top of page
  • robinnarguet

Player Picks, EURO 2024, 1/8 de finale

Après une phase de poules qui avait bien démarré avant de devenir ennuyante sur la fin, on se retrouve pour parler des huitièmes de finale et vous aiguiller pour composer votre équipe pour la phase à élimination directe ! On va d’abord vous donner notre pronostic pour chaque rencontre, puis les joueurs qui nous paraissent les plus adéquats pour performer, alors gooo !!!

 

Si vous voulez avoir des informations concernant les absents, ainsi que les compositions d’équipes, vous pouvez nous suivre sur X :

 

 

Nos pronos des huitièmes de finale

 

Suisse – Italie

 

On débutera ces huitièmes de finale avec un duel entre voisins. Les Suisses ont réalisé une belle phase de poules malgré pas mal de doutes avant le tournoi et n’étaient pas loin de battre l’Allemagne. En face, les Italiens s’en sortent bien car ils ne sont pas passés loin de la sortie face à la Croatie.

 

J’ai du mal à croire que la bande à Luciano Spalletti puisse aller loin dans ce tournoi, mais l’Italie reste tout de même difficile à sortir dans un grand tournoi. Je vois un match très accroché et je ne serais pas surpris que cette rencontre aille aux tirs aux buts, comme le Suisse – France d’il y a trois ans. Petite pièce sur la Suisse comme en 2021, mais match difficile à pronostiquer.

 

Score : 1-1 (Qualification de la Suisse)

 

Allemagne – Danemark

 

On poursuit avec l’Allemagne, globalement convaincante lors de la phase de poules en dehors d’un dernier match plus compliqué face à la Suisse. Elle sera opposée aux danois, qui sortent second de leur poule sans avoir gagné le moindre match au sein d’un groupe C qui était très ennuyant.

 

Les hommes de Nagelsmann sont à priori larges favoris de cette rencontre, même s’il ne sera pas simple de percer le verrou adverse, globalement robuste depuis le début de la compétition. Je pense tout de même que les Allemands finiront par l’emporter en deuxième mi-temps pour se hisser en quarts de finale de leur Euro.

 

Score : 2-0

 

Angleterre – Slovaquie

 

Que dire de l’Angleterre, suffisante, inoffensive et avec un sélectionneur en carton à sa tête…

 

On peut dire qu’on a perdu 270 minutes de notre vie si comme moi vous étiez devant les matchs des anglais, malgré un effectif dingue et un 11 qui fait saliver sur le papier, la mise en place sur le terrain est bien différente et tout le monde semble perdu. Alors ils s’en sortent plutôt bien car ils joueront la Slovaquie, intéressante avec un jeu assez alléchant, mais à priori abordable.

 

Il faudra voir si Gareth Southgate continue de s’obstiner avec son système de jeu qui ne marche pas, mais j’ai tout de même du mal à croire que les Anglais se fassent éliminer dans cette rencontre. Je vois un match à l’image de leur première rencontre face à la Serbie, une bonne entame, puis une gestion un peu suffisante pour passer, toujours sans briller…

 

Score : 1-0

 

Espagne – Géorgie

 

Après l’équipe qui nous a le plus déçu en phase de poules, place à deux formations qui nous ont régalé. L’Espagne tout d’abord s’est affirmé comme l’un des favoris de la compétition avec un parcours parfait. Le collectif est parfaitement huilé et les joueurs sont en pleine confiance, si l’attaque se montre encore un peu plus efficace, les Espagnols seront difficiles à arrêter.

 

En face, la Géorgie a écrit l’histoire ce mercredi en se qualifiant pour la première fois de son histoire en huitièmes de finale d’un tournoi majeur. Une qualification loin d’être volée pour les hommes de Willy Sagnol avec un jeu agréable et une attaque Kvaratskhelia/Mikautadze en feu. Malheureusement pour eux, la marche risque d’être trop haute face à une équipe espagnole qui devrait maitriser la rencontre et mettre en avant les faiblesses défensives de son adversaire.

