top of page
  • robinnarguet

Player Picks, EURO 2024, Phase de poules

La saison 2023/2024 s’est refermée pour le foot de clubs, mais il reste bien entendu une dernière très grosse échéance avec l’Euro qui va nous tenir en haleine pendant un mois !!!

 

Impossible pour nous de rater ce rendez-vous, on vous propose donc une petite analyse de la phase de poules avec nos pronos groupe par groupe, avant un Player Picks pour vous aider à performer sur le jeu de Fantasy associé à la compétition !

 

Il s’agira d’un Player Picks global pour la phase de poules et donc pour les 3 premières journées de la compétition si on se réfère au jeu de Fantasy. Les matchs s’enchainant rapidement, il nous sera trop difficile de vous faire un Player Picks pour chaque journée, nous reviendrons par contre pour vous aiguiller au moment des 1/8èmes de finale, gooo !

 

N'hésitez pas à nous suivre sur Twitter pour avoir des infos sur les blessés et les suspendus lors de cet Euro :

 

 

Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Discord pour discuter de vos équipes et avoir des conseils :

 

 

 

Analyse des groupes

 

Groupe A

 

On débute par le groupe du pays hôte avec l’Allemagne, qui aura une grosse pression sur ses épaules après plusieurs échecs lors des deux dernières Coupe du Monde et lors du dernier Euro. Flick a été remplacé par Nagelsmann et ce dernier a fait des choix forts pour cet Euro, pas d’Hummels, de Brandt, d’Adeyemi ou encore de Goretzka. On devrait donc avoir un 4-2-3-1 avec pas mal de jeunesse et les pépites Musiala et Wirtz pour animer tout cela. Difficile de savoir si cette Allemagne pourra véritablement aller au bout à domicile au vu de ses performances récentes et du secteur défensif qui semble très perméable.

 

Le groupe est cependant accessible, la Suisse et la Hongrie sont de bonnes formations et peuvent poser des problèmes, mais les Helvètes n’ont pas réalisé une campagne de qualification convaincante, tandis que les Hongrois peuvent créer une surprise, mais il semble tout de même difficile de les voir terminer en tête. Pour compléter ce groupe, on retrouve l’Écosse, qui monte en puissance ces dernières années, mais qui semble encore un peu juste pour réellement espérer un gros coup lors d’un tournoi majeur.

 

Je vois les Allemands en tête malgré pas mal d’incertitudes, je pense que leurs carences défensives ne se verront pas forcément lors des premiers matchs, mais qu’elles pourraient être préjudiciables lors de la phase à élimination directe. Je pense que la Hongrie est capable de créer une petite surprise dans le sillage de Dominik Szoboszlai en terminant à la 2ème place, les Suisses finiraient ainsi 3ème et devraient espérer être parmi les meilleurs troisièmes. L’Écosse me semble encore un cran en-dessous et finira 4ème à mon sens.

 

Pronostic : Allemagne, Hongrie, Suisse, Écosse

 

Les 11 théoriques :

 

Allemagne : Neuer – Kimmich, Tah, Rudiger, Mittelstadt (Raum) – Andrich, Kroos – Musiala, Gundogan, Wirtz (Sané) - Havertz

 

Hongrie : Gulasci (Dibusz) – Szalai, Orban, Lang – Nego, Styles, Nagy, Kerkez – Sallai, Szoboszlai – Varga

 

Suisse : Sommer – Schar (Elvedi), Akanji, Rodriguez – Widmer, Freuler (Shaqiri), Xhaka, Zakaria, Ndoye – Embolo, Okafor (Amdouni)

 

Écosse : Gunn – Hendry, McKenna, Tierney – Taylor ?, Gilmour, McTominay, Robertson – McGinn, Christie – Dykes

 

 

Groupe B

 

On poursuit avec le groupe de la mort de cet Euro, puisque l’Espagne, l’Italie et la Croatie se retrouvent ensemble, en compagnie de la malheureuse Albanie. L’Espagne tout d’abord sort d’un échec en Coupe du Monde contre le Maroc, mais la phase de qualifications a été bonne et il s’agit comme souvent d’un collectif bien huilé qui sera difficile à éliminer lors du mois à venir.

 

On a ensuite le tenant du titre italien, qui avait glacé l’Angleterre en finale il y a maintenant 3 ans. Depuis, les choses ont bien changé, il n’y pas eu de qualification en Coupe du Monde pour la deuxième fois consécutive et l’effectif a été grandement renouvelé. Il s’agira d’un vrai test pour une Italie jeune et ce groupe va nous en dire beaucoup sur les réels espoirs de la Squadra Azzura lors des années à venir.

 

Les Croates s’avancent eux avec davantage de certitudes après leur 3ème place lors de la dernière Coupe du Monde il y a 18 mois. Malgré un effectif vieillissant, il sera encore difficile de sortir ce très bon collectif et il s’agit à mes yeux de l’un des potentiels outsiders de ce tournoi.

 

Enfin, un mot sur l’Albanie de Sylvinho qui a réussi à terminer première de son groupe de qualifications, mais qui a hérité de l’un des pires tirages possibles ce qui rend un potentiel exploit plus qu’improbable lors de cet Euro.

