top of page
  • Photo du rédacteurRwano Breizh

Présentation des règles du jeu de Fantasy Bundesliga 2023-2024


Mis à jour le 16/08/2023






Wilkommen sur le Fantasy Coach Bundesliga 2022-2023.


Comme son cousin anglo-saxon le très populaire Fantasy Premier League dont il suit les grandes lignes bien qu’avec de vraies différences, ce jeu gratuit est organisé par la ligue officielle. Gage de German Qualität.


Il est accessible en allemand (ce qui va de soi), en anglais, pas en français. Une application est également disponible.


Pour jouer, il faut se créer un compte, ici : https://fantasy.bundesliga.com/


A noter que le site officiel de la Bundesliga propose avant chaque journée des articles sur les compositions probables (titulaires, blessés, suspendus…) attendues ainsi qu’un Player Picks décliné entre 3 recommandations premium, moyennes et bon marché par poste (gardien, défenseur, milieu, attaquant).


Constitution équipe


A partir d’un budget de départ de 150M€, vous devez composer un effectif comprenant obligatoirement 2 gardiens, 5 défenseurs, 5 milieux et 3 attaquants en piochant parmi les effectifs réels des dix-huit clubs de Bundesliga. Un manager, une équipe.


Vous pouvez retenir autant de joueurs d’une même équipe que vous voulez. La seule limite est le budget, vous devez rester dans votre enveloppe.


Pour vous aidez à sélectionner les joueurs qui vont intégrer votre effectif, vous disposez de filtres vous permettant soit une recherche par poste, par équipe ou en utilisant des indicateurs (points fantasy, forme, prix, popularité, moyenne de points…).


Jusqu’au premier match de la saison, c’est à dire à partir de 20h30 (heure de Paris) le vendredi 18 août 2023, les transferts sont illimités pour construire votre effectif.


Formation d’une équipe


En général, chaque journée débute le vendredi soir à 20h30 heure de Paris avec un seul match au programme, à part la dernière journée où tous les matchs se déroulent en même temps.


Le reste de la journée est répartie entre le samedi et le dimanche.


Avant le premier match de la journée de championnat c’est à dire avant 20h29 le vendredi soir, vous devez aligner 11 joueurs à mettre sur le terrain et 4 autres joueurs sur le banc.


A votre disposition, plusieurs organisations tactiques sont possibles :


354

343

442

452

433

541

532


Une fois votre équipe composée, à l’exception notable des gardiens de but, vous devez choisir un joueur vedette par ligne soit pour chaque journée de championnat un défenseur ET un milieu ET un attaquant.


Ces joueurs vedettes, que vous pourrez changer à chaque journée, marqueront 1,5 fois les points récoltés lors de la journée de championnat.


Si vous ne sélectionnez pas vos joueurs vedettes, vous n'obtiendrez pas de points supplémentaires.


Transferts


Vous pouvez modifier votre effectif tout au long de la saison sur le marché des transferts. Le marché des transferts est ouvert pendant les jours de repos de la Bundesliga : à partir du lundi midi jusqu’au vendredi soir 20h29, heure de Paris.


Vous ne pouvez pas transférer de joueurs pendant les week-ends de match.


Une fois la saison commencée, les transferts sont limités à cinq joueurs pour la période entre deux journées de championnat.


Donc impossibilité de renouveler complètement son effectif entre 2 journées puisqu’il n’y a pas de transfert possible au-delà de ces 5 transferts hebdomadaires.


Par contre, plusieurs fois dans la saison (en général lors des trêves internationales), les transferts sont illimités et permettent donc de revoir entièrement (ou pas, c’est au choix) son effectif.



Pas de wildcard et autre free hit comme dans les autres jeux fantasy.



Le prix des joueurs fluctuera en fonction de la performance de chaque joueur par rapport aux autres joueurs de la même position. La valeur du joueur est déterminée après que tous les matchs de la semaine aient été joués.

Au moment d’acheter des joueurs, plusieurs filtres sont toujours disponibles : par club, par poste, par prix et en fonction de certaines stats fantasy (points, moyenne, forme, rapport/qualité, dernière performance, popularité).


Depuis la saison dernière, à chaque journée de championnat, les organisateurs proposent une sélection de joueurs à prix bradés (en général, un joueur soldé par club).

Le choix des joueurs se fait le plus souvent en fonction de l’actualité du moment : performance éclatante le week-end précédente, retour de blessure ou de suspension, transfert, etc...


