top of page
  • robinnarguet

Guide Ligue 1, SCO Angers

Dernière mise à jour : 10 mars 2023

Angers Sporting Club De l'Ouest



Histoire :


Situé à l’Ouest de la France, la ville d’Angers est la capitale historique et place forte de l’Anjou. C’est l'un des centres intellectuels de l'Europe au XVe siècle et elle doit son développement à sa position stratégique (hydrologie, géologie, militaire). C’est désormais un grand centre culturel français et le premier pôle de compétitivité horticole d’Europe.


Mais Angers c’est aussi le football, le club est fondé en 1919 et évolue au niveau amateur pour ses débuts, il deviendra professionnel juste après la guerre en 1945. Angers est un club stable de deuxième division jusqu’à la saison 1955-1956 où il accède à la première division pour la première fois de son histoire. Le club réalise une saison surprenante en 1957-1958 et termine 3 ème, son meilleur classement encore à ce jour en Première Division Française avec celui de la saison 1966-1967.

Après un aller-retour entre la première et la seconde division à la fin des années 60, Angers connaît la meilleure période de son histoire au début des années 70 et termine trois saisons de suite dans le top 5 de la première division, ce qui lui permet de découvrir l’Europe. Après cette période dorée, le club est relégué en deuxième Division et n’arrive jamais à remonter de manière stable en première division, se contentant juste de passages éphémères.


Angers touche le fond à l’issue de la saison 1995-1996 en chutant en National ce qui lui fait perdre son statut de club professionnel. Il faut attendre 2006 et le rachat du club par Wilt Bernard pour qu’Angers parvienne à se stabiliser dans le monde professionnel en deuxième division. Rapidement un trio se met en place au sein du club à partir de 2011 suite au rachat de Saïd Chabane, ce dernier devient président et nomme Olivier Pickeu en tant que directeur sportif et Stéphane Moulin au poste d’entraîneur.


Ce trio va bien travailler, Angers est très stable en Ligue 2 puis parvient à monter en Ligue 1 à l’issue de la saison 2014-2015. Depuis le club n’a jamais fini une saison en dessous de la 14 ème place et il est même parvenu à faire quelques performances notables comme la finale de la coupe de France perdue contre le Paris SG en 2017 ou son bon début de saison en 2015-2016 lors de sa remontée parmi l’élite.


L’année passée, Angers s’est séparé de Stéphane Moulin devenu l’un si ce n’est l’entraineur emblématique du club et a fait confiance à Gérald Baticle. Le club a fait un excellent début de championnat en figurant sur le podium durant les premières journées, la suite fut plus compliquée et Angers a même flirté avec le danger de la relégation avant de terminer à la 14 ème place, ce qui lui permet d’entamer par ailleurs sa huitième saison consécutive dans l’élite cette année.

Palmarès :


2 Championnats de France de Ligue 2 : 1969, 1976.


Stade :


Stade Raymond Kopa

Capacité : 19 350 Places


La capacité actuelle de 17 048 places du stade Raymond Kopa sera portée à 19 350 places lors de l'inauguration de la nouvelle tribune Saint-Léonard en début de saison. La tribune Saint-Léonard deviendra la tribune officielle et principale qui est aujourd'hui la tribune Jean-Bouin. Cette nouvelle tribune et son parvis vont permettre « d’ouvrir le stade sur la ville ». En dehors des matchs, les loges pourront être louées par des entreprises, tout comme les deux amphithéâtres, respectivement de 350 et 250 places, construits à chaque extrémité de la tribune. Au dernier niveau, le grand public aura accès à un restaurant panoramique et à des espaces de convivialités. Il porte le nom de Raymond Kopa, footballeur français ayant commencé sa carrière professionnelle à Angers.

Président :


Saïd Chabane a 57 ans, il s’agit d’un homme d’affaires français et il est président d’Angers depuis 2011. Il a fait des études au sein d’une école commence de polytechnique en Algérie et les a poursuivies du coté de Paris. Il a ensuite créé sa propre société financière, la Cosnelle, et après de nombreuses années dans le domaine de la finance il a voulu investir dans le domaine sportif. C’est alors qu’il rachète Angers en 2011, depuis son arrivée il a permis au club de retrouver la Ligue 1 comme dit plus haut et de s’y stabiliser sans grandes difficultés.