 

Difficile de donner un classement pour ce groupe, j’ai tout de même plus confiance côté espagnol et croate avec des collectifs qui se connaissent bien, mais l’Italie aura l’avantage de jouer en premier l’Albanie, ce qui pourrait lui permettre de se placer en bonne position dès le départ. Je place l’Espagne et la Croatie aux deux premiers rangs et l’Italie 3ème, mais il est fort probable qu’on ait une surprise dans ce groupe.

 

Pronostic : Espagne, Croatie, Italie, Albanie

 

Les 11 théoriques :

 

Espagne : Unai Simon – Carvajal, Le Normand, Laporte, Grimaldo – Rodri, Dani Olmo, Pedri (Fabian Ruiz) – Yamal, Morata, Neco Williams

 

Italie : Donnarumma – Di Lorenzo, Mancini (Darmian), Bastoni, Di Marco – Jorginho, Barella, Frattesi – Orsolini (Calafiori), Scamacca, Chiesa

 

Croatie : Livakovic – Stanisic, Erlic (Vida), Sutalo, Gvardiol – Brozovic, Modric, Kovacic – Vlasic, Kramaric (Budimir), Perisic

 

Albanie : Berisha – Hysaj, Gjimshiti, Ismajli, Mitaj – Ramadani, Asllani – Asani, Bajrami, Uzuni – Broja

 

 

Groupe C

 

Place au groupe C maintenant, le groupe de l’Angleterre qui s’avance avec pas mal de pression. Après des défaites en finale du dernier Euro face à l’Italie et contre la France en ¼ de finale de la Coupe du Monde 2022, les Anglais poursuivent leur malédiction et ont envie de la briser en remportant enfin un titre. Sur le papier, l’attaque est la meilleure du tournoi avec Kane, Foden, Saka et Bellingham, mais la défense inquiète davantage en raison de l’absence de Maguire.

 

Une inquiétude qui pourrait être primordiale lors de la phase à élimination directe, mais qui ne devrait pas empêcher l’Angleterre de régner sur un groupe à sa portée composé du Danemark, de la Serbie et de la Slovénie. Attention tout de même aux danois, qui s’étaient hissés dans le dernier carré lors de l’Euro 2021, mais ils sortent d’une mauvaise Coupe du Monde et la campagne de qualifications fut assez difficile.

 

La Serbie de son côté est toujours aussi déséquilibrée, le secteur offensif est très bon avec Vlahovic, Mitrovic et Tadic, mais la défense est probablement l’une des plus faibles de la compétition, ce qui pourrait faire mal face aux anglais. Enfin, la Slovénie est sur le papier la plus faible nation du groupe, mais il ne faudra pas pour autant la sous-estimer, notamment avec la présence de Sesko à la pointe de l’attaque.

 

En toute logique, les Anglais devraient finir premier, c’est ensuite qu’on verra si leurs lacunes défensives sont rédhibitoires pour espérer un sacre le 14 juillet prochain. Ensuite, toutes les nations ont une chance, même la Slovénie qui me semble un peu sous-cotée, je place quand même le Danemark, puis la Serbie derrière l’Angleterre, mais attention, ce groupe est assez ouvert pour la 2ème place.

 

Pronostic : Angleterre, Danemark, Serbie, Slovénie

 

Les 11 théoriques :

 

Angleterre : Pickford – Walker, Stones, Guéhi (Gomez), Trippier (Shaw) – Alexander-Arnold (Mainoo), Rice – Saka, Bellingham, Foden – Kane

 

Danemark : Schmeichel – Andersen, Kjaer, Christensen – Maehle, Hojbjerg, Noorgard, Skov Olsen (Kristiansen) – Eriksen – Wind, Holjund

 

Serbie : V.Milinkovic-Savic – Erakovic (Masovic), Pavlovic, Milenkovic – Zivkovic, Gudelj (Ilic), Lukic, Kostic – Tadic, S.Milinkovic-Savic – Mitrovic (Vlahovic)

 

Slovénie : Oblak – Janza, Blazic (Brekalo), Bijol, Mlakar – Stojanovic, Elsnik, Gnezda Cerin, Karnicnik – Sporar, Sesko

 

 

Groupe D

 

On passe au Groupe D, le groupe qui nous intéresse forcément en tant que français, puisqu’il s’agit de celui de l’Équipe de France. Après une élimination cruelle en 2021 contre la Suisse et une finale de Coupe du Monde tout aussi cruelle face à l’Argentine, les Bleus voudront cette fois-ci aller au bout de la compétition. Ils auront fort à faire dès la phase de poules avec un groupe vraiment pas évident composé des Pays-Bas, de l’Autriche et de la Pologne.

 

Les Pays-Bas sortent d’un mondial frustrant avec une élimination aux tirs au but contre l’Argentine, mais ils avaient été globalement convaincants dans le jeu. Malgré pas mal d’incertitudes concernant le 11 de départ et les absences notables de De Jong et de Koopmeiners, les Oranges sont toujours dangereux à l’Euro et il faudra bien évidemment s’en méfier.

 

Attention aussi à l’Autriche, déjà assez intéressante lors du dernier Euro avec une élimination en prolongations face au futur vainqueur Italien. Il y aura également des absents de marque avec les blessures d’Alaba et de Schlager, mais cette Autriche là a des ressources et avec des éléments comme Laimer, Sabitzer ou encore Danso, il y a de quoi jouer les trouble-fêtes.

