« Si c’est pour insulter des morts, qu’ils restent chez eux. Si c’est pour jeter des bouteilles, qu’ils restent chez eux.» C Galtier (mai 2022)

La moitié des clubs en bronzette, Bordeaux aux oubliettes et le tout en multiplex: Player Picks de la saison LCDE, épisode 37

Les matchs de la journée

Montpellier – Paris SG

Le mercato a pas encore débuté que l’on parle déjà du départ d’un type qui a joué 7 ans ici et pipe pas un mot de français ainsi que du recrutement d’un déf central dans un club parisien qui en compte 5 dans ses rangs et a attendu avril pour jouer à 3 derrière avec le succès relatif que l’on connaît : 3 nuls. Palpitant s’annonce cet été à Paris. A Montpellier, sauf si Téji venait à partir, il sera plus chaud que palpitant mais en même temps les mecs viennent déjà en tongues et serviettes finir la saison

Score 0-3

Rennes – Marseille

Nous sommes le 13 mai au soir et Nantes est européen alors que Rennes, qui a collé manitas sur manitas, vient de chutdu podium au pire moment. Ça me fume. Du coup la réception de l’OM au Roazhon Park, où les Bretons aiment briller, à tous les atours d’une finale mais le Stade rennais est tellement en difficulté contre les grosses cylindrées du championnat, et Marseille, meilleur bilan de L1 en déplacementet à peine chahutée par une énième rumeur de rachat – ad’avance, que ce sera dur

Score 1-1

Monaco – Brest

On aura patienté au final 36 journéespour voir l’ASM sur le podium de L1 uber eats. Et c’est pas franchement la venuede Brest au Louis II qui va faire trembler Ben Yedder & consorts. Les années de coupe du monde couplées aux élections sont toujours les plus passionnées et les plus agaçantes. Et cette semaine tout a repris de plus belle puisqu’on nous a râpé les raisins avec une campagne d’emojibzh dont tout le monde se br*nle à part 2/3 alcoolos de Montparnasse que l’on appelle Bretons.

Score 4-1

Nice – Lille

Si je vous parle d’un ex-joueur français, chauve, entraîneur de la Castilla puis du Real de Madrid avec lequel il a remporté pas moins de 3 LDC d’affilée, vous penserez tous évidemment à David Bettoni, pressenti pour reprendre les reines du LOSC la saison prochaine. Exit Yilmaz, Sanches, Celik, Botman etGouvernnec donc. Côté niçois, si la question du coach sur le banc des Aiglons en août se pose également, y a pas de calcul à faire : 2 victoires et c’est la ligue Europa minimum. Issa Nissa

Score 3-1

Strasbourg – Clermont

Si le réveil de M Bayo, buteur par 3 fois en 4 journées, tombe à pic pour le CF63, je crains qu’il faille s’en remettre plutôt à la malchance – pour pas dire faiblesse (j’essaye de ménager les égos) – de ses poursuivants qu’à ses propres capacités puisqu’après ce périple qui va le conduire jusqu’à la Meinau pour jouer un Racing club de Strasbourg Alsace en pleine bourre et en lice, plus que jamais, pour la qualif en Europe, il faudra recevoir à tonpied, Montpied l’Olympique lyonnais.

Score 3-0

Troyes – Lens

Je suis passé pour un réac en ne me réjouissant pas de la victoire (méritée) du FCN en CDF, n’empêche qu’au-delà de propulser une équipe qui va se faire piller cet été et plier à la rentrée par les voisins européens, elle risque surtout de priver Strasbourg et Lens auteurs d’une saison remarquable de ticket continental. Le Racing a en effet réussi à renverser Reims à l’extérieur dans les arrêts de jeux et restent en embuscade alors que l’ESTAC s’est brillamment maintenue sur une panenka au Parc

Score 1-2

Lyon – Nantes

Entre revendre à 80 ma de patates – pas à Landreau surtout – et disputer la coupe d’Europe, le cœur de W Kita doit chavirer actuellement comme le bateau lyonnais l’a fait le week-end dernier contre la cuillère en bois du championnat. Pas sûr que la prolongation de Caqueret, l’arrivée de nouveaux sponsors et l’envoi de courriers aux aficionados fassent oublier l’année pourrie entre Saône et Rhône ;m’enfin s’agirait de la conclure avec la réception difficile du nouveau champion de France

Score 0-0

Saint-Étienne – Reims

Bon coach Dupraz a eu beau essayer toutes les configurations possibles,écarter la moitié des mecs, replacer l’autre moitié, on connaît tous que trop bien la chanson : quand Sainté ouvre le score, et pire double la mise, il prend la poutre en fin de match. Ça n’a pas loupé à Nice en match retardé. Désormais les barrages semblent pendre aux nez des Stéphanois qui sont obligés de gagner au moins 2 fois à commencer par la réception de leur bête noire rémoise d’un Ekitike en feu

Score 1-2

Metz – Angers

Franchement si Metz arrive à se maintenir dans une semaine, je bois l’eau de la Seine à la paille les gars. Et en même temps, la probabilité de poutrer Lyon à la maison en J37 était tellement faible, que je pourrais déjà songer à investir dans le plastique. De surcroît, le SCO d’Angers fait partie de la ribambelle d’équipes engluées mais maintenues dans le ventre mou et qui n’ont absolument plus rien à jouer à part bien se faire voir avant de signer à Sunderland dans l’inter-saison. Àvoir

Score 1-1

Bordeaux – Lorient

Je vais pas vous mentir, je fais le mec viril mais derrière l’entertaineur, le comique, le beau-gosse se cache une sensibilité propre qui a été émue par les larmes de Jaroslav Plasil suite à une 19e défaite girondine déclassant le FCBG au dernier rang. En résumé, Bordeaux n’est pas encore relégué mais le serait s’il perd ou fait moins bien que Saint-Étienne. Voilà je sais pas trop à quoi joue Lorient en ce moment mais ses 3 défaites de rang les maintiennent à peine au-dessus de la ligne de flottaison

Score 2-2

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Avec la suspension de Doumbia, et des incertitudes sur la présence de Capelle, je vais miser sur Ebosse (5,5) en défense côté angevin

Il manque tellement de joueurs offensifs à l’OM qu’on pourrait parier sur une titularisation de Luis Henrique (8,6)

Les pépites:

Le meilleur défenseur de France et de Navarre à l’heure actuelle, et je le dis sans ironie, s’appelle Nicolas Pallois (13,5)

Leca out, Farinez (9) in. Fallait pas se foutre sur la gueule

Les incontournables:

Quand t’as une équipe qui a marqué 8 buts en 13 matchs puis 4 en une mi-temps grâce à un seul homme, tu l’alignes forcément en supersub de ce 37evolet du Player Picks LCDE : choux Andy (14,4)

Le milieu de terrain qui aurait dû figurer dans la liste des trophées UNFP en lieu et place d’un certain Paqueta : S Fofana (13,2), tête d’affiche du Player Picks n°37

t34