« J’ai dit au Monsieur qu’il n’avait pas le niveau Ligue 1. » P Bosz (mars 2022)

D’arbitres, de pitre et de nouveau chapitre : Player Picks de la saison LCDE, épisode 30

Les matchs de la journée

Nice – Rennes

L’horaire est pas incroyable hein, on va pas se mentir à 17h le samedi on est tous très occupés, néanmoins sah quel plaisir de retrouver LCDE par un duel de prétendants à la place de dauphin à pas piquer des gaufrettes. Si Rennes, au même titre que Chelsea, le Barca, Liverpool ou l’Atleti, est l’équipe la plus en forme du continent, et la meilleure attaque de France et de Navarre, on connaît bien les facultés des formations de Galtier à faire complètement déjouer leurs adversaires. Tout semble à faire

Score 1-0

Lille – Bordeaux

Avant la trêve, à la faveur d’un double poteau de Chirivella, les Dogues s’accrochaient au wagon européen pendant que les Bordelais n’étaient pas foutus de marquer un but sur 32 frappes avec 6 attaquants contre une équipe à 9. Àmendonné, je vois pas ce qu’on peut faire de plus – nous amis Héraultais et des Girondins – pour maintenir le club au scapulaire dans l’élite du foot français. Méfiance tout de même pour ce gouvernico puisque le LOSC galère contre les mal-classés à la maison cette année

Score 1-1

Saint-Étienne – Marseille

Autre olympique encore en course au niveau européen, avec 0 chance de croiser l’OL en compétition en plus, mais 2e et dernier représentant français à l’échelle continentale d’un cru 2021-2022 qui s’annonçait pourtant grandiose (je pète toujours le seum), l’OM se rend à Geoffroy sûre de ses forces et pourrait profiter de l’opposition Nice-Rennes pour creuser l’écart. Faudra juste faire attention dans la zone de vérité où les Stéphanois aiment, à défaut de plonger, faire intervenir le camion VAR

Score 0-1

Strasbourg – Lens

Malgré une attaque, toujours privée de Thomasson, en (Julien – Stéphan) berne – 2 buts en 4 matchs ça ferait peu même pour Lorient – le RC de Strasbourg vient, excusez-nous du peu, d’enchaîner 7 rencontres de ligue 1 sans connaître de défaites. Bon y a quand même 4 gros nuls qui viennent nuancer ce beau bilan néanmoins le Racing concède peu de buts et est toujours placé, alors qu’il reste encore 10 journées à disputer avant fin mai, tout comme Lens. Ça promet

Score 1-0

Metz – Monaco

Alors que grand ménage se profile à tous les étages du club au rocher, l’ASM nous a confirmé être le genre de formation à pas gagner un match sur janvier et février mais à taper Lyon, Marseille et le PSG. Mais de coups d’éclats contre l’avant-dernier du classement il n’en serait pas réellement besoin car Ben-Yedder, en bleu comme en ligue 1 uber eats, semble enfin avoir retrouvé son efficacité clinique et à Saint-Symphorien, tout le monde peut l’emporter ; sauf les Messins, cela va de soi

Score 0-3

Clermont – Nantes

Y a 2 ans, je cassais tout couloir droit sur FUT avec une carte noire Limbombe. Depuis le plus gros transfert de l’histoire des Canaris joue en réserve et n’a pas été réintégré par Kombouaré malgré les décisions de la LFP. Bon on connaît bien le tempérament du Kanac qui va bientôt amener le FC Nantes décrocher une 4eCDF. D’ici là, faudra refaire un petit coupde filou à la Sotoca, et s’inspirer du coup de grisou de Bollaert, pour faire de nouveau déjouer Djoco sur ses relances au pied à Montpied

Score 1-1

Montpellier – Brest

Pendant que le Stade Brestois lançait sonprojet de construire un nouveau Stade Brestois qui devrait être livré bien après la relégation du club à l’étage inférieur (2026), le Montpellier Hérault Sport Club tapait un record en s’imposant en double infériorité numérique et ce dès la mi-temps. Ça changera kedal à notre fin de saison, puisque nous sommes officiellement maintenus mais qu’on verra pas l’Europe, mais c’est ça de pris comme une victoire à la Mosson contre des Bretons à l’état de forme fluctuant

Score 3-2

Troyes – Reims

Ça vous surprendra peut-être mais l’ESTAC a été l’une des rares équipes à taper le Stade de Reims à Delaune sur la phase aller. Du coup ça vous surprendra moins mais le Stade de Reims a été l’une des rares équipes à perdre contre l’ESTAC sur la phase aller. Bon maintenant que j’ai envoyé mon petit scud, cette revanche s’annonce compliquée pour des Champenois, privés d’Ekitike et probablement Zeneli, toujours plus à l’aise quand il s’agit de jouer les grosses cylindrées que les petits clubs pétés

Score 2-1

Lyon – Angers

Cette année avec Lyon, on en viendrait presque à penser qu’il serait plus facile de soulever la ligue Europa que finir dans les 5 premiers de L1. Après mathématiquement ça se tient (5 finales contre 9) mais c’est paradoxal. Y a 2semaines maintenant, ça file dis donc, le SCO avait réussi à calmer l’hémorragie par un succès court mais salvateur sur Brest. Si l’épidémie de grippe qui sévit au sein de l’effectif angevin ne les décime pas, ce déplacement au Groupama Stadium s’annonce périlleux

Score 11

Paris SG – Lorient

Je sais plus ce qui est le mieux en ce moment pour les Parisiens : jouer à la maison et se faire conspuer par son propre public, ou jouer à l’extérieur et se faire soulever par n’importe qui. Jouer en sélection sans doute. Il aura fallu attendre mars et une purge à Monaco pour que Pochettino se décide à sortir une de ses stars, Neymar pour ne pas la citer, en dessous de tout, et encore à la 75e Bref Lorient n’est plus la bête noire du PSG donc ça me fumerait de le voir faire un résultat au Parc des Princes

Score 2-0

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Le Monégasque Boadu (10,3) est lesupersub de cette 30e journée LCDE

Vous en faites ce que vous voulez mais Ramos (12,9) est dispo

Les pépites:

Formé à Nîmes, c’est vraiment le seul défaut que je pourrais trouver à l’ex-meilleur gardien de L2 : Gauthier Gallon (11)

Car il doit logiquement figurer dans chaque Player Picks où il n’est pas suspendu et je suis à peine chauvin : Téji Savanier (12,2)

Les incontournables:

Il reste sur 6 clean-sheet consécutifs en championnat et se déplace à Bordeaux : le roc portugais J Fonte (13,3)

Il devrait de nouveau être aligné en faux n° 9 à Sainté mais pour l’ensemble de son œuvre il mérite amplement la tête d’affiche du Player Picks n°30 : Dimitri Payet (12,2)

t34