 

Enfin, la Pologne semble être la plus faible équipe de ce groupe, d’autant que Lewandowski et Milik sont incertains après leurs blessures lors de la préparation. Ce n’est pas pour autant une sélection à prendre à la légère, elle reste régulière et peut proposer quelque chose d’intéressant.


Une fois qu’on a dit tout cela, la France me semble quand même en mesure de finir en tête, les incertitudes et les blessures de ses adversaires et la force naturelle qui se dégage de son 11 malgré quelques petits doutes devraient suffire. Ensuite, j’ai envie de tenter un coup avec l’Autriche, qui sera à mon avis l’un des meilleurs collectifs de cet Euro et qui risque de gêner beaucoup de sélections avec son pressing tout-terrain. Je place ensuite les Pays-Bas à la 3ème place, ils risquent de payer certaines absences et certains choix douteux au sein de leur liste, enfin la Pologne finira dernière selon moi.

 

Pronostic : France, Autriche, Pays-Bas, Pologne

 

Les 11 théoriques :

 

France : Maignan – Koundé, Saliba (Konaté), Upamecano, T.Hernandez – Kanté, Camavinga (Rabiot) – Dembelé, Griezmann, Mbappé – Giroud

 

Autriche : Pentz – Posch, Danso, Wober (Lienhart), Mwene – Grillitsch, Seiwald – Laimer, Baumgartner, Sabitzer – Arnautovic (Gregoritsch)

 

Pays-Bas : Verbruggen (Flekken) – De Ligt, Van Dijk, Aké – Dumfries, Reijnders, Veerman, Maatsen (Wijnaldum) – Xavi Simons – Depay, Gakpo

 

Pologne : Szczesny – Bednarek, Dawidowicz, Kiwior – Frankowski, Slisz, Zielinski, Piotrowski, Zalewski – Milik (Lewandowski), Swiderski

 


Groupe E

 

Avant-dernier groupe de cet Euro avec le groupe E, qui est le groupe notamment de la Belgique. Après une énorme désillusion à la Coupe du Monde avec une élimination dès la phase de poules, les Diables Rouges se sont réinventés avec le départ de Roberto Martinez et l’arrivée de Domenico Tedesco. L’équipe a été rajeunie et s’avance avec de la confiance et un joli collectif, toujours encadré par l’inamovible Kevin De Bruyne.

 

Pour sortir de ce groupe, les rouges et noirs devront se défaire de l’Ukraine, de la Roumanie et de la Slovaquie, à priori rien d’insurmontable. Méfiance tout de même à l’Ukraine, qui n’était pas loin d’obliger l’Italie à passer par les barrages pour se qualifier pour cet Euro. Malgré une situation géopolitique très complexe, les Ukrainiens ne lâchent rien et pourront compter sur Zinchenko, Mudryk, Dovbyk ou encore Lunin pour être l’une des potentielles surprises de cet Euro, et réitérer leur performance de 2021 avec un potentiel ¼ de finale ?


Attention aussi à la Roumanie, intrigante et qui s’est qualifiée en tête de son groupe devant la Suisse. Il s’agit d’un collectif solide, qui encaisse peu de buts et qui sera probablement difficile à manœuvrer. Enfin, la Slovaquie pourra s’appuyer sur un effectif peu connu, mais de qualité, on a donc une poule ouverte en dehors de la Belgique qui fait figure de grande favorite, mais qui devra tout de même prendre ses adversaires au sérieux.

 

Impossible pour moi de ne pas mettre la Belgique en tête, mais attention quand même à l’Ukraine, qui sera difficile à sortir dans cet Euro et que je place en seconde position. Pour ce qui est de la 3ème place, difficile de trancher, mais je mets tout de même la Slovaquie, qui est plus expérimentée en grand tournoi.

 

Pronostic : Belgique, Ukraine, Slovaquie, Roumanie

 

Les 11 théoriques :

 

Belgique : Casteels – Castagne, Faes, Vertonghen (Witsel), De Cuyper (Theate) – Onana, Mangala – Trossard (Bakayoko), De Bruyne, Doku – Lukaku

 

Ukraine : Lunin – Konoplya, Zabarnyi, Matvienko, Mykolenko – Stepanenko, Zinchenko – Tsygankov, Sudakov, Mudryk – Dovbyk

 

Slovaquie : Dubravka – Pekarik, Vavro, Skriniar, Hancko – Lobotka, Duda, Kucka – Schranz (Suslov), Bozenik (Polievka), Haraslin (Mak)

 

Roumanie : Moldovan – Ratiu, Dragusin, Burca, Bancu – M.Marin, Stanciu, R.Marin – Man, Puscas, Coman (Mihaila)

 


Groupe F

 

On termine avec le groupe F, le groupe du Portugal qui a lui aussi changé de sélectionneur en récupérant l’ancien sélectionneur de la Belgique, Roberto Martinez. Ce dernier a réussi une campagne de qualifications parfaite et les Portugais s’avancent comme l’un des favoris de la compétition pour ce qui pourrait être le dernier tournoi de Cristiano Ronaldo. L’effectif est bourré de talent à toutes les lignes avec Nuno Mendes, Joao Cancelo, Vitinha, Bernardo Silva, Rafael Leao ou encore Bruno Fernandes, ce qui offre de très belles perspectives dans ce tournoi.