Comment marquer des points


Vous marquez des points en fonction des performances réelles des joueurs que vous avez sélectionné dans votre effectif.


Seuls les 11 joueurs alignés dans votre équipe à la fin de la journée de championnat vous rapporteront des points.


Organisé selon un barème qui attribue des points selon les actions d’un match, ce système de points est à consulter sur ce lien https://fantasy.bundesliga.com/page/scoring_rules


Outre les bonus habituels (but, passe, clean-sheet, temps de jeu…), il fait la part belle aux joueurs qui gagnent des duels et à ceux qui frappent au but.


Les scores de vos points marqués sont mis à jour au fur et à mesure de la progression des matchs.


Sauvegarde automatique du onze de départ et des joueurs vedettes : votre équipe et tous les changements que vous faites sont sauvegardés automatiquement. Il n'y a pas de bouton de sauvegarde. Pendant une absence prolongée, l’équipe en place continue donc de scorer. Ce qui est bien pratique car votre équipe continue de participer même en cas d’indisponibilité prolongée.


Remplacements et substitution automatique


Paragraphe important puisque c'est l’innovation majeure du règlement pour cette nouvelle campagne.


Cette année, l’introduction d’une nouvelle règle va changer fondamentalement notre façon de jouer et donc de manager notre : l’abandon de la possibilité pour tout manager de procéder à des substitutions manuelles de joueur une fois la journée de championnat commencée.


C’est à dire qu’une fois votre équipe est verrouillée le week-end, il n’ y a plus d’intervention humaine possible tant au niveau des joueurs vedettes, que des autres joueurs titulaires de votre XI, que de votre banc de remplaçants ou de votre organisation tactique. Autrement dit, vous êtes en week-end le vendredi soir.


En effet, à la fin de chaque journée de match, Bundesliga Fantasy substituera automatiquement au XI que vous avez initialement aligné les joueurs de votre banc qui obtiennent un score supérieur à ceux qui occupent une position identique dans le onze de départ. C’est à dire qu’un défenseur remplaçant ne peut remplacer qu’un défenseur titulaire, un attaquant remplaçant qu’un attaquant, etc.


Tout est automatisé c’est à dire que lors du décompte de points réalisé à la fin de la journée, vous aurez toujours votre onze le plus performant qui sera retenu.


A une limite importante près, la formation initiale que vous avez sélectionnée au début de la journée doit être identique en fin de journée. Vous partez en 442, vous finirez en 442.


Le schéma de jeu ne change plus en cours de week-end. D’une semaine à l’autre oui mais plus au gré des matchs et des remplacements manuels devenus aujourd’hui impossibles.



Une règle faite pour rendre le jeu encore plus facile à suivre pour un plus grand nombre de suiveurs. Elle devrait rendre du temps libre aux plus acharnés des managers de Fantasy.



Cette nouvelle disposition a aussi un impact très fort sur les joueurs vedettes.


A chaque journée, désignation de 3 joueurs vedettes par équipe


Comme indiqué dans le paragraphe précédent « formation d’une équipe », vous pouvez désigner un joueur vedette parmi vos défenseurs, un joueur vedette parmi vos milieux de terrain ainsi qu’un joueur vedette parmi vos attaquants.


Soit un total de trois joueurs vedettes et par journée. Leurs points seront multipliés par 1,5.


Nouveauté de la saison : une fois le joueur vedette déterminé pour le week-end, celui ci ne peut plus être changé du week-end. Il est verrouillé. Y compris pour les substitutions automatiques qui ne peuvent changer l’identité du joueur vedette.


Vous désignez un joueur vedette par ligne et par week-end (défenseur+milieu+attaquant).


Exemple :


Si vous décidez que votre joueur vedette au milieu de terrain est pour ce week-end Kimmich (le Bayern jouant le vendredi soir) et celui-ci ne récolte que 2 points suite à un carton rouge reçu en première mi-temps, vous ne pouvez plus faire de Olmo qui est lui aussi dans votre effectif votre joueur vedette en milieu de terrain bien que Leipzig ne joue que dimanche (match dans lequel il récolte 13 points).


Le week-end suivant, par contre, vous êtes à nouveau libre de choisir le joueur vedette que vous souhaitez en milieu de terrain.


