top of page
  • Tiego34

Player Picks, Ligue 1, J2

« Quand je viens dans un club, c’est pour gagner des titres.» A Sanchez (août 2022)

Pour un retour de la règle du but à l’extérieur, retour de Mbappé la terreur et retour de Payet = adieu Under: Player Picks de la saison LCDE, épisode 2

Les matchs de la journée

Nantes – Lille

Lesgo on démarre la journée par une opposition que Ludovic Blas aurait sans doute préféré disputer dans le camp d’en face – même si théoriquement c’est mieux de jouer pour une équipe européenne en tant que capitaine. Un vrai test pour le LOSC – toujours excellent en business sous Létang et désormais hyper séduisant sous Fonseca – que de se rendre dans la forteresse nantaise de la Beaujoire bien gardée par l’inénarrable (mais toutefois pas intransférable) Alban Lafont

Score 1-2

Monaco – Rennes

Une nouvelle fois remontée sur le gong – Lens, PSV, presque Strasbourg – l’ASM laisse une nouvelle fois filer la LDC et refile 10 millions à une autre équipe française qui ne sortira pas de sa poule (je vise personne, suivez mon regard.) Maintenant qu’il apparaît assez évident que la chance joue contre Monaco et que le remplacement de Tchouaméni est primordial, les Asémites accueillent dans l’incertitude un Stade Rennais, qui s’est sabordé en J1, bientôt renforcé en Kali devant

Score 3-2

Paris SG – Montpellier

« S’il n’est pas bon, je le virerai. S’il est bon, je le garderai. » En toute douceur de la part du président montpelliérain L Nicollin Si la masterclass du Téji contre Troyes a sauvé les miches de son coach, et qu’une belle fessée semble se dessiner avec le retour du génie français côté PSG au Parc des Princes, Dall’Oglio sera attendu fin août avec un enchaînement Auxerre, Ajaccio, Brest largement à notre portée. Du moment qu’on revoit pas Sacko + Sakho = la tête à toto, je serai déjà satisfait

Score 6-1

Lorient – Lyon

Le public, les dirigeants, les arbitres, les fumis : la liste des potentiels ennemis de l’OL serait légion actuellement mais jamais de la vie j’aurais pensé à la pelouse du Moustoir, saccagée par un festival interceltique (pour de vrai) cette semaine. Sauvés par ses exs (Lacazette, Tolisso et Riou), ce Lyon n’a pas du tout convaincu à la maison contre le promu ajaccien et ne devrait pas faire de miracles, malgré le retour de Faivre, face à des Merlus costauds défensivement au Roazhon Park dimanche passé

Score 1-1

AC Ajaccio – Lens

Je suis tenu à faire mon mea culpa après mes vives critiques dans le 1er Player Picks de l’année au sujet d’un retour de la ligue 1 uber eats un vendredi par un Lyon – Ajaccio. Au final, quelle plus belle vitrine pour notre championnat qu’une purge, une baston, un gardien catcheur et un péno cadeau?! Après avoir accueilli l’extrême ouest, le Racing Club de Lens, dont la 3e année parmi nous s’annonce tout aussi prometteuse que les précédentes, se déplace ainsi en favori dans l’extrême sud

Score 1-3

Troyes – Toulouse

Espérance sportive Troyes Aube Champagne – Toulouse Football Club c’est un petit peu la tête de gondole du football moderne en version française. Pas en termes de niveau de jeu bien sûr mais plutôt de data, de football global et de groupe émirati. Pour son retour en première division, contre un club européen, et sous 35 degrés, le TFC a fait très belle figure. Une entame plus que correcte à bonifier donc face à une ESTAC, plus du calibre du Tef’ que l’OGCN, qui a toujours du retard au démarrage

Score 0-0

Auxerre – Angers

Après ESTAC-TFC, une autre opposition que le monde entier nous envie pour sûr entre une formation qui s’est faite plier pour son retour dans l’élite en moins de 3 min par les Dogues et une autre étonnamment solide dans le derby contre Nantes malgré un large turn-over défensif – toujours d’actu puisqu’un défenseur central de Guimaraes est attendu – dans l’intersaison. Toutefois, si on pouvait s’épargner une nouvelle saga des gardiens angevins cette année, ça serait pas de refus

Score 1-0

Reims – Clermont

Je me plains beaucoup du MHSC mais y a un autre club français qui, sans faire de bruit, s’est fait poutrer 21 fois en L1 en un an. Faut croire que la poisse me colle à la peau. Autant on peut comprendre que Clermont n’ait pas fait mouche contre un champion de France de gala à domicile samedi dernier, autant il va falloir aller chercher les points partout pour cette 2nde année dans l’élite à commencer par la Champagne où le Stade de Reims n’est pas à la fête après ce non-match au Vélodrome

Score 1-1

Nice – Strasbourg

J’ai déjà du mal à suivre les pistes auprès desquelles prospectent Nice, si en plus d’autres clubs se mettent à leur proposer des joueurs on va pas s’en sortir! En quête d’un énième attaquant, Amuzu ou Keane, alors même que sa dernière recrue galloise a été décisive après seulement 1’23 secondes sur le pré toulousain, le Gym reçoit un Racing qui, comble du hasard, lutte-lui pour ne pas voir ses attaquants Diallo et Ajorque céder au chant des sirènes des grosses cylindrées européennes.

Score 0-2

Brest – Marseille

Faudrait voir quand même à pas nous refourguer toutes les rencontres de Marseille contre des relégables le dimanche soir jusqu’en mai! Un nom voilà ce qu’a signé hier l’Olympique de Marseille qui a essuyé les refus de Dybala et de Depay. En espérant que Sanchez surfe sur la hype de son transfert et que Tudor, qui devrait pas être à nouveau sifflé par le public pour sa 1ère à l’extérieur, arrive à composer avec cette ribambelle d’attaquants une équipe cohérente contre un faible stade brestois

Score 0-1

On perd pas les bonnes habitudes et on attend comme chaque semaine vos petits pronos.

Players Picks

Les bons tuyaux:

Champion de France poussins et 1ère titu à 35 ans : c’est l’étrange parcours de Rémy Riou (6,6)

Balle au pied ou balle au gun, c’est un vrai tueur : Folarin (3,5) de Reims est supersub du 2e volet du Player Picks LCDE 

Les pépites:

2 branches de romarin + 2 gousses d’ailes - thermostat 8 + 50 min pour un bon Gigot (7,4) à la marseillaise

Vous apprendrez que le meilleur buteur de la saison sur tout le vieux continent vient de Narbonne, porte le Sang-et-Or et compte 32 printemps : F Sotoca (13,4)

Les incontournables:

Même pour les noob de la L2 comme moi, son talent est arrivé à mes oreilles : Monsieur Van Den Boomen (12,5)

Pour Galtier : « Quand Messi sourit, l’équipe sourit. » 1ère tête d’affiche d’un Player Picks LCDE pour Léo Messi (18,3)

t34

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page