 

Le groupe est largement à la portée du Portugal avec la République Tchèque, la Turquie et la Géorgie. Attention aux Tchèques qui restent sur un bel Euro 2021 avec un ¼ de finale, mais ils arrivent avec moins de repères qu’il y a trois ans et le coach semble un peu perdu dans ses compositions puisqu’il est arrivé récemment. La Turquie pourrait donc avoir un coup à jouer, à condition de ne pas passer complètement à côté comme lors du dernier Euro.

 

Reste ensuite la Géorgie, qui va découvrir un grand tournoi pour la première fois de son histoire dans le sillage de Kvaratskhelia. Cette formation sera loin d’être ridicule à mon avis, mais difficile de les imaginer en mesure de titiller les portugais, qui semblent bien être les grands favoris de ce groupe. 

 

Sans surprise, je mets le Portugal leader de ce dernier groupe, ensuite j’ai envie de tenter le coup turque, je pense qu’ils auront digéré leur échec de 2021 et qu’ils sont un cran au-dessus de cette République Tchèque qui s’avance avec beaucoup d’incertitudes. Je pense même que la Géorgie pourrait créer la surprise et gratter la 3ème place, ce qui leur donnerait un espoir de qualification.

 

Pronostic : Portugal, Turquie, Géorgie, République Tchèque

 

Les 11 théoriques :

 

Portugal : Diogo Costa – Joao Cancelo, Pepe, Ruben Dias, Nuno Mendes (Diogo Dalot) – Palhinha, Vitinha – Bernardo Silva, Bruno Fernandes, Rafael Leao – Cristiano Ronaldo

 

Turquie : Cakir – Kadioglu, Akaydin, Bardakci, Ozkacar – Kokcu (Ozcan), Calhanoglu – Kahveci, Guler, Akturkoglu – Yildiz

 

Géorgie : Mamardashvili – Kvirkvelia, Dvali, Kashia – Kakabadze, Kiteishvili, Kochorashvili, Shengelia (Azarovi) – Chakvetadze – Zivzivadze (Mikautadze), Kvaratskhelia

 

République Tchèque : Kovar – Coufal, Vitik, Zima, D.Jurasek – Soucek, Krejci – M.Jurasek, Barak, Hlozek - Schick

 



Player Picks

 

Fonctionnement du jeu

 

Place maintenant au Player Picks concernant le jeu de fantasy de l’Euro, avant de vous expliquer rapidement comment fonctionne le jeu, je vous donne le lien pour pouvoir le rejoindre :

 

 

Vous pouvez également rejoindre cette ligue si vous voulez nous confronter à nous et à d’autres joueurs de Fantasy Coach :

 

 



Pour ceux qui connaissent le jeu de Fantasy de la Ligue des Champions, le jeu de l’Euro vous sera familier car il fonctionne exactement de la même façon. Pour ceux qui ne connaissent pas, rien de compliqué. Il vous suffit de composer une équipe de 15 joueurs comprenant 2 gardiens, 5 défenseurs, 5 milieux et 3 attaquants, le tout pour un montant total de 100 millions. Il vous faudra ensuite sélectionner un 11 de départ avec au moins 1 gardien, 3 défenseurs, 2 milieux et 1 attaquant. A noter aussi que vous ne pouvez recruter que 3 joueurs maximum d’un même pays, donc il faudra varier !

 

Sur ce jeu, il y a deux spécificités majeures à connaître, d’abord vous devez comme dans tous les autres jeux sélectionner un capitaine qui verra ses points doublés lors de la journée en question, mais vous pouvez surtout changer de capitaine durant la journée. Je prends un exemple, si lors de cette première journée vous décidez de donner le brassard de capitaine à Jamal Musiala et qu’il ne fait pas assez de points selon vous, vous pouvez ensuite donner le brassard de capitaine à Jorginho qui jouera le lendemain avec l’Italie. Il vous faut juste effectuer le changement avec le premier match du jour suivant, donc avant la deadline qui expire à 15H00. C’est vraiment un facteur important dans ce jeu, car vous pouvez changer de capitaine autant de fois que vous le voulez tant qu’une journée n’est pas terminée, vous avez donc 5 chances lors de la première journée, du 14 juin au 18 juin.

 

L’autre spécificité, ce sont les changements, que vous pouvez effectuer manuellement au fur et à mesure de la journée. Suivant le même principe que le capitaine, vous pouvez interchanger l’un de vos titulaires avec un remplaçant qui n’a pas encore disputé son match si vous estimez que votre titulaire n’a pas fait suffisamment de points selon vous. Je vous donne encore un exemple pour que ce soit plus clair, si Musiala fait seulement 2 points lors de son premier match et que vous avez Jorginho le lendemain qui joue et qui est sur votre banc, vous pouvez interchanger les deux. Bien évidemment, vous ne pouvez pas revenir en arrière, donc réfléchissez bien et demandez-vous toujours si cela vaut le coup ou non de faire un changement. Il faut donc être stratégique au moment de concocter votre 11 de départ en alignant d’abord les joueurs qui joueront en premier, en gardant les joueurs jouant par exemple le 17 ou le 18 juin sur votre banc en attendant de les faire rentrer à la place d’autres joueurs. Au-delà de ça, il faut donc bien réfléchir au moment de composer votre effectif et il peut-être intéressant d’avoir des joueurs jouant tous les jours, cela permet d’augmenter vos chances avec les remplacements. Dernière précision concernant ces remplacements, vous n’êtes pas obligés de les faire poste pour poste, vous pouvez très bien faire rentrer un défenseur à la place d’un milieu de terrain tant que vous avez bien les deux milieux de terrain minimum requis pour que votre composition soit valide, c’est un point à bien retenir.