 

Score : 3-0

 

France – Belgique

 

Place au match que tout le monde attend à 18H00 lundi entre la France et la Belgique, revanche de la demi-finale de Coupe du Monde en 2018. Les deux équipes n’ont pas été séduisantes en phase de poules et ne s’avancent pas en grande forme, on a deux attaques grippés qui ont toutes les peines du monde à marquer des buts.

 

Alors l’expérience de la troupe à Didier Deschamps permet logiquement aux bleus d’être favoris, mais quand on voit les compositions frileuses et parfois lunaires du sélectionneur avec Kanté en tant que N°10 ou bien Rabiot ailier gauche, on est en droit de se poser des questions sur cette Equipe de France…

 

Difficile de donner un pronostic, le match devrait tout de même être assez ouvert, ce qui me fait dire que la France aura davantage d’occasions que lors de matchs précédents, j’ose espérer une belle rencontre et je vais même tenter un score avec beaucoup de buts pour nous permettre de retrouver un peu de joie dans cet Euro devenu un peu morose depuis quelques jours.

 

Score : 3-2

 

Portugal – Slovénie

 

Place ensuite au Portugal lundi soir, malgré la défaite lors de la dernière journée face à la Géorgie, on peut dire que les Portugais ont été plutôt bons et font tout de même figure de prétendants au titre dans quelques jours. Reste à espérer que Cristiano Ronaldo soit plus efficace devant le but, mais même sans cela, la formation de Roberto Martinez est solide.

 

En face, la Slovénie s’est qualifiée comme le Danemark sans gagner de match, mais sans en perdre non plus. Alors qu’on s’attendait à un gros tournoi de la part de Sesko, il n’en est rien pour le moment et ce sont les latéraux et la solidité défensive des slovènes qui leur permet de se retrouver en huitièmes de finale. Je pense cependant qu’il sera trop difficile de tenir bon face aux portugais et je vois une victoire tranquille des favoris.

 

Score : 2-0

 

Roumanie – Pays-Bas

 

Belle affiche mardi entre le 1er du groupe E et le 3ème du groupe D. Les Roumains ont été l’une des belles surprises de la phase de poules de cet Euro avec un succès éclatant en ouverture face à l’Ukraine et globalement des matchs plaisants à regarder malgré l’un des effectifs les moins côtés du tournoi.

 

Ils devront réaliser un gros match s’ils veulent sortir des Pays-Bas qui n’ont pas été brillants pour autant, avec un pauvre match nul face à la France et une défaite face à l’Autriche. Koeman a du mal à trouver la recette avec les absences au milieu de terrain et les Néerlandais vont devoir réagir pour profiter d’un tableau assez ouvert. Je pense qu’on aura un match tendu, mais contrairement à 2021, je vois les Oranges s’en sortir.

 

Score : 1-2

 

Autriche – Turquie

 

On termine avec un duel d’outsiders et d’équipes plaisantes à voir jouer lors de cet Euro. Les Autrichiens ont eu le mérite de se relever de la meilleure des manières après leur défaite inaugurale face à la France et la Turquie a fait le job dans son groupe contre la Géorgie et face à la République Tchèque.

 

L’opportunité est belle pour les deux formations de rejoindre les quarts de finale et pourquoi pas plus par la suite et il faut espérer que l’enjeu ne prenne pas le pas sur le jeu. Je donne tout de même un petit avantage aux autrichiens, qui me semblent plus matures collectivement, mais la décision pourrait se faire tardivement, pourquoi pas en prolongations ?

 

Score : 2-1 (Après prolongations)




Player Picks

 

Place à la Fantasy maintenant, logiquement si vous avez fait comme beaucoup de joueurs, vous avez dû utiliser votre bonus limitless pour la 3ème journée afin de maximiser vos points. Il vous reste donc le bonus wild-card qui permet de refaire son équipe à neuf et donc de pouvoir prendre un maximum de risques lors de ces huitièmes de finale. Dans le cas où vous n’avez plus assez de joueurs pour les quarts de finale, il vous suffira alors d’utiliser votre bonus.

 

Pour ces huitièmes, les quatre nations à viser semblent clairement être l’Epagne, l’Allemagne, le Portugal et l’Angleterre, sachant qu’on peut désormais avoir 4 joueurs d’un même pays, il ne faut pas hésiter à miser un maximum sur ces formations. Ensuite, je mets une pièce sur la France, les Pays-Bas et l’Autriche, comme lors du premier Player Picks, j’ai divisé cela avec mes conseils pour chaque nation, bonne lecture !!!