Son image est cependant ternie par de nombreuses rumeurs ces dernières années, il cherche actuellement à retrouver un repreneur pour le club, sûrement américain afin de pouvoir laisser la main progressivement avant de se retirer du club par la suite mais également relancer financièrement Angers comme nous allons le voir juste après.


Situation financière :


Au niveau des finances, Angers est un club en difficulté qui a été proche de ne pas pouvoir évoluer en Ligue 1 la saison passée après son premier passage devant la DNCG. Le bilan de la saison 2020-2021 va en ce sens puisque Angers avait perdu près de 20 millions d’euros, ce qui est énorme pour un club qui joue le maintien en Ligue 1 même en prenant en compte la crise économique du covid et la baisse des droits télés lié au retrait de Médiapro en 2020.


C’est cette situation qui pousse Chabane à vouloir vendre le club cet été, pour cela il a opéré un profond renouvellement de l’effectif comme nous allons le voir ensuite afin que le club diminue sa dette et soit plus facilement attractif. La grande question pour les finances angevines sera de savoir combien d’argent le potentiel nouvel investisseur va injecter dans le club. En cas de faible investissement, Angers pourrait se retrouver en grande difficulté un peu à la manière de Bordeaux.


Coach :


Gérald Baticle a 52 ans, il est entraîneur d’Angers depuis la saison passée et il a été joueur auparavant en tant qu’attaquant. Sa carrière de joueur s’est déroulée intégralement en France à partir de 1987 à Amiens, Auxerre, Strasbourg, Auxerre, de nouveau, Metz, Troyes et Le Havre. Il brille principalement à Auxerre lors de la saison 1992-1993 puisqu’il termine meilleur buteur de coupe UEFA avec 8 buts et marque 9 buts en 32 matchs de championnat, sa saison 1993-1994 sera celle de la confirmation car il remporte la coupe de France en marquant un but en finale. L’autre club qui l’a vu briller lors de sa carrière est Strasbourg car il a été le capitaine de l’équipe et a vécu une belle épopée en coupe UEFA lors de la saison 1997-1998. Il met un terme à sa carrière de joueur en 2004, après deux saisons plus difficiles.


Sa carrière d’entraîneur débute en 2005, il sera d’abord coach des U18 auxerrois et connaîtra sa première vraie expérience à Brest lors de la saison 2008-2009, mais celle-ci sera un échec et il est rapidement limogé. Il rebondit à Lyon en tant qu’adjoint pendant dix saisons entre 2011 et 2021, l’année passée Angers lui a donc fait confiance et il est parvenu à maintenir l’équipe en Ligue 1, son objectif cette saison est de confirmer et de maintenir une seconde fois le club dans l’élite.


Mercato :


Au niveau du mercato, comme expliqué dans la section situation financière, Angers est en passe d’être vendu à des investisseurs américains et le club a donc perdu un grand nombre de joueurs que ce soit librement ou par le biais de ventes afin de repartir sur des bases saines pour le nouvel investisseur. Angers a surtout perdu des joueurs défensivement et offensivement, sur le plan défensif le club a perdu le duo Thomas/Traoré qui était indispensable à Angers depuis de nombreuses saisons. Ils totalisaient à eux deux un total de 457 matchs de ligue 1 sous le maillot angevin et leur perte va laisser un vide en défense que le club a dû chercher à combler durant ce mercato. Angers a également perdu deux joueurs à droite de la défense avec Cabot, qui a été vendu pour 2 millions d’euros à Lens, il avait fait une superbe première partie de saison l’année passée (6 passes en 24 matchs) avant de se blesser et la mauvaise période de Angers coïncide d’ailleurs plus ou moins avec sa blessure, c’est une perte importante pour le club et son prix de vente paraît même faible en comparaison de sa valeur marchande (5 millions d’euros).