 

Pour ce qui est du système de points, il n’est pas très compliqué à retenir, vous gagnez des points si votre joueur marque un but ou fait une passe décisive, vous gagnez également des points pour les gardiens, les défenseurs et les milieux si votre joueur réalise un clean sheet. Il y a ensuite un système qui permet de gagner un point si votre joueur récupère 3 ballons, c’est assez rentable pour les milieux récupérateurs et les défenseurs. Lors de chaque match, il y a également un bonus de 3 points pour le joueur qui est désigné comme l’homme du match par l’UEFA. Enfin, vous perdez des points si votre joueur reçoit un carton jaune, un carton rouge, ou bien s’il rate les penaltys. A l’inverse, les gardiens ont un bonus s’ils arrêtent un penaltys et ils gagnent un point tous les 3 arrêts réussis, voilà en gros pour le système de points, si vous avez des questions sur ce dernier ou sur tout autre point de règlement, n’hésitez pas à les poser sur notre Discord ou bien en commentaires !

 

Ensuite, il est important de vous signaler que vous disposez de deux bonus, activables à n’importe quel moment de la compétition. Vous avez la wild-card, qui permet de refaire votre équipe intégralement et sans limite de transferts, sinon vous ne disposez que de 2 transferts entre chaque journée, ce qui est assez peu et ce qui nécessite donc vraiment une bonne composition d’effectif pour cette phase de poules dès la première journée. Vous avez également le limitless, qui vous permet de faire une équipe avec un budget illimité, mais celle-ci n’est valable qu’une seule journée, à l’issue de celle-là, vous récupérez l’équipe que vous aviez avant pour la journée suivante. Par expérience, il faut généralement jouer l’un de ces deux bonus durant la phase de poules et l’autre bonus durant la phase à élimination directe.

 

Enfin, un dernier mot concernant la phase à élimination directe, pour laquelle nous referons un Player Picks à l’issue de cette phase de poules. Il faut néanmoins savoir que vous pourrez refaire intégralement votre équipe entre les deux phases, donc n’hésitez pas à maximiser vos points lors de la phase de poules, car les joueurs que vous sélectionnez pour celle-ci ne seront pas reconduits pour la deuxième partie du jeu qui débutera le 29 juin, place maintenant aux différents picks, nation par nation !!!

 

 


Allemagne

 

On débute avec l’Allemagne qui comme je l’ai dit devrait facilement sortir de son groupe. Au poste de gardien, Neuer (6.0) est théoriquement un bon choix, mais il me semble un peu cher et les Allemands n’ont pas la défense la plus fiable du plateau, donc je ne vous le conseille pas forcément.

 

Par contre, je vous conseille Mittelstadt (4.0) en défense, il y a des chances qu’il débute la compétition en tant que titulaire après une superbe saison à Stuttgart et pour son prix, difficile de trouver mieux. A surveiller au moment de la composition vendredi, car il est en concurrence avec Raum.

 

En défense centrale, Tah (4.5) est une bonne option car pas trop cher, mais vous avez aussi l’inamovible Rudiger (5.5), sûrement plus dangereux sur les coups de pied arrêtés offensifs, mais aussi plus cher, à vous de voir où vous voulez mettre votre budget.

 

Au milieu de terrain, ce sont les milieux offensifs à viser avec Wirtz (7.5), Gundogan (7.0) et Musiala (8.5). Vraie incertitude concernant la titularisation de Wirtz, mais nous aurons la chance d’avoir la composition avant le début de la journée, donc nous pourrons nous adapter. Avoir l’un de ces 3 milieux semble essentiel, Gundogan en tant que capitaine jouera davantage, mais il a un potentiel de retour offensif plus faible à mon avis, pas simple.

 

Enfin, en attaque, Havertz (7.5) n’est pour moi pas la meilleure option à ce poste par rapport à d’autres joueurs dont nous parlerons plus bas, mais si vous y croyez, vous pouvez tenter le coup.

 


Espagne

 

Les Espagnols n’ont bien entendu pas une poule facile, mais il y a tout de même quelques noms intéressants qui peuvent compléter votre formation. Je vous conseille d’éviter Unai Simon, qui a peu de chances de réaliser un clean sheet face à la Croatie, en revanche vous pouvez tenter le coup Grimaldo (5.0). Énorme avec Leverkusen durant toute la saison, il va profiter des absences de Baldé et de Gaya pour avoir du temps de jeu lors de cet Euro, il est capable de délivrer des passes décisives, voire même de marquer.