 

Espagne

 

On débute avec l’Espagne qui est pour moi la meilleure formation de ces huitièmes de finale avec un match abordable. Au poste de gardien, je vous dois des excuses car je ne vous l’avais pas conseillé lors du précédent Player Picks, mais Unai Simon (5.5) est l’un des meilleurs gardiens du jeu.

 

En défense, Cururella (4.5) et Carvajal (5.5) ont été impeccables donc vous pouvez aussi les intégrer à votre équipe, Cururella a l’avantage d’être moins cher donc idéal si vous voulez octroyer du budget à d’autres postes importants.

 

Au milieu de terrain, il y a l’inamovible Rodri (6.5) qui fait toujours ses points, mais je vous conseille de tenter le coup Fabian Ruiz (6.5), il est énorme dans cet Euro et pourrait bien poursuivre sur sa lancée. Vous pouvez aussi tenter de jouer Pedri (7.0) et Williams (7.0), mais il faudra tomber sur un bon jour de leur part pour faire la différence.  

 

Enfin, en attaque, si vous estimez que Morata (8.5) peut ouvrir son compteur buts face à la Géorgie, il est une belle option, mais difficile à caser dans une ligne offensive avec la concurrence de Ronaldo, Kane et Mbappé.

 

Allemagne 

 

On poursuit avec l’Allemagne qui nous a permis de marquer pas mal de points lors de la phase de poules. Au poste de gardien, Neuer (6.0) n’est pas pour moi la meilleure option, mais il reste une valeur sûre et si vous le sentez, ça se tente.

 

Sur la plan défensif, Mittelstadt (4.0) a réalisé un très bon tournoi jusqu’alors avec une passe décisive et une vraie activité sur son côté gauche, vu son prix et sa quasi assurance d’être un titulaire, difficile de s’en passer. Si vous voulez espérer un coup de tête sur corner, c’est Rudiger (5.5) qu’il vous faut.

 

Au milieu de terrain, on a du choix, Gundogan (7.0) reste toujours la meilleure option car il joue assez haut et parce qu’il tire les penaltys s’il y a lieu d’en avoir, mais je peux comprendre que Musiala (8.5) soit aussi populaire avec 2 buts en 3 matchs. Idéalement, je vous conseille de jouer les deux. Si vous voulez vous différencier, vous pouvez tenter de jouer Wirtz (7.5), même s’il a plus de chances de sortir en cours de match.

 

Enfin, en attaque, Havertz a été assez transparent lors de cet Euro pour le moment et je ne serais pas surpris que Fullkrug ait sa chance, mais cela est trop risqué de tenter le coup, donc je vous conseille de passer.

 

Angleterre

 

On enchaîne avec l’affreuse Angleterre de Gareth Southgate qui ne nous a clairement pas permis de marquer beaucoup de points sur le plan offensif. Sans savoir si cette panne d’idées va se poursuivre, il vaut donc mieux miser sur la défense en commençant par Pickford (5.0) au poste de gardien, solide jusque là et rentable.

 

En défense, Walker (5.5) est pour moi le meilleur choix si vous avez le budget nécessaire, il se projette, mais il réalise surtout pas mal d’interceptions. Si vous avez moins de moyens, Guéhi (4.5) est un bon compromis. Enfin, évitez Trippier car il pourrait être remplacé dans le 11 par Shaw et Alexander-Arnold, sorti à la mi-temps du 2ème match et pas titulaire lors du 3ème….

 

Au milieu de terrain, je devrais normalement vous dire de foncez les yeux fermés sur Bellingham (9.5), Foden (9.0) et Saka (8.5) comme avant le début de l’Euro, mais c’est moins évident désormais. Avoir Bellingham pour se couvrir est un minimum car il est détenu par la moitié des managers, mais pour le reste c’est comme vous le sentez.

 

Enfin, Kane (11.0) n’a marqué qu’une seule fois pour l’instant, mais il me semble indispensable car si l’Angleterre se réveille, il sera forcément dans le coup et pourrait faire mal au classement si vous ne le possédez pas.  

