif-kif

Dans les grandes lignes : Besancon → Mosson → Roazhon pour le milieu breton Jonas Martin (11,8)

Les incontournables:

Qui d’autre que tonton Mamad (11,3) pour les points du défenseur victorieux à l’extérieur

Un Brestois en tête d’affiche du Player Picks n°29, il était temps non ? Martin Satriano (8,4)

t34