 

Au milieu de terrain, Rodri (6.5) est une superbe option à faible coût. Même s’il ne s’agit pas d’un milieu offensif, il a le profil parfait pour marquer des points sur le jeu en réalisant pas mal de récupérations et il est souvent parmi les meilleurs joueurs du jeu de la Ligue des Champions ces dernières saisons. Si vous êtes un peu plus joueurs, vous pouvez tenter le coup Dani Olmo (7.5). Il est plus cher, mais il sera le créateur de l’équipe au milieu de terrain et il est largement en capacité de trouver des décalages offensifs.

 

Enfin, offensivement, que ce soit Yamal ou Morata, les deux me semblent trop chers pour être vraiment intéressants dans cette poule.

 

 

Italie

 

Tout comme l’Espagne, l’Italie n’est pas dans une poule facile, mais son match face à l’Albanie en ouverture la rend assez intéressante pour marquer des points lors de la première journée.

 

Dans les cages, Donnarumma (6.0) est une option pour obtenir un clean sheet d’entrée, mais tout comme Neuer plus haut, la défense italienne ne me semble pas assez fiable sur la durée pour qu’il soit parmi les top gardiens à posséder.

 

En défense, difficile de savoir si l’Italie s’avancera avec une défense à 4 ou une défense à 5, les centraux ne sont pas certains de débuter, donc on va s’orienter sur les joueurs de couloirs avec Di Lorenzo (5.5), mais surtout Di Marco (5.0). Les deux sont assez offensifs et sont en mesure de rapporter des points offensifs en plus d’un potentiel clean sheet, ma préférence va à Di Marco, énorme cette saison au poste de piston gauche avec l’Inter Milan et en plus moins cher.

 

Au milieu, Jorginho (5.0) est excellent pour compléter notre ligne sans débourser beaucoup de budget et en ayant un joueur fiable. Il y a des chances que ce soit le tireur de penaltys de l’Italie en plus, ce qui peut lui permettre de nous rapporter gros. Il y a aussi Barella (7.0), auteur d’un superbe Euro 2021, mais je le trouve un peu cher comparé à d’autres milieux de terrain du plateau qui sont plus intéressants pour un prix identique.

 

Offensivement, Chiesa (7.5) sera bien entendu le facteur X de sa formation, mais le fait qu’il soit un attaquant sur le jeu ne le rend pas vraiment jouable. Il y a aussi Scamacca (7.0) qui joue gros à la pointe de l’attaque, mais là encore il y a mieux sur le jeu à mon sens.

 


Angleterre

 

On passe à l’un des gros favoris de la compétition et qui dit gros favori dit 3 joueurs anglais à posséder dans son effectif, reste à trouver lesquels. On a déjà un bon client au poste de gardien avec Pickford (5.0), régulier en sélection depuis maintenant quelques années et qui n’est pas trop cher pour l’un des favoris de la compétition. Il a une poule à sa portée et il peut réaliser au moins un clean sheet selon moi, difficile de trouver mieux.

 

En défense, c’est un peu plus flou avec l’absence de Maguire et la blessure pour le début de compétition de Shaw. Walker (5.5) est la valeur sûre de ce secteur, il devrait jouer tous les matchs et assurer ses points avec des récupérations, voire un clean sheet. Si vous cherchez un défenseur pas trop cher, vous pouvez opter pour Guéhi (4.5), qui sera à priori le remplaçant de Maguire. Sinon, il y a aussi Alexander-Arnold (5.5), plus cher, mais pour cause, il devrait évoluer un cran plus haut en tant que milieu relayeur et a donc des chances d’être décisif offensivement, il est un excellent différentiel.

 

Au milieu justement, il va falloir faire un choix très difficile entre Bellingham (9.5), Foden (9.0) et Saka (8.5). Ils seront tous les trois titulaires en soutien d’Harry Kane et sont tous les trois jouables. Je trouve néanmoins que Bellingham est moins intéressant, car il ne justifie pas vraiment son écart de prix avec Foden ou Saka, surtout qu’il est moins décisif en sélection qu’il ne l’est avec le Real Madrid. Je mets une petite pièce sur Foden, même s’il préfère évoluer à droite ou dans l’axe, il peut largement faire des ravages sur son côté gauche et vu comment il a fini la saison, il a tout pour enchaîner et tout exploser.

 

Enfin, impossible évidemment de se passer de Kane (11.0), qui est l’un des deux attaquants incontournables de cette phase de poules avec Mbappé. Il sort d’une immense saison statistique avec le Bayern Munich et voudra enfin remporter un titre, il se doit d’être le fer de lance de l’Angleterre et de marquer à chaque rencontre pour porter les siens, must have.

 


Danemark

 

Un petit mot sur le Danemark aussi, qui n’est pas forcément la première équipe vers laquelle on se tourne au moment de composer notre effectif, mais qui possède quelques joueurs de complément. D’abord l’inamovible Schmeichel (5.0), qui aura les moyens de réaliser un clean sheet lors de la première journée, bien qu’il faudra se méfier de Sesko côté slovène, il est une alternative au poste de gardien lors de cette phase de poules.

 

Sur le plan défensif, j’aime beaucoup Maehle (5.5), vraie révélation du dernier Euro, il avait martyrisé bon nombre de défenses adverses en tant que piston et sera à nouveau assez haut sur le terrain, ça peut se tenter si vous croyez au Danemark. Si vous êtes plus conservateurs et/ou que vous cherchez un joueur moins cher, vous avez Andersen (5.0), voire même Kjaer (4.5), pas chers et assurés de jouer les 90 minutes de chaque rencontre à priori.