 

Portugal

 

Dernière équipe possédant à priori un match largement à sa portée, le Portugal sera la quatrième équipe majoritaire de nos formations. Costa (5.0) est un bon choix au poste de gardien car les Slovènes n’ont pas montré d’incroyables intentions offensives lors de la phase de poules.

 

En défense, j’ai bien aimé Nuno Mendes (5.0), capable de coups d’éclats sur son côté, surtout contre la Turquie, mais attention à une possible blessure. De l’autre côté, vous avez Joao Cancelo (6.0), je le trouve un peu cher et il ne fait pas toujours les bons choix, mais si vous avez le budget, why not. Sinon, il y a aussi l’assurance tous risques Ruben Dias (6.0) dans l’axe.

 

Au milieu de terrain, Bruno Fernandes (9.0) est absolument indispensable dans vos formations pour les huitièmes de finale. Buteur face à la Turquie, il est dans pratiquement tous les bons coups offensifs des siens et le danger viendra encore de lui. Pour compléter votre 11, Vitinha (6.0) peut-être une belle solution low cost. Je trouve par contre Bernardo Silva un peu trop cher pour un rendement pas toujours incroyable.

 

Enfin, Cristiano Ronaldo (10.0) est en manque de réussite pour le moment, mais difficile de l’ignorer en attaque dans un match à la portée de son équipe, le compteur pourrait enfin se débloquer lors de la phase à élimination directe.

 

Pays-Bas

 

Place maintenant aux équipes qui partent moins favorites de leurs rencontres, mais qui possèdent tout de même quelques joueurs intéressants, on débute avec les Pays-Bas. Je vous conseille d’éviter Verbruggen au poste de gardien car on a vu que les Oranges ne sont pas vraiment solides dans ce secteur.

 

En défense, Dumfries (5.5) est une bonne option car il a une véritable présence offensive, il n’était pas titulaire contre l’Autriche, mais il devrait l’être pour ce huitième de finale. Vous pouvez aussi tenter le coup Frimpong (5.5), il joue très haut au poste d’ailier droit, mais il n’est pas certain de démarrer, donc à vous de voir. Sinon, il y a toujours l’option Aké (5.5), fiable et auteur d’une passe décisive en poules.

 

Au milieu, le seul joueur qui vaut le coup c’est Xavi Simons (7.0), auteur d’un but injustement refusé contre la France et d’une passe décisive lors de son entrée en jeu contre l’Autriche, il est le maitre à jouer de cette formation.

 

Enfin, au poste d’attaquant, Gakpo (7.5) réalise pour le moment un très beau tournoi avec deux buts et il est un différentiel au classique trio Ronaldo/Kane/Mbappé que beaucoup auront.

 

France 

 

On termine avec la France, là ça va être très simple au vu des performances des bleus depuis le début de la compétition, il n’y a que deux joueurs à posséder : Hernandez (5.5) et Mbappé (11.0). Hernandez n’est pas obligatoire si vous ne sentez pas la France, mais il est difficile en revanche de faire sans Mbappé, car il est possédé par beaucoup de joueurs, donc le moindre retour peut vous faire mal au classement…

 

Autres Picks

 

Je finis avec quelques autres picks concernant les formations dont on n’a pas parlé.

 

Si vous croyez en la Belgique face aux bleus, De Bruyne (9.5) peut-être un gros différentiel car il est à l’origine de nombreuses actions.

 

Dans la rencontre entre l’Autriche et la Turquie, je ne vous conseille pas les défenses car je pense qu’il y aura pas mal de buts. Du coup, Baumgartner (6.5) et Sabitzer (6.5) sont à viser chez les Autrichiens, tandis que Guler (6.0) est le meilleur choix côté turque avec la suspension de Calhanoglu.

 

Enfin, dans le match entre la Suisse et l’Italie, je mets peut-être une petite pièce sur Di Marco (5.0), discret jusque là, mais capable de se réveiller à n’importe quel moment.




Voici pour ce Player Picks N°2 de l’Euro, on vous souhaite une bonne fin de tournoi et bonne chance pour terminer le plus haut possible en Fantasy !

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page