La doublure de Cabot qui pouvait également dépanner dans l’axe est partie en la personne de Manceau, là encore c’était un historique du club qui finit par s’en aller libre après 200 matchs joués en ligue 1 avec le SCO. A gauche de la défense, Angers a aussi perdu Ebosse qui est parti à l’Udinese contre 4 millions d’euros, le club réalise une belle opération financière au vu de sa valeur marchande (2 millions d’euros) mais perd un titulaire indiscutable de la saison passée (27 matchs), capable de jouer à gauche et dans l’axe de la défense. Enfin Doumbia est pisté par de nombreux clubs et pourrait aussi partir durant la suite de ce mercato, les postes de latéraux ont donc eux aussi été une des priorités du mercato angevin.


Sur le plan offensif, Angers a perdu Fulgini, il sortait d’une saison correcte (5 buts et 4 passes en 36 matchs) et son départ prive le club de son meilleur milieu offensif des dernières saisons. Le montant de sa vente pose question car il a été vendu seulement 7 millions d’euros (bonus compris) à Mayence alors que sa valeur marchande est de 12 millions d’euros. Cho a également été vendu, après s’être révélé en ligue 1 la saison passée (4 buts et 1 passe en 32 matchs). En revanche le montant de la transaction (11 millions d’euros) est davantage en accord avec sa valeur marchande (15 millions d’euros) contrairement au transfert de Fulgini. Pereira Lage qui sortait d’une excellente saison (4 buts et 3 passes en 24 matchs) était en fin de contrat et il n’a pas souhaité poursuivre l’aventure, la aussi c’est une perte non négligeable car c’était un joueur assez polyvalent et capable de jouer à plusieurs postes au milieu de terrain.


Enfin, Angers a également perdu sa plaque tournante du milieu de terrain avec le départ libre de Mangani. Son expérience ainsi que sa qualité pour tirer les coups de pieds arrêtés et notamment les penalties (7 buts et 2 passes en 33 matchs) devrait également manquer au SCO pour cette saison.


Pour pallier à tout ces départs, Angers a donc du se montrer très actif sur le marché des transferts niveau arrivées. En défense, Angers a enregistré le retour de Bernardoni, mais le club ne comptant plus sur lui après un prêt en demi-teinte du coté de Saint-Etienne, c’est Fofana qui a été recruté librement pour devenir le gardien titulaire de Angers cette saison, il sort d’une saison pleine au Havre (34 matchs joués). Pour compenser les départs de Thomas et Traoré, le club a d’abord jeté son dévolu sur Blazic, le défenseur jouant au Ferencvaros en Hongrie auparavant est arrivé libre, peu connu il faudra le voir jouer pour vraiment juger ce transfert. Pour jouer à ses cotés le club est allé cherché Hountondji qui est bien connu en ligue 1 puisqu’il a participé au maintien de Clermont la saison passée (1 but en 23 matchs). Cela semble être un joli coup financier car le montant payé est à priori assez faible.


A droite, pour compenser les départs de Cabot et Manceau, Angers a recruté Sabanovic, la aussi c’est assez difficile de connaitre son niveau et c’est un vrai pari réalisé par le club car il a simplement joué 72 matchs au sein du championnat bosnien jusqu’alors. Au poste de latéral gauche, le club a recruté Chetti pour compenser la perte de Ebosse et anticiper le possible départ de Doumbia, il s’agit d’un profil proche de celui de Sabanovic car il a joué uniquement en Afrique jusqu’alors et ne connait donc pas les grands championnats. Ces deux joueurs sont arrivés pour des sommes assez faibles et sont donc des paris peu risqués.


Le milieu de terrain n’a pas trop bougé sur le plan des arrivés. Cependant le club s’est tout de même offert librement Abdelli, il sort d’une belle saison avec Le Havre (3 buts et 1 passe en 22 matchs) en ligue 2 et devrait avoir sa chance en ligue 1 cette saison.


En attaque, il y a eu comme en défense pas mal de mouvements, le club s’est offert le très joli coup Hunou, l’ancien joueur de Rennes sort d’une saison décevante aux Etats-Unis (7 buts en 35 matchs) mais il devrait être précieux et apporter son expérience de la ligue 1. Financièrement il s’agit aussi d’une belle affaire car le club a déboursé uniquement 1.5 millions d’euros pour s’attacher ses services. En plus de Hunou, Angers a tenté un pari avec le prêt de Sima en provenance de Brighton, il va chercher à se relancer après une mauvaise saison en Angleterre. Si il retrouve son niveau du Sparta Prague (20 buts et 8 passes en 38 matchs) cela peut être un très beau coup. Enfin Angers a également recruté librement Salama et Eneme-Ella mais les deux joueurs n’auront probablement pas un rôle majeur au sein de l’effectif.