 

Au milieu de terrain, le seul qui me semble être intéressant c’est Eriksen (7.0), il voudra s’offrir une revanche suite à son terrible malaise cardiaque en 2021 et il sera le maître à jouer de sa formation. Sur le plan offensif vous avez aussi Holjund (7.5), souvent buteur en sélection, mais qui à la manière d’un Scamacca cité plus haut ne semble pas être parmi les 3 meilleures options de cette phase de poules.

 


France

 

Place à nos bleus maintenant, qui n’ont pas une poule simple comme on l’a dit et qui n’ont pas non plus beaucoup d’options jouables contrairement à ce qu’on pourrait penser, le Portugal, l’Angleterre, l’Allemagne et même la Belgique risquent d’être plus populaires en Fantasy.

 

Au poste de gardien, Maignan (5.5) est solide, mais avec 3 adversaires en mesure de marquer face à lui, il n’est pas pour moi parmi les 4 ou 5 meilleures options de cette phase de poule. Globalement, le secteur défensif des bleus n’est pas intéressant, tout comme son milieu de terrain, hormis Hernandez (5.5), assez populaire en Fantasy car très offensif et donc capable de délivrer des passes décisives ou même de marquer. C’est le seul que je vous recommande vraiment côté bleus sur le plan défensif.

 

Offensivement, Griezmann au poste d’attaquant n’est pas une option pour moi étant donné qu’il joue plus bas sur le terrain depuis la dernière Coupe du Monde. Dembélé étant assez irrégulier et Giroud probablement trop juste pour jouer l’intégralité des rencontres à chaque fois, la seule option offensive digne de ce nom c’est bien sûr Mbappé (11.0). Même s’il n’arrive pas dans la forme de sa vie, il reste capable d’un très gros score à tout moment et 77% des joueurs le possèdent actuellement dans leurs effectifs, ne pas l’avoir c’est se tirer une balle dans le pied.

 


Pays-Bas

 

Même si je ne suis pas hyper confiant pour les Oranges lors de cet Euro, il y a à l’image du Danemark quelques joueurs intéressants pour compléter vos effectifs si vous êtes confiant. Je passe sur le poste de gardien de but car le titulaire n’est pas encore identifié avec certitude, par contre en défense on a 2 options jouables.

 

D’abord le capitaine, Van Dijk (6.0), il est assez cher, mais sa présence aérienne sur les coups de pied arrêtés offensifs et son assurance défensive le rendent pertinent. Ensuite, méfiez-vous de Frimpong, il ne devrait normalement pas être titulaire lors de cet Euro, car c’est bien Dumfries (5.5) qui va débuter en tant que latéral ou piston droit selon le système employé. Très bon lors du dernier Euro et à la Coupe du Monde 2022, il est l’un des facteurs X de cette sélection et si vous en avez les moyens financiers, il peut être un excellent investissement financier car il ne dépend pas des performances défensives pour faire ses points généralement.

 

Au milieu, avec les forfaits de De Jong et de Koopmeiners, la seule bonne option se nomme Xavi Simons (7.0). Excellent cette saison à Leipzig, il est l’heure pour lui de confirmer avec les Pays-Bas et il devrait avoir les clés du jeu, à lui de montrer qu’il a vraiment passé un cap en réalisant un immense Euro. Enfin, sur le plan offensif, vous avez aussi Gakpo (7.5) et Depay (7.5) qui devraient être associés, mais encore une fois, ils ne font pas partis pour moi des top options en attaque.

 


Belgique

 

Place au voisin belge maintenant, qui est intriguant avec une nouvelle génération qui émerge et qui dispose d’une bonne poule, ce qui rend les Diables Rouges très intéressants en Fantasy. Avec la mise à l’écart de Courtois, c’est Casteels (5.0) qui sera titulaire dans les cages. Même si les Belges n’ont pas une défense hyper solide, au sein d’une poule abordable, il reste une bonne option au poste de gardien.

 

Justement, en défense, Castagne (5.0) est selon moi l’un des meilleurs picks du jeu. Dans une équipe tournée vers l’offensive et après une belle saison à Fulham, le latéral droit va arriver en confiance et il pourrait bien faire des ravages lors de cette phase de poules. Si vous cherchez des alternatives moins chères, vous avez Faes (4.0), titulaire assuré et très abordable, ou bien Theate (4.5), qui devrait être déporté sur le couloir gauche. Attention Theate est incertain pour le début de la compétition !!!

 

Au milieu de terrain, il n’y a qu’un joueur qui vaut le coup et c’est bien entendu Kévin De Bruyne (9.5), de retour pour la première fois en sélection depuis la blessure qui l’avait éloigné des terrains pendant quelques mois avec Man City. Il est en revanche assez cher à mon goût, si vous êtes vraiment confiants quand à son rendement offensif vous pouvez bien sûr le jouer, mais je pense personnellement qu’il y a aussi bien au sein du plateau pour des prix inférieurs.

