« C’est toujours difficile de jouer à Lorient.» J Gouvernec (septembre 2021)

Huis-clos niçois, des derbys du Nord, du Sud, de l’Ouest et de l’Est et du caviar dimanche soir: Player Picks de la saison LCDE, épisode 6

Les matchs de la journée

Strasbourg – Metz

Si on demandait aux Messins de nous expliquer les raisons de ce 0 pointé face à l’ESTAC malgré 16 tirs tentés, on aurait droit à un « Madame la juge, élan de rage. On a mitraillé comme des sauvages. » Si le FC Metz n’est pas dernier de cordée, il le doit à l’existence du FCGB pendant un an encore en L1. Heureusement qu’il récupère Nguette et Boulaya cette journée. A partir de quand je serai autorisé à dire que Gameiro est (malheureusement) une fraude vous croyez ?

Score 2-2

Lens – Lille

Si les Dogues n’ont pas réussi en LDC à manger les Loups, ils ont au moins retrouvé et leur panache et un David en feu. Lens, devancant de 4 points ce voisin champion de France qui n’a engrangé que 5 points en 5 matchs, est pourtant toujours à la recherche d’une victoire à Bollaert. Faut pas être cardiaque ou pressé quand on est fan des Sang-et-Or puisque les fins de rencontres sont complètement débridées. Du spectacle, un derby, de la bière : que demande le peuple ?

Score 3-3

Saint-Étienne – Bordeaux

Quand les 2 derniers, sans attaquants – même si on essaye de nous faire croire que Ramirou est de la trempe des Batistuta, Crespo et autre Suarez – et donc sans victoire – se rencontrent un dimanche aprem, tu zappes. Avant ce mbayeniangico, du nom du joueur qui, du haut de ses 26 ans a déjà connu 9 clubs, et aurait dû signer dans un des 2 depuis au moins 3 mercatos, Sainté annonce clairement ses intentions cette année comme les 2 précédentes: le maintien ou rien.

Score 0-0

Nice – Monaco

Quand on pense que l’attaque la plus excitante de la saison passée n’a pas été foutu de cadrer une frappe à la maison face à l’OM, on ne peut pas faire les étonnés de cette 16e place monégasque. En 2021-22, l’attaque la plus chaude est toujours en Cote-d’Azur mais à 14 kilomètre plus loin. En outre, il s’avère que c’est également la défense la plus en réussite – particulièrement à la Beaujoire – puisqu’elle n’a toujours pas encaissé le moindre pion de la saison.

Score 1-0

Angers – Nantes

On nous les sert à toutes les sauces sur le tapis, mais si on regarde les expected goals de la dernière sortie canari (2,6), on a du mal à comprendre comment Nantes s’est démerdée pour se faire taper 2-0. Avec un banc un peu plus étoffé (et une vraie cellule de recrutement nan?), les Nantais n’auraient sans doute pas fini par craquer contre Nice. Pour les pessimistes, ça fait 2 journées qu’Angers ne gagne pas. Mais pour les optimistes, Angers ne perd pas. Faites votre choix

Score 1-1

Clermont – Brest

Au milieu de ce WE de derbys, se profile une opposition de pécores entre 2 clubs qui, on peut se le dire, n’ont pas grand-chose à foutre à cet échelon mais nous procurent moult plaisirs. Comme Brest a bien fait de se montrer indulgent envers Faivre suite à sa tentative de départ forcé au Milan puisque le jeune espoir s’est déjà montré décisif. Comme prévu, Clermont a payé pour apprendre contre le PSG mais doit se recentrer sur le championnat qui est le sien : le maintien

Score 2-1

Reims – Lorient

Depuis le départ de Boulaye Dia, c’est 2 minots de 19 ans qui portent l’attaque champenoise avec brio, comme face au Stade Rennais en 5e journée, vers les 3 premiers points de la saison pour les Rémois. Le FC Lorient, qui aime décidément beaucoup jouer les équipes des Hauts de France, a eu la bonne idée de se constituer une défense pour accompagner son attaque de feu, malgré le départ de Wissa. Cette rencontre sera clairement quitte ou double au niveau LCDE

Score 0-0

Troyes – Montpellier

Forcément quand tu recrutes 17 joueurs en un été, y a des chances que tes buteurs – en l’espèce Chavalerin et un Rodrigues (pas père mais fils) avec à peine 2 entraînements dans l’Aube à son actif – soient néophytes comme ce fut le cas pour le 1er succès troyen de l’année à Metz. Valère première, Stefeu en Phy (ou l’inverse) et le MHSC se remet vite de la perte de sa folle doublette. En fait on s’inquiète pour rien à Montpellier : dès lors qu’on a  Savanier ça va rouler.

Score 1-2

Marseille – Rennes

De retour dans la coupe qui avait fait vibrer le peuple marseillais, mais également tous les Français en 2018, les Phocéens récupèrent un avant-centre dont ils auront réussi à se passer avec brio jusqu’à présent puisque l’OM, invaincu, pointe à la 3e marche du podium national. Les Olympiens, à la maiz sur le Rocher samedi dernier, accueillent un autre européen qui s’apprête à recevoir l’ogre de la C4 – ça ferait un bon nom de catcheur mais c’est Tottenham – mal en point

Score 2-1

Paris SG – Lyon

Dire que la dernière fois que l’OL s’est déplacé au Parc, il avait fini champion d’automne en janvier. Toujours lent au démarrage, le diesel gone, fort d’un champion d’Europe sur les 3 dernières éditions (Shaqiri, Boateng et Emerson), semble monter peu à peu en puissance et vient enfin d’enchaîner 2 victoires consécutives contre Nantes et Strasbourg. Ça sera une autre tisane dimanche soir, probablement sans Dembélé, face à un PSG bousculé et critiqué à l’issue de la coupe d’Europe

Score 3-0

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Supersub du Player Picks volume 6 : Timothy Weah (9.6)

Le défenseur le moins cher du Clermont Foot 63, il s’appelle N’Simba (8.7)

Les pépites:

Le seul Parisien au niveau en ce début d’année s’appelle Ander Herrera Agüera (16.5)

Difficile de savoir ce qu’il vaut vraiment, puisqu’il n’a pas eu à effectuer le moindre arrêt pour sa grande 1ere, mais bon : Pau Lopez (11.6)

Les incontournables:

Généreux pour son premier ballon sous le maillot niçois, je l’espère tueur cette fois : Andy Delort (15.5)

Passeur décisif face à Macon, latéral droit stéphanois, puis buteur face à Nokoue, latéral droit stéphanois, Mavididi (13.2) est fin prêt à faire les beaux jours de Montpellier. C’est la tête d’affiche du Player Picks n°6 de la saison LCDE

t34

Le meilleur moyen de rester au top c’est probablement de nous suivre sur Facebook et Twitter