Après cette première partie de mercato il y a déjà eu un grand nombre de mouvements à Angers que ce soit dans le sens des arrivées ou des départs. Cependant le mercato n’est pas fini, pour ce qui est des départs Doumbia est convoité et pourrait partir également. Au niveau des arrivées, le poste de défenseur central devrait d’après Baticle être encore renforcé avec l’arrivée prochaine d’une recrue, Angers serait également en quête d’un deuxième joueur mais le poste n’a pas fuité. Pour ce qui est du reste, les postes sont doublées et Angers n’aura pas la nécessité de recruter davantage sauf dans le cas d’un départ inattendu en fin de mercato.


Tactique :



Au niveau de la tactique, Baticle a décidé cette saison d’abandonner son 5-2-1-2 de la saison passée pour un 4-3-3 plus adapté aux nouveaux joueurs arrivés cet été. Les principes de jeu ne devraient cependant pas changer par rapport à l’année passée, Baticle va demander avant tout à ses joueurs d’être bien en place défensivement avec un bloc bas pour ne pas trop laisser d’espaces à l’adversaire. Offensivement il aime bien que son équipe se projette rapidement vers l’avant en contre mais il n’est pas non plus fermé à l’idée de conserver le ballon et de se montrer dangereux à l’aide d’attaques placées. Il devrait également procéder à beaucoup de permutations cette saison car il possède plusieurs joueurs polyvalents, enfin il pourrait aussi changer de système en cours de saison si cela ne fonctionne pas car ce n’est pas un entraineur dogmatique.


Au poste de gardien comme dit plus haut Fofana sera le titulaire cette saison, la question sera de savoir si il a le niveau pour la ligue 1, en cas de défaillance Bernardoni pourrait être amener à avoir du temps de jeu mais sa forme récente n’est pas rassurante.


En défense, tout a été changé par rapport à la saison passée et ce qui était l’une des grandes forces de Angers lors des saisons passées pourrait être une faiblesse cette saison si les automatismes ne sont pas trouvés rapidement entre les joueurs. Pour ce qui est de la charnière centrale, c’est le duo Hountondji/Blazic qui devrait être associé, la plus grand danger pour Angers est une possible blessure de Hountondji, longtemps blessé la saison dernière qui laisserait alors le seul Blazic en défense en l’absence de renforts. Mendy peut dépanner en défense centrale comme il l’a déjà fait la saison passée mais ce n’est pas son poste de prédilection et sa perte au milieu de terrain affaiblirait l’équipe défensivement. Une recrue au minimum voir deux semble donc nécessaire en défense centrale comme expliqué auparavant.


Au niveau des latéraux, il est difficile de définir une hiérarchie entre les joueurs que ce soit à droite ou à gauche. A droite, Sabanovic semble être parti pour être le titulaire mais il a partagé son temps de jeu en préparation avec Bamba, il est probable que ses deux joueurs tournent en fonction de leurs performances, Bamba possède l’avantage de connaitre la ligue 1 (112 matchs) contrairement à Sabanovic. Sur le coté gauche c’est Chetti et Doumbia qui seront à la lutte, le second est sur le papier la solution la plus logique car il évoluait déjà à ce poste la saison passée (27 matchs) et sa titularisation permettrait de ne pas complètement changer la défense. Cependant comme dit plus haut il est en partance possible, en ce sens Chetti pourrait être titulariser dès le début de saison pour acquérir plus rapidement des automatismes avec le reste de la défense.