Dans cet exemple, le jeu substituera automatiquement Olmo à Kimmich mais ne lui appliquera pas le coefficient multiplicateur de x1,5.


Le choix du joueur vedette devient donc beaucoup plus déterminant que précédemment puisqu’il n’y a plus de possibilité de corriger le tir en cours de week-end.


Le côté positif, les managers les plus assidus vont retrouver du temps libre puisque cette nouvelle règle avantage clairement ceux qui ne sont pas au taquet.


Astuces


Pour composer son équipe Fantasy, et afin de bien tenir compte des nouvelles règles (fin des substitutions manuelles pendant la journée en cours & verrouillage des joueurs vedettes dès le début de la journée), on peut distinguer deux stratégies bien différenciées.


Soit faire le choix d’un onze fort, très premium, composé exclusivement de joueurs qui seront forcément titulaires en club.


L’avantage est de pouvoir avoir dans son équipe les individualités du jeu qui sont censées être les plus fortes, de se laisser une liberté totale quant à l’organisation tactique mise en place pour son équipe du week-end (352, 451, 442, 433, 343, 541, 532) et de sélectionner des actifs aux prix élevés qui permettront lors des prochains transferts une plus grand latitude de management avec des ajustements beaucoup plus simples à réaliser au regard de la manne financière disponible (5 transferts autorisés à chaque journée).


L’inconvénient majeur de cette option est de composer un banc très léger, de joueurs à bas coût et peu susceptibles de jouer. Autant dire que le moindre fait de jeu défavorable (carton rouge, blessure) qui interviendrait très tôt dans le déroulé d’un match serait pénalisant pour un manager n’ayant pas une bonne profondeur de banc et qui donc ne pourrait bénéficier à plein de la substitution automatique.


Soit faire le choix d’un 442 avec un banc fourni puisque c’est la formation tactique permettant d’optimiser au mieux le potentiel offert par la nouvelle règle des substitutions automatiques puisque chaque ligne dispose d’un remplaçant (dans un 433, par exemple, il n’y a pas d’attaquant sur le banc), l’outil du jeu sélectionnant l’option la plus favorable à chaque manager.


L’avantage de cette option est de répartir les risques sur l’ensemble de l’effectif et donc de bénéficier potentiellement de davantage d’opportunités de performer.


Les principaux inconvénients sont de « s’enfermer » prioritairement dans un 442, de posséder des actifs moins premium et donc à priori moins clinquants et de perdre de la latitude dans mes prochains transferts (exemple : mon actif le plus élevé est à 14 M, j’ai zéro en banque et je souhaite acheter Grifo à 15 M, cela implique au minimum deux transferts).


Comme souvent la vérité doit se trouver entre les deux, une formation quasi premium, en priorisant par exemple un club ayant un calendrier favorable et étant particulièrement en forme, et avec un banc composé d’actifs peu chers mais qui ont de fortes chances de se retrouver titulaires en club. Autant de bonnes raisons de suivre les publications de Fantasy Coach chaque semaine puisque vous retrouverez une présentation des matchs ainsi qu’une sélection de joueurs recommandés pour composer votre équipe du week-end.



Au regard du système d’attribution des points, on privilégiera des gardiens bon marché plutôt que des actifs premium dans la mesure où les gardiens ne sont pas les postes où se font les plus grandes différences en terme de points fantaisistes.


De même, le barème de points permet à des joueurs de marquer beaucoup de points fantaisistes même si leur équipe perd le match : ainsi, certains milieux de terrain, particulièrement actifs dans les duels, la construction du jeu, les frappes au but ou les passes clefs font des scores remarquables. Avoir un bon milieu de terrain ainsi qu’une bonne ligne d’attaque est rarement une faute de goût.


En cas de match reporté, annulé ou suspendu, les joueurs des équipes concernées se verront appliquer un score identique à leur moyenne actuelle de la saison dans le Fantasy Manager donc lorsque l’on sait qu’un match est reporté, on peut sécuriser certains points en sélectionnant des joueurs des équipes concernées.


Pour rejoindre la Ligue Fantasy-Coach


Vous hésitez à débuter ? Venez nous rejoindre et inscrivez une équipe pour la saison. Bien entendu on peut s’inscrire alors que la compétition a déjà commencé.


Comment ?


En suivant ce lien et les suggestions de ce présent billet



Merci pour votre attention et à bientôt


Posts récents

Voir tout
bottom of page