 

Enfin, en attaque, Doku et Bakayoko ne sont pas intéressants en raison de leur poste d’attaquant, en revanche Lukaku (9.0) est l’un des tous meilleurs joueurs offensifs du jeu. Meilleur buteur de la phase de qualifications avec 14 réalisations, il doit se faire pardonner de ses gros ratés lors de la dernière Coupe du Monde et je le vois réaliser une immense phase de poules pour porter les siens, il est clairement en concurrence avec Cristiano Ronaldo pour le 3ème poste offensif en compagnie de Mbappé et de Kane.

 


Ukraine

 

Comme dit plus haut, l’Ukraine possède un effectif assez riche et a de quoi finir second de sa poule, c’est donc une belle équipe de complément si vous cherchez à vous différencier. On démarre au poste de gardien avec Lunin (4.5), qui a profité de la blessure de Courtois pour faire ses armes au Real Madrid cette saison et qui arrive en pleine confiance, pour accompagner un Pickford par exemple, c’est idéal en tant que second gardien.

 

En défense, Mykolenko (5.0) et Zabarnyi (4.5) sont de potentiels différentiels, les deux sortent de belles saisons en Angleterre et sont les garants de la solidité de l’arrière-garde ukrainienne. Au milieu de terrain, c’est clairement vers Mudryk (7.0) qu’il faut se tourner, vrai facteur X de son équipe, il est bien meilleur en sélection qu’avec Chelsea et pourrait bien faire des ravages. Enfin, en attaque, c’est Dovbyk (7.5) qui sera chargé de conclure les actions, encore une fois il y a mieux, mais si vous êtes joueurs, why not.

 


Portugal

 

On conclut ce tour des nations par le Portugal, qui est l’une des équipes les plus intéressantes de cette phase de poules en Fantasy en compagnie de l’Angleterre, de l’Allemagne et de la Belgique. Au poste de gardien on a Diogo Costa (5.0), remplaçant de Rui Patricio désormais et assez sûr, il est l’un des tous meilleurs gardiens du plateau.

 

En défense, pas mal de choix, j’ai une petite préférence pour Nuno Mendes (5.0), pas trop cher et qui a un profil assez offensif, le seul risque c’est sa fragilité, qui peut pousser Roberto Martinez à le sortir en cours de match. Si vous voulez assurer davantage de temps de jeu, vous pouvez vous tourner vers Joao Cancelo (6.0), souvent performant en sélection, mais qui fait partie des défenseurs les plus chers du jeu. Sinon, vous pouvez aussi opter pour le temps de jeu en alignant un défenseur central en la personne de Ruben Dias (6.0), l’assurance tout risque.

 

Au milieu, Bruno Fernandes (9.0) est l’un des indispensables de cet Euro, il a été immense en phase de qualifications avec 6 buts et 8 passes décisives. Avec un prix inférieur à celui d’un De Bruyne ou d’un Bellingham, il est clairement à privilégier selon moi et je le vois bien faire des ravages dans une poule à sa portée. Si vous cherchez un milieu un peu moins cher, vous pouvez vous orienter vers Vitinha (6.0), auteur d’une grosse saison avec Paris, je le vois bien confirmer lors de cet Euro.

 

Enfin, sur le plan offensif, il y a bien entendu Leao, mais il est bien moins intéressant que le meilleur buteur de l’histoire de l’Euro, Cristiano Ronaldo (10.0). Auteur de 10 buts lors des qualifications, le Portugais va disputer son 6ème Euro et aura à cœur de briller pour ce qui pourrait bien être sa dernière grande compétition internationale. Il devrait être efficace en poule et il est clairement en ballotage avec Lukaku pour être le 3ème attaquant de votre formation comme dit plus haut.



Autres nations


On termine ce Player Picks avec quelques noms d’autres sélections dont nous n’avons pas parlé si vous voulez vraiment vous différencier.

 

Au poste de gardien, vous pouvez tenter Cakir (4.5) de la Turquie, si sa formation tient son rang, il pourrait réaliser un ou deux clean sheets.

 

En défense, Nego (4.0) de la Hongrie est intéressant si vous avez des espoirs envers les Hongrois, mais aussi si vous n’avez plus trop de budget. Côté suisse, c’est Schar (4.5) qu’il faut tenter, il sort d’une belle saison avec Newcastle et il peut marquer un but de la tête sur un malentendu.

 

Au milieu, vous pouvez tenter le gros coup Kvaratskhelia (7.0) si vous croyez en la Géorgie, il joue assez haut sur le terrain et son placement en tant que milieu sur le jeu est donc très avantageux. Il y a aussi Szoboszlai (7.0), énorme en qualifications avec 4 but et 5 passes, il sera l’un des milieux à suivre lors de cet Euro. Un mot aussi sur Guler (6.0), très intéressant avec le Real Madrid quand il a eu du temps de jeu cette saison. Enfin, côté suisse, petite pièce sur Xhaka (6.0), régulier et qui a le profil typique pour marquer des points avec des récupérations.

 

En attaque, pas grand-chose à vous proposer en dehors des noms évoqués plus haut, juste un petit pari à tenter sur Embolo (6.5), intéressant depuis son retour de blessure avec Monaco et abordable sur ce jeu.

 



Voilà pour ce Player Picks de la phase de poules de l’Euro, en espérant qu’il vous ait plu, on se retrouve pour les 1/8 de finale dans deux semaines, bonne chance à tous et bon Euro !!! 


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page