Le milieu de terrain sera certainement la grande force de Angers cette saison car c’est la seule zone qui n’a pratiquement pas bougé par rapport à la saison passée. Devant la défense, Mendy devrait être le titulaire, il sort d’une première saison prometteuse (1 but et 1 passe en 34 matchs) et devra confirmer cette saison pour confirmer son statut de joueur indiscutable. A ses cotés un cran plus haut on retrouvera le duo Bentaleb/Ounahi, le premier sera le nouveau capitaine de l’équipe cette saison et aura à cœur de montrer l’exemple. Il sort d’une deuxième partie de saison plutôt prometteuse ou il a souvent joué (18 matchs) et devra principalement faire le liant entre la défense et l’attaque angevine. Il devrait également faire du bien sur le plan du leadership à un effectif qui va logiquement manquer de leaders suite aux nombreux bouleversements de l’effectif. Ounahi a lui était l’une des révélations d’Angers la saison passée (2 buts et 2 passes en 32 matchs), il s’est imposé comme un titulaire assez régulier l’année passée et aura le champ libre cette saison pour exprimer pleinement ses qualités de milieu créateur.


Angers est plutôt bien fourni pour ce qui est des doublures, Abdelli a démarré la quasi-intégralité des matchs de préparation et son profil de milieu créatif ainsi que sa belle frappe de loin lui permettront certainement d’avoir du temps cette saison que ce soit au milieu ou même en attaque au poste d’ailier droit. Bobichon qui revient d’un prêt à Nancy a également effectué une bonne préparation avec notamment deux buts lors du match contre Saint-Etienne et il aura sûrement sa chance à un moment donné de la saison, Taibi pourrait avoir quelques minutes de jeu cette saison car il a également joué plusieurs matchs de préparation, enfin Capelle très expérimenté sera surement un bon joker en fin de match.


Offensivement la ligne d’attaque d’Angers a tout comme la défense bien changé durant le mercato, Boufal est la vraie valeur sure de Angers (8 buts et 5 passes en 29 matchs la saison passée) mais il ne reviendra que mi-août en raison d’une blessure, capable d’évoluer sur le coté gauche dans le 4-3-3 de Baticle il pourrait également si besoin joueur au poste de numéro 10 en cours de saison. Sa qualité technique, ses qualités de dribbles et de percussion ainsi que sa faculté à bien tirer les coups de pieds arrêtés vont encore en faire un joueur clé cette saison.

Hunou devrait logiquement occuper la pointe de l’attaque, très mobile et efficace devant le but, il devrait être précieux pour Angers dans une zone ou la saison passée le club n’avait pas de buteur efficace. L’interrogation en attaque se situe à droite, Sima a logiquement été recruté pour être titulaire, si il retrouve le niveau qui était le sien au Sparta Prague comme dit plus haut il sera une vraie plus-value à ce poste, ses qualités de vitesse pourraient parfaitement correspondre au jeu d’Angers principalement basé sur la contre-attaque. Cependant Thioub a effectué une belle préparation et malgré un prêt raté du coté de Saint-Etienne (1 passe en 17 matchs) il aura surement son mot à dire cette saison en cas de défaillance à ce poste de Sima qui peut également évoluer en pointe ce qui pourrait en cours de saison libérer une place de titulaire pour Thioub.


Sur le banc les postes en attaque sont doublés, Jakolis n’a pas été très performant la saison passée mais il aura de nouveau sa chance cette saison en tant que doublure, Abdelli comme dit plus haut est capable d’évoluer au poste d’ailier droit, enfin Diony après un prêt mitigé en Serbie (3 buts et 3 passes en 17 matchs) pourrait rester au club et jouer un rôle en tant que doublure. Eneme-Ella et Salama n’auront pas forcément l’occasion d’avoir du temps de jeu je pense hormis si il y a des départs en attaque.


Conclusion :


Angers a réussi à se maintenir pour la 7 ème saison consécutive l’année passée et aborde sûrement un tournant dans son histoire, le rachat prochain a entrainé beaucoup de mouvements durant le mercato ce qui pourrait mettre en danger le club cette saison avec les quatre descentes en perspective. La grande question sera de savoir si les nouveaux joueurs vont réussir à rapidement être complémentaires et à s’adapter au niveau de la Ligue 1. Si c’est le cas, Angers devrait réussir à se maintenir car sur le papier l’effectif dispose de joueurs de qualités comme Boufal, Hunou ou encore Bentaleb, mais si les joueurs n’arrivent pas à trouver d’automatismes entre eux, Angers pourrait vivre une saison compliquée et lutter toute la saison pour